Comment faire un jardin en bouteille pour animer un coin terne de votre intérieur ou du patio ? Une vidéo en bonus !

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

La tentation de décorer son intérieur est illimitée et on ne lésine pas sur les frais et les efforts pour réussir. Les idées se déclinent à l’infini. Chaque petit ou grand détail peut transformer un coin terne en un lieu inspirant comme ce mini jardin en bouteille qui est fantastique. Comment faire entrer la nature dans du verre ? Est-ce difficile de concevoir et de construire ? Les étapes une à une dans le bon ordre ci-dessous !

Est-ce qu’il y a une difference entre un terrarium et un jardin en bouteille ?

jardin en bouteille quelle différence terrarium plantes réptiles petits animaux

Liens commerciaux

C’est tentant d’enfermer un fragment de la nature dans un récipient, soit-il en plastique ou en verre. Le premier terrarium est conçu pendant la première moitié du XIXe siècle, tandis que l’idée d’un jardin en bouteille est réalisée dans la deuxième moitié du XXe siècle. Le mot terrarium, quoi qu’il sonne assez scientifique et artificiel, n’est en réalité qu’un récipient en verre hermétique contenant de la terre et des plantes. En tant qu’un objet d’ornement, le terrarium peut être ouvert ou fermé d’après l’envie d’y accéder facilement ou d’y ajouter des animaux comme des reptiles, des tortues, des grenouilles ou des insectes. Très instruisant ! Ça ressemble à un aquarium mais sans eau.

Pourtant, beaucoup de plantes adorent la vie derrière des parois en verre, mais on se demande si les racines des plantes doivent être coupées et à quoi cela peut mener certaines espèces végétales.

jardin en bouteille enfermer fragment nature récipient plastique verre

Parallèlement, un jardin en bouteille est un type de terrarium fermé dans lequel on peut cultiver des plantes si elles sont correctement éclairées. La transparence du verre permet à la chaleur et à la lumière d’entrer, en créant un petit cycle de l’eau en raison de l’évaporation de l’humidité du sol et des plantes. Tout ce dont elles ont besoin existe dans le petit espace. Notamment, l’eau qui provient de la vapeur se condensant sur les parois du récipient, et retombant finalement sur les plantes et le sol en dessous. La photosynthèse qui est possible par l’afflux de la lumière à travers les parois en verre. Tout cet approvisionnement constant offre un environnement idéal pour les plantes. Finalement, un terrarium ou un jardin en bouteille pour décorer un coin de la maison, c’est dans vos cordes. Il suffit de suivre quelques étapes simples.

Pourquoi construire un jardin en bouteille ?

À part l’envie de ranimer un endroit restreint, terne et morne, construire un jardin en bouteille peut s’avérer un projet très instruisant pour vos enfants qui peut les inspirer à s’adonner à des occupations « vertes ». De plus, les conceptions sont nombreuses et stimulent l’ingéniosité et la créativité. C’est une façon simple d’expliquer et de voir en direct comment se produit la photosynthèse.

Encore un atout de cette idée est qu’elle peut durer longtemps sans presque aucun entretien.

Comment faire un jardin dans une bouteille ? : choix du récipient

comment faire un jardin en bouteille choisir récipient ouvert fermé grand petit quantité plantes

Liens commerciaux

La première étape consiste à trouver la bouteille appropriée. N’importe sa taille, petite ou grande, à col large ou étroit, ouverte à l’air ou complètement fermée, elle peut être adaptée pour abriter vos plantes aimées. Quand même, le choix des plantes dépend de la gorge de la bouteille. Un récipient à col étroit convient à une collection verte qui apprécie l’humidité constante du sol, tandis que celui qui est peu profond et à large ouverture crée un environnement plus sec et offre la meilleure option pour un jardin en bouteille rempli de cactus ou de plantes grasses. Par contre, la propagation de ces dernières est très facile. Quel que soit le contenant que vous choisissez, assurez-vous qu’il est stérile et sec avant de commencer.

Quelle plante mettre dans une bouteille ? : sur quels critères sélectionner

comment faire un jardin en bouteille bon terreau substrat pur récipient stérile

Un grand nombre de plantes existent dans des versions miniatures, mais pour les inclure dans le projet, considérez la taille de la bouteille et la quantité souhaitée. Les fougères et les palmiers, le pilea et le peperomia, le lierre, le tradescantia, le bégonia et le philodendron sont susceptibles à constituer l’installation originale. Pour les jardins arides, il existe également une myriade de minuscules plantes succulentes et de bébés cactus. Ayez en vue une condition obligatoire pour le succès du projet : il faut que toutes les plantes choisies aient les besoins égaux de lumière, de niveau d’humidité et de composition du sol.

Quel environnement pour un jardin en bouteille ?

quelle plante mettre dans une bouteille version miniature fougères palmiers pilea peperomia lierre tradescantia bégonia philodendron

Le substrat doit être sain, de préférence l’acheter dans un magasin spécialisé. Ne soyez pas tenté de mettre du terreau pris d’un pot ou du jardin. Pour commencer, utilisez un entonnoir pour guider une couche de petites roches, de cailloux ou de sable jusqu’à une profondeur d’environ 5 cm. Cette couche inférieure servira de drainage et éloignera l’eau des racines. Une couche à charbon actif couvrant la roche aidera à garder l’environnement propre et à réduire les odeurs naturelles qui peuvent se dégager. Utilisez toujours l’entonnoir pour verser le terreau : un type tout usage pour les plantes à feuillage ou un mélange spécialisé pour les plantes succulentes et les cactus. Cette couche peut aller de quelques centimètres de profondeur à la moitié du récipient, selon la taille de la bouteille, la taille des plantes et l’apparence du design que vous souhaitez réaliser. La terre doit être de quantité qu’elle soutienne les racines et permette leur croissance. Coupez les branches et le feuillage s’il y a besoin !

Comment faire pousser une plante dans une bouteille ?

quelle plante mettre dans une bouteille comment arroser mettre lieu lumineux

Si le goulot de la bouteille est étroit, la plantation peut demander un peu de créativité, d’ingéniosité et de dextérité. Les outils pratiques pour les manipulations à l’intérieur sont : une mini pelle à manche télescopique, une petite cuillère à mesurer ou une fourchette à l’extrémité d’un goujon fin ou d’un piquet de plante, une deuxième cheville fine et une fine pince à épiler. Une fois la terre en place, créez délicatement de petits trous là où vous comptez planter vos plantes. La plante que vous avez choisie à mettre dans la bouteille doit être nettoyée de la terre. Utilisez vos outils comme des baguettes pour guider la plante et la faire se poser dans son trou. Tassez le sol autour en veillant à laisser un peu d’espace entre chaque plante et en évitant de poser le feuillage contre la paroi de la bouteille.

Enfermer votre jardin en bouteille avec un couvercle ou un bouchon de liège crée un petit écosystème autonome où l’eau circule du sol, à travers les plantes, et retourne dans le sol à nouveau.

Tous les jardins de bouteilles n’ont pas de couvercles, mais si le vôtre en a, laissez-le d’abord reposer pendant environ une semaine pour permettre aux plantes de s’acclimater à leur environnement. Après, vous pouvez boucher ou tout simplement couvrir d’un couvercle.

Comment arroser votre jardin bouteille en verre ?

Vous avez choisi le bon endroit : lumineux mais à l’abri du soleil direct. La question de l’arrosage est crucial, parce qu’il n’y a pas de trou de drainage. Donc, ajoutez l’eau modérement et soigneusement, car l’objectif est de répartir uniformément l’humidité dans tout le sol sans aucun excès. Un arrosoir au bec étroit peut diriger l’eau en mince filet, de sorte qu’elle pénètre doucement dans le sol. Faites tourner la bouteille pendant que vous arrosez afin que l’humidité atteigne toutes les parties du sol.

Un jardin en bouteille clos et équilibré peut ne plus avoir besoin d’eau pendant plusieurs mois, mais c’est une bonne idée de le surveiller jusqu’à ce que cet état d’équilibre soit développé. Il est naturel que certaines gouttelettes d’eau se condensent et coulent à l’intérieur de la bouteille, mais si vous remarquez que tout l’intérieur dégouline, il est peut-être temps de retirer le couvercle ou le bouchon pendant un moment pour laisser l’excès d’humidité s’échapper.

Pour prévenir la croissance de maladies ou de champignons dans votre jardin en bouteille, assurez-vous d’enlever immédiatement toutes les feuilles ou plantes mourantes.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt