Un médicament contre le diabète réduit le risque d’insuffisance rénale et de maladie cardiaque

Auteur: Claire Xavier

médicament contre le diabète risque diminué de maladies cardiaques nouvelle étude


Une nouvelle étude montre qu’un médicament utilisé pour contrôler la glycémie chez les diabétiques peut prévenir l’insuffisance rénale ou ralentir sa progression. L’insuffisance rénale chronique chez les patients diabétiques est une cause majeure de millions de décès chaque année, alors que des centaines de milliers de personnes ont besoin d’une dialyse pour rester vivantes. L’étude a testé le médicament contre le diabète Invokana de Janssen Pharmaceuticals. Les résultats ont été discutés dimanche lors d’une réunion médicale en Australie et publiés par le New England Journal of Medicine.

Un médicament contre le diabète réduit le risque d’insuffisance rénale et de maladie cardiaque

médicament contre le diabète nouvelle étude risque diminué de maladies cardiaques


Plus de 3 millions de Français et plus de 420 millions de personnes dans le monde entier souffrent de diabète, la plupart d’entre eux de type 2. Une complication fréquente et redoutable du diabète sucré est la néphropathie diabétique.

L’étude a testé la canagliflozine, un médicament utilisé pour traiter le diabète de type 2. Il appartient au groupe de médicaments appelés inhibiteurs de SGLT2 et de cotransporteur de sodium 2. Ils réduisent le taux de sucre dans le sang en obligeant les reins à le retirer du corps par l’urine.

médicament contre le diabète Canagliflozine nouvelle étude

L’étude comportait 4 401 patients âgés de 30 ans et plus qui étaient atteints de diabète de type 2 ainsi que d’insuffisance rénale chronique. Ces patients ont pris soit de la canagliflozine, soit du placebo, de mars 2014 à mai 2017.

Les chercheurs ont découvert que dans le groupe traité par la canagliflozine, le risque relatif de décès d’origine rénale était de 34% inférieur et le risque relatif d’insuffisance rénale au stade terminal était de 32% inférieur. Le groupe avait également un risque moins élevé de décès par crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ou hospitalisation causée par insuffisance cardiaque.

L’étude a été publiée dans la revue « The New England Journal of Medicine »

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué