Insuffisance cardiaque : la graisse péricardique augmente le risque chez la femme

Auteur: Claire Xavier

Certaines graisses sont plus dangereuses pour la santé que d’autres, c’est un fait. Cela est particulièrement valable pour celles qui se trouvent entre les organes et les muscles, plus communément appelées graisses viscérales. Une étude publiée le 24 mai 2021 dans le Journal of the American College of Cardiology suggère que les femmes présentant des quantités élevées de graisse péricardique (graisse autour du cœur) courent deux fois plus de risque de souffrir d’insuffisance cardiaque. Pour les hommes, le risque augmente de 50%. Il s’agit en effet de la plus grande étude à avoir établi un rapport entre ces deux phénomènes, ce qui pourrait éventuellement contribuer à la prévention des maladies cardiaques.

La graisse autour du cœur amplifie le risque d’insuffisance cardiaque chez les femmes

insuffisance cardiaque risque élevé grande quantité de graisse péricardique femmes nouvelle étude


Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont étudié les tomographies de poitrine de 6785 personnes (3584 femmes et 3201 hommes) sans maladie cardiovasculaire préexistante. Les participants étaient suivis pour une période de 17 ans pendant laquelle leur quantité de graisse péricardique était régulièrement évaluée. Au cours de l’étude, 400 personnes au total ont souffert d’une insuffisance cardiaque.

En s’appuyant sur leurs analyses, les chercheurs ont conclu que l’excès de graisse péricardique est associé à un risque plus important de défaillance cardiaque, même en prenant en compte d’autres facteurs contribuant tels que l’alcool et le tabagisme. Les experts ont également constaté que ce risque est deux fois élevé chez les femmes tandis qu’il augmente de moitié chez les hommes.

Les scientifiques soulignent d’ailleurs que la graisse autour du cœur n’est pas systématiquement liée au surpoids et à l’obésité. Ils suggèrent qu’elle présente plutôt un risque supérieur par rapport à ces deux facteurs. Par exemple, dans le cadre de l’étude, les participants ayant souffert d’une insuffisance cardiaque présentaient des poids différents. Certains étaient minces, d’autres en surpoids ou obèses.

« Notre recherche fournit des preuves solides que l’excès de graisse péricardique augmente significativement le risque d’insuffisance cardiaque », déclare le Dr. Satish Kenchaiah, auteur principal de l’étude, et précise que « Des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer nos résultats ».

insuffisance cardiaque graisse autour du coeur augmente le risque femmes nouvelle étude


Que représente l’insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance (aussi défaillance) cardiaque présente une pathologie indiquant que « la pompe cardiaque n’est plus capable d’assurer un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins de l’organisme », explique la Fédération Française de Cardiologie. Il existe trois symptômes alarmants à retenir dont l’essoufflement, la fatigue et le gonflement de certaines parties du corps. En cas d’apparition d’un ou quelques de ces signes, il importe de contacter son médecin traitant ou son cardiologue. « En cas de manifestation aiguë, d’essoufflement interdisant de s’allonger, il ne faut pas hésiter à appeler le Samu », précise la Fédération.

Références :

Journal of the American College of Cardiology (2021) : « Pericardial Fat and the Risk of Heart Failure », Satish Kenchaiah et coll.

Science Daily (2021) : « Fat around the heart linked to increased risk of heart failure ».

Fédération Française de Cardiologie : « L’insuffisance cardiaque ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué