Coupures d’électricité, transport ferroviaire perturbé… les conséquences de la tempête Aurore

Auteur: Claire Xavier

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la tempête Aurore a traversé une partie de la France en provoquant plusieurs incidents, une coupure d’électricité et des perturbations dans la circulation des trains. Les violentes rafales de la tempête ont dépassé 130 km/h.

La tempête Aurore sévit dans le nord de la France

tempête Aurore nord de la France plusieurs incidents arbres déracinés coupure électricité transport ferroviaire perturbé


*Crédit image : France 24

Les violents coups de vent ont balayé le nord de la France depuis mercredi après-midi avant de progresser vers l’est du pays jeudi, en perdant progressivement son intensité. Bien que Météo France ait levé la vigilance orange au vent violent, 13 départements restent à ce stade en jaune.

La tempête Aurore s’est concentrée ce matin sur la région parisienne, les Hauts-de-France et l’est du pays en privant environ 250 000 foyers d’électricité. La coupure s’est produite principalement en Normandie où environ 3000 techniciens et la force d’intervention rapide de la filiale d’EDF ont travaillé pour résoudre le problème.

Les transports étaient particulièrement perturbés en Normandie et en Ile-de-France où une centaine d’incidents ont été signalés sur les lignes ferroviaires. Celles-ci ont connu une perturbation majeure avec « des arbres, des branches et divers objets (un trampoline, des bâches, des tôles, etc.) qui se sont envolés et sont tombés sur les voies ou sur les caténaires », a précisé la SNCF. La circulation des TGV n’a pas été atteinte par Aurore.

« Renseignez-vous sur les trains qui circulent avant de vous rendre en gare, et restez prudents. » a écrit le ministre du transport, Jean-Baptiste Djebbari sur Twitter.

Jeudi midi dans le nord de la France, la circulation des trains reprenait progressivement tandis qu’environ 120 000 foyers sont restés sans électricité. Plus concrètement, Enedis a annoncé à midi dans un communiqué que plus de la moitié des 250 000 foyers susmentionnés « ont été d’ores et déjà réalimentés ».

La circulation s’est d’ailleurs améliorée dans les régions les plus touchées dont Normandie, Hauts-de-France, Ile-de-France, Lorraine et Champagne-Ardennes. Bien que la majorité des lignes ferroviaires en Ile-de-France fonctionnent quasiment normalement à la mi-journée, la SNCF indique « quelques points encore difficiles en cours de dégagement notamment dans la zone de Pontoise, au nord de la ligne D dans le Val-d’Oise et Paris-Crépy » dont la reprise est envisagée vers 17 heures.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué