« Truth Social » ou le nouveau réseau social de l’ex-président Donald Trump : ce que l’on sait !

Auteur: Claire Xavier

Banni de Twitter, de Facebook et de YouTube, Donald Trump avait mentionné la création de son propre réseau social quelques mois avant de quitter la Maison blanche. Hier, le 20 octobre, l’ancien président des États-Unis a enfin annoncé le lancement du réseau social baptisé « Truth Social ». À quelle date est-il prévu ? Ce que l’on sait.

« Truth Social » : le nouveau réseau social de Donald Trump

Truth Social nouveau réseau social de Donald Trump date prévue


L’ancien président des États-Unis, Donald J. Trump, a annoncé mercredi le lancement de son propre réseau social à l’aide duquel il vise à « combattre la tyrannie des géants des technologies », peut-on lire dans un communiqué publié hier, le 20 octobre. La nouvelle plateforme est prévue pour le premier trimestre de 2022. « Truth Social » appartient à Trump Media & Technology Group, une entreprise nouvellement créée par Donald Trump.

La nouvelle plateforme va fournir aussi un service de vidéo à la demande, ainsi que des podcasts « non-woke », selon le communiqué. « On vit dans un monde où les talibans profitent d’une présence importante sur Twitter, alors que votre président américain favori a été réduit au silence. C’est inacceptable. », explique encore Trump.

« Truth Social » sera d’abord disponible en version bêta et sur invitation dès ce novembre, mais son lancement officiel aura lieu au cours du premier trimestre de 2022.

Le milliardaire avait été banni des réseaux sociaux Facebook, Twitter et YouTube après le violent assaut du Capitole le 6 janvier dernier. Plus concrètement, ils l’accusent d’avoir incité ses partisans à la violence via leurs plateformes. Ces attaques ont entraîné la mort de cinq personnes dont un policier. Une manifestante avait été tuée alors qu’elle essayait de forcer une porte à l’intérieur du Capitole à l’aide d’une dizaine de personnes.

Ces événements ont donc poussé Twitter à bannir l’ex-président « indéfiniment à cause du risque de nouvelles incitations à la violence » et l’ont coupé ainsi de ses plus de 80 millions d’abonnés. Furieux de ne plus pouvoir tweeter au quotidien, Trump avait promis la création de son propre réseau social.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué