Barrière anti-rhizome pour maîtriser le bambou et les autres plantes envahissantes

Auteur: Céline Martineau

barrière anti rhizome -bambou-graminées-ornementales-parterre


Le bambou et beaucoup d’autres plantes se développent par l’intermédiaire des racines traçantes. Les rhizomes colonisent rapidement l’espace, cachés sous la surface du sol et peuvent voire s’emparer des jardins de vos voisins. Un rhizome peut atteindre plusieurs mètres de longueur et il ne cesse pas d’émettre de nouveaux chaumes. Pour maîtriser les racines traçantes des plantes envahissantes que vous planifiez de planter dans le jardin, il y a une seule solution – la mise en place d’une barrière anti-rhizome. Dans le présent article, nous vous présenterons les avantages que la barrière anti-rhizome présente, certains conseils sur son installation et quelques idées concernant son design. Découvrez-les ci-dessous !

Une barrière anti-rhizome – de quoi s’agit-il exactement ?

barrière anti rhizome -PHED-brise-vue-bambous-paillage


La barrière anti-rhizome représente, en effet, un film en plastique souple et épais (encore connu comme film de PHED). Ce film en plastique est traditionnellement utilisé lorsqu’on planifie de planter de grandes espèces de bambous ou d’autres plantes envahissantes. La barrière anti-rhizome peut être achetée en rouleau dans les magasins spécialisés.

Pourquoi l’installation d’une barrière anti-rhizome est-elle si importante ?

barrière anti rhizome -brise-vue-jardin-bambous

Les bambous sont de belles plantes de jardin, qu’on utilise souvent en tant que brise-vue. Leurs racines colonisent rapidement le terrain et il est impossible de limiter leur envahissement. C’est pourquoi, l’installation d’une barrière anti-rhizome s’avère être la solution la plus efficace. Beaucoup de jardiniers sous-estiment le fait que les rhizomes sont une force de la nature très puissante qui peut causer des dégâts importants et à long terme à tout le terrain. Avant la construction d’un bassin ou d’une construction, la mise en place d’une barrière anti-rhizome est fortement recommandée. Des mesures préventives pour le renforcement du terrain sont nécessaires, parce que les racines puissantes peuvent élever des pavages et des dallages.

Avant de mettre en place une barrière anti-rhizome

barrière anti rhizome -bambou-barrière-fil-plastique

Pour apprivoiser les racines traçantes du bambou, il faut vous procurer un rouleau de PHED (2 mm d’épaisseur au moins). Vous pouvez réaliser l’installation de la barrière vous-même, mais il est fortement recommandé de vous adresser à un spécialiste.

Comment installer sa barrière anti-rhizome

barrière anti rhizome -creuser-tranchée-rouleau-fil-plastique

Pour commencer l’installation de la barrière anti-rhizome, il faut d’abord délimiter le tracé souhaité ce qui vous permettra de calculer approximativement la longueur de film en plastique nécessaire. Creusez une tranchée. Déroulez le rouleau de plastique le long de la tranchée. Plantez le bambou dans l’espace délimité et comblez avec la terre. Laissez dépasser le fil en plastique de quelques centimètres du sol afin de voir clairement ressortir les rhizomes.

Quels sont les différentes types de barrières ?

barrière anti rhizome -rouleau-film-plastique-serrage-métal

Les magasins spécialisés offrent de divers types de barrières anti-racine qui aident les jardiniers maîtriser le développement racinaire. Malgré leur épaisseur et résistance au poinçonnement, il est important de noter que ce ne sont pas tous les types qui sont adaptés pour limiter l’envahissement des rhizomes des plantes envahissantes comme les bambous.

Savoir quoi faire si vos plantations de bambou manquent d’une barrière anti-rhizome

barrière anti rhizome -creuser-tranchée-profonde-brise-vue-bambou

Dans les cas où vous avez planté un brise-vue de bambous manquant d’une barrière anti-rhizome ou si vous avez déménagé et votre nouveau jardin avait déjà été planté de bambous, quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ? D’abord, il faut vous procurer du film en plastique et creuser une tranchée d’au moins de 60 cm de profondeur (mais pas trop serrée) autour de la plante. Trouvez les rhizomes et découpez-les. Après, il faut installer la barrière anti-rhizome en déroulant le PHED dans la tranchée. Il ne faut pas oublier de surveiller constamment les plantations de bambou et retirer les nouvelles pousses.

Les alternatives à la barrière anti-rhizome

barrière anti rhizome -alternative-seau-sans-fond

Les barrières anti-racine peuvent être utilisées en tant qu’alternative à la barrière anti-rhizome mais uniquement dans les cas où il s’agit d’espèces de bambou de taille moyenne ou bien de certaines espèces de graminées ornementales. Encore une variante pour limiter l’envahissement des racines traçantes de certaines plantes est de mettre la plante dans un seau sans fond placé, de son côté, dans la tranchée.

Des plantes envahissantes nécessitant une barrière anti-rhizome

barrière anti rhizome -parterre-graminées-ornementales

Certaines espèces d’arbres et d’arbustes font partie des plantes envahissantes dont la culture au jardin nécessite l’installation d’une barrière anti-rhizome. Une partie de ces plantes sont les framboisiers, le nerprun, le sumac vinaigrier et d’autres graminées d’ornement. Dans la plupart des cas, pour maîtriser les racines de ces plantes, on peut se servir d’un film en plastique plus mince. A la différence des rhizomes des bambous, les racines de ces plantes ne sont pas si fortes.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué