Qu’est-ce que le drainage lymphatique à faire soi-même : comment faire un automassage des différentes zones du corps ?

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Nous sommes au seuil d’une nouvelle année et comme toujours, les espoirs sont liés à une meilleure santé. En dépit des grandes promesses que nous nous faisons, nous sommes dressés devant les tentations que les fêtes de Noël et de Nouvel An nous ont préparées. Les toxines que notre corps accumule en général seront multipliées par dizaines après la grande bouffe. Alors, on peut recourir au jeûne hydrique après les fêtes ou suivre un régime simple et détoxicant qu’est le jeûne intermittent 16/8. La tendance de mener une vie saine comprend aussi le drainage du corps en tant qu’un volet de l’automédication. Est-ce la même chose qu’un drainage lymphatique à faire soi-même ? Notre rédaction essaiera d’expliquer.

Qu’est-ce que le drainage lymphatique à faire soi-même comme une alternative de la médecine conventionnelle ?

drainage lymphatique à faire soi-même alternative médecine conventionnelle


Pour vous convaincre dans les bienfaits du drainage lymphatique à faire soi-même, il faut connaître le rôle du système lymphatique pour la santé. Il recueille et filtre les fluides du corps et les renvoie dans le sang. L’immunité dépend presque entièrement d’un système lymphatique sain. Celui-ci est composé de ganglions lymphatiques qui sont reliés par des vaisseaux lymphatiques. De grands groupes ou chaînes de ganglions lymphatiques peuvent être trouvés dans le cou, sous les bras et dans l’aine. Ces nœuds peuvent être bénins mais lorsque ce n’est pas le cas, ils doivent être supprimés chirurgiquement. Un gonflement chronique appelé lymphoœdème est provoqué lorsque le fluide ne s’écoule pas correctement.

drainage lymphatique à faire soi-même massage doux déplacer liquide supplémentaire


Le drainage lymphatique à faire soi-même est un massage doux qui aide à déplacer le liquide supplémentaire d’une zone enflée ou qui risque de gonfler, dans une zone où les ganglions lymphatiques fonctionnent correctement. Cela se fait en stimulant les contractions des vaisseaux lymphatiques comme cela se fait par le drainage lymphatique brésilien.

Si vous avez un gonflement de l’abdomen, de l’aine, des hanches, des parties génitales et des jambes, grâce au drainage lymphatique à faire soi-même, vous déplacerez le liquide loin de l’endroit concerné vers les aisselles et l’aine non affectée.

Les instructions à suivre pour effectuer un drainage lymphatique à faire soi-même

drainage lymphatique à faire soi-même rouleau jade légère pression visage

À part le drainage facial qui s’effectue avec un rouleau de jade, vous pouvez exercer une légère pression sur le corps en gardant vos mains douces et détendues. Après avoir tendu  doucement la peau aussi loin qu’elle va naturellement, relâchez la pression. Laissez votre peau redevenir telle qu’elle était. Si vous pouvez sentir vos muscles sous vos doigts, alors vous appuyez trop fort. Utilisez le plat de vos mains au lieu du bout de vos doigts. Cela stimule les vaisseaux lymphatiques car le contact avec la peau comprend une étendue plus ample.

drainage lymphatique à faire soi-même essayer position assise debout couchée

Assurez-vous d’être à l’aise pendant le massage. Vous pouvez essayer une position assise, debout ou couchée. Soyez assidu et massez-vous tous les jours.

Si vous devez faire le massage des deux côtés de votre corps, commencez par l’un et ne sautez aucune étape. Une fois que vous avez terminé, répétez les mêmes manipulations de l’autre côté de votre corps.

Les trois étapes du drainage lymphatique par zones

drainage lymphatique à faire soi-même trois étapes zones supraclaviculaire axillaire coude

Pour nettoyer la zone supraclaviculaire, la zone axillaire et la zone interne du coude, suivez l’ordre ci-dessous.

En commençant par la zone supraclaviculaire, vous devez vous allonger sur une surface plane et confortable. Croisez vos bras sur la poitrine, vos mains reposant juste en dessous des clavicules. Soulevez lentement les coudes et appliquez autant de pression nécessaire pour préparer la zone à nettoyer le liquide lymphatique.

Pour que la zone axillaire soit efficacement drainée, posez une main au-dessus de votre tête.

Utilisez votre autre main pour creuser doucement la zone des aisselles de haut en bas. La seule pression requise est suffisamment douce pour déplacer la surface de la peau.

comment faire un drainage lymphatique à faire soi-même nettoyer intérieur coudes

Et enfin, nettoyez la zone à l’intérieur des coudes en posant d’abord votre bras droit à vos côtés. Utilisez les doigts de la main opposée pour tirer doucement la peau à l’intérieur du coude un pouce à la fois. Pressez doucement !

En massage lymphatique, vous ne travaillez que la structure superficielle de la peau, car c’est là que le fluide est piégé.

Comment effectuer un massage lymphatique sur les jambes ?

comment faire un drainage lymphatique à faire soi-même comment effectuer massage jambes

Le massage des jambes a pour but d’ouvrir les vaisseaux lymphatiques pour laisser l’excès de liquide s’écouler dans les ganglions lymphatiques situés dans l’aine.

De différentes techniques existent mais en suivant quelques étapes, vous aurez un résultat satisfaisant.

Ayez à l’esprit que le drainage lymphatique ne doit pas se faire avant celui des trois zones mentionnées dans le paragraphe précédent.

Commencez le massage des jambes au point le plus éloigné de la zone affectée et continuez vers le bas. Par exemple, si votre cheville est enflée, commencez le massage sur la partie supérieure de la jambe.

comment faire un drainage lymphatique à faire soi-même commencer haut jambe légère pression

En commençant par le haut de la jambe, placez une main à l’intérieur de la jambe et l’autre à l’arrière de votre jambe.

Avec une légère pression, étirez la peau de l’intérieur de votre jambe vers le haut et l’extérieur, vers votre hanche.

Continuez ce mouvement le long de la jambe jusqu’à ce que vous atteigniez le genou.

Lorsque vous atteignez le genou, étirez la peau vers le haut, en alternant les mains, vers votre aisselle. Répétez 10 à 15 fois.

Soyez indulgent envers votre corps ! 

comment faire un drainage lymphatique à faire soi-même éviter causer douleur fatiguer

Le drainage lymphatique à faire soi-même suppose à éviter de se causer de la douleur, et à ne pas fatiguer les épaules, le cou, le bras ou la main.

L’automassage n’est pas recommandé si vous avez une infection dans une des zones énumérées.

La fièvre, le gonflement et la rougeur sont les signes qui doivent vous alerter. Vous pouvez aussi ressentir l’endroit concerné douloureux. Ne tardez pas de consulter votre généraliste.

Peut-on intégrer l’automassage à votre routine ? 

comment faire un drainage lymphatique à faire soi-même intégrer automassage routine

Le principal est que le corps soit en repos. En regardant la télé ou en prenant une douche, vous pouvez faire régulièrement un drainage lymphatique à faire soi-même. L’eau tiède ou chaude à supporter fait détendre les muscles et facilite l’écoulement des fluides. Pour stimuler votre système lymphatique, vous devez respirer profondément.

Placez les paumes sur votre ventre. Lentement, inspirez profondément par le nez et laissez votre estomac se dilater.

Expirez lentement avec les lèvres pincées (comme si vous êtes sur le point de souffler une bougie) et laissez votre ventre s’aplatir.

Répétez cette activité 5 fois. Prenez une courte pause entre chaque respiration pour ne pas avoir le vertige.

automassage lymphatique répéter activité cinq fois reposer respiration

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué