Microbiome intestinal et perte de poids : de bonnes bactéries peuvent vraiment nous aider à maigrir !

Auteur: Géraldine Dubois

Les milliards de microbes à l’intérieur de notre intestin jouent de nombreux rôles très importants dans notre organisme. Non seulement ce microbiome intestinal régule notre métabolisme et nous aide à absorber les nutriments des aliments, mais il paraît qu’il peut également influencer si nous sommes fins ou obèses !

étude microbiome intestinal bonnes bactéries aider perte poids


Des recherches récentes suggèrent même que notre microbiome intestinal peut influencer notre capacité à perdre du poids. Des chercheurs de l’Université de Washington aux États-Unis ont découvert que la présence de « bons » microbes spécifiques dans l’intestin des personnes suivant un régime pour perdre du poids affectait le nombre de kilos qu’elles pouvaient perdre.

Le lien entre le microbiome intestinal et la perte de poids

microbiome intestinal bonnes bactéries aider perdre du poids


Pour comprendre l’effet du microbiome intestinal d’une personne sur la perte de poids, les chercheurs ont examiné 105 personnes en surpoids, toutes inscrites à un programme de perte de poids d’un an. Pour suivre leurs résultats, les chercheurs ont enregistré l’indice de masse corporelle (IMC) de départ des participants. Les scientifiques ont également enregistré les niveaux de certains marqueurs sanguins du métabolisme, tels que les taux de cholestérol, pour comprendre avec quelle facilité chaque participant pouvait brûler les graisses. Ils ont également pris des échantillons de selles au début et à la fin de l’étude pour déterminer quels microbes étaient présents dans l’intestin de chaque participant et en quelles quantités.

perte poids microbiome intestinal lien bonnes bactéries colon

Les chercheurs ont ensuite comparé les personnes qui avaient perdu du poids (au moins 1% de leur poids corporel en moyenne chaque mois) à celles dont le poids était sans changement. Ils ont découvert que divers marqueurs sanguins métaboliques de ces deux catégories de participants n’étaient que très peu différents. Toutefois, les microbes intestinaux des deux groupes n’étaient pas du tout similaires. Les personnes qui ont perdu plus de poids avaient plus d’enzymes bactériennes bénéfiques dans l’intestin. Ces enzymes ont aidé à décomposer les glucides complexes (comme ceux qu’on trouve dans les grains entiers) en sucres simples. Ce fait les rend plus faciles à digérer et potentiellement moins susceptibles au stockage sous forme de graisse.

Les auteurs ont également découvert que la croissance de certaines colonies bactériennes, la bactérie Prevotella en particulier, aide à produire plus de substances saines comme les acides gras à chaîne courte (AGCC). Ces substances sont connues pour combattre les processus inflammatoires du côlon, ce qui peut également faciliter la perte de poids.

Source utilisée : American Society for Microbiology

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué