Bouturer les roses trémières : Le guide ultime pour multiplier l’Alcea rosea par ses racines

Par Amélie Lafon

Célèbre pour son caractère sans prétention, la rose trémière est l’une des plantes à fleurs les plus répandues dans les jardins du monde entier. Comme elle est très haute, vous pouvez aussi l’utiliser pour cacher votre jardin aux yeux des voisins. Mais comment la multiplier pour rendre le mur végétal plus dense ? Voici comment bouturer les roses trémières !

comment faire des boutures de roses trémières

Liens commerciaux

La rose trémière, connue aussi bien sous le nom de rose à bâtons, passerose, primerose ou encore bâton de Jacob, est une fleur très facile à entretenir. Il en existe plus de 60 variétés, mais la plupart d’entre elles sont des bisannuelles, c’est-à-dire qu’elles vivent deux ans. La première année, la plante développe son feuillage. La deuxième année, elle commence à produire des fleurs et des graines. Si vous l’avez déjà dans votre jardin, elle se multipliera facilement d’elle-même. Mais la plupart des gens préfèrent récolter et semer les graines de roses trémières. Lorsque cela est fait en hiver ou au début du printemps, cela peut modifier le cycle naturel de la plante. Qu’est-ce que cela signifie ? Si vous récoltez et aidez les graines à pousser, les roses trémières commencent à se comporter comme des plantes vivaces éphémères et à fleurir dès la première année.

Cependant, la multiplication à partir de boutures a un taux de réussite plus élevé que la multiplication à partir de graines. L’inconvénient est qu’elle prend plus de temps. Si vous décidez d’essayer, voici les étapes à suivre afin de bouturer les roses trémières :

Comment faire des boutures de roses trémières ?

diviser les racines des roses tremieres

Dans le cas de la rose trémière, la propagation se fait par bouturage à partir des racines d’une plante adulte. Voici un guide pas à pas qui vous garantira des résultats :

Choisir la bonne plante. La plante mère doit être en bonne santé et ne présenter aucun signe de maladie. N’essayez pas de sauver une plante mourante avec des boutures, car la racine pourrait transmettre le problème à la nouvelle plante.

Retirer les racines. À l’aide d’une bêche, creusez autour de la base de la rose trémière afin de retirer la totalité de la motte de racines.

Sélectionner une racine. Recherchez des racines saines et charnues, de l’épaisseur d’un crayon, mesurant au moins quelques centimètres de long. Évitez les racines minces ou endommagées.

Couper la racine. À l’aide de cisailles ou de ciseaux désinfectés, coupez les segments de racine sélectionnés en sections d’environ 5 à 10 cm de long. Chaque bouture de racine doit avoir au moins un bourgeon ou un « œil ».

Utiliser de l’hormone d’enracinement. Vous pouvez tremper les extrémités coupées des segments de racines dans de l’hormone d’enracinement pour favoriser le développement des nouvelles plantes. Cette étape est facultative mais augmentera vos chances de réussite.

Planter les boutures de racines. Remplissez les pots d’un terreau bien drainé. Faites des trous dans le sol à l’aide d’un crayon ou de votre doigt. Après, insérez les boutures de racines verticalement dans les trous, avec l’extrémité du bourgeon vers le haut et l’extrémité coupée vers le bas. Plantez-les à une profondeur d’environ 4 cm.

Créer une mini-serre. Couvrez les pots avec des sacs en plastique ou du film plastique pour créer un environnement humide qui aide à retenir l’humidité et facilite l’enracinement.

Entretenir les boutures de roses trémières. Lorsque les boutures de roses trémières sont prêtes, placez-les dans un endroit lumineux, mais jamais sous la lumière directe du soleil. Vérifiez régulièrement que le sol reste humide, mais pas détrempé.

Une fois que les boutures de racines commencent à germer, retirez le film plastique et fertilisez-les. Cela se produit généralement au bout de 3 à 4 semaines.

À lire également : Quel engrais pour rose trémière ? Quand fertiliser ?

Quelle hormone de bouturage utiliser ?

hormone de bouturage gel aloe vera

Liens commerciaux

L’utilisation d’une hormone d’enracinement peut stimuler naturellement le développement des racines et aider à prévenir les problèmes fongiques. Pour cela, vous pouvez utiliser les produits maison suivants :

  • Eau de saule
  • Solution de miel et d’eau
  • Gel d’aloe vera
  • Cannelle en poudre
  • Mélange de vinaigre de cidre de pomme et d’eau

Quelle est la meilleure période pour faire des boutures ?

Le meilleur moment pour prélever des boutures de racines est la période de dormance. Le moment exact peut varier en fonction de l’endroit où vous vivez, mais il est généralement choisi lorsque la plante a fini de fleurir pour la saison. Cette période se situe habituellement entre octobre et décembre.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt