Thérapie culinaire ou comment l’art de cuisiner booste la santé mentale

Auteur: Claire Xavier

Préparer un plat délicieux est un délice non seulement pour les sens, mais cela a également un effet positif pour la santé mentale. Si beaucoup de personnes s’ennuient de l’idée de cuisiner, d’autres en profitent pleinement pour chouchouter leur bien-être psychologique. Pourquoi ? Alors selon les psychologues, ce geste intégral de notre quotidien agit comme un type de thérapie surtout lorsqu’il s’agit de concocter des desserts gourmands, colorés et parfumés. Focus sur les vertus de la thérapie culinaire que peu de gens connaissent !

Thérapie culinaire : l’art de cuisiner nous permet de rester en bonne santé mentale

thérapie culinaire vertus santé mentale développement personnel combattre dépression anxiété


Pourquoi au juste la préparation des plats est considérée comme une thérapie ? En premier lieu, faire la cuisine procure un sentiment d’apaisement et de relaxation, ce qui aide à combattre la dépression et l’anxiété. Suivre les différentes étapes d’une recette permet de se déconnecter de ses propres problèmes et d’apprendre à mieux contrôler son quotidien. Ceci est particulièrement valable pour les personnes ayant du mal à faire les choses dans le bon ordre ou à se concentrer. La thérapie culinaire est particulièrement bénéfique pour ceux qui ont des difficultés à se lancer dans de nouveaux projets, car elle leur permet de sortir des sentiers battus.

Compte tenu des vertus apaisantes mentionnées ci-haut, on peut considérer la thérapie culinaire comme une sorte de méditation. En fin de compte, pour réaliser une recette, la concentration et la précision sont de mise. Cela aide à soulager l’esprit et à orienter son attention sur la tâche à exécuter.

thérapie culinaire bienfaits santé mentale dépression anxiété créativité contacts sociaux art de cuisiner


La thérapie culinaire booste aussi le développement personnel, car elle met la patience de l’individu à l’épreuve. Le temps de préparation est individuel pour chaque plat et il est primordial d’être patient afin d’obtenir les meilleurs résultats. Les sens, eux aussi, connaissent de cette façon un développement, car on les utilise pour vérifier l’état des aliments.

Faire la cuisine favorise la créativité et l’ingéniosité ! Si cette affirmation ne s’applique pas forcément aux débutants dans l’art culinaire, les plus expérimentés savent jouer avec les ingrédients et tester de nouvelles épices et condiments de façon habile.

Et dernier point, mais non le moindre, la thérapie culinaire encourage l’engagement social et se révèle une excellente option pour les personnes qui manquent de contacts sociaux ou pour celles qui veulent agrandir leur cercle amical. Il existe plusieurs cours de cuisine permettant de préparer de délicieux mets en groupe, ce qui va également favoriser le travail en équipe. Enfin, faire la cuisine en famille est une idée à ne pas sous-estimer.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué