Les symptômes du Covid-19 varient selon le sexe et l’âge

Auteur: Claire Xavier

Selon une nouvelle étude, les symptômes précoces du Covid-19 diffèrent en fonction de l’âge et du sexe des malades. Ces différences étaient les plus prononcées entre les personnes âgées de 16 à 59 ans et celles de 60 à 80 ans et plus. En outre, les hommes présentaient des signes différents de ceux des femmes au cours des premiers stades de l’infection. L’étude a paru le 29 juillet 2021 dans la revue The Lancet Digital Health.

Les symptômes du Covid-19 varient selon l’âge et le sexe

symptômes Covid-19 différences femmes et hommes variation entre les groupes d'âge dépistage précoce étude


L’étude a analysé les données de l’application ZOE COVID Symptom Study pour la période entre le 20 avril et le 15 octobre 2020. Grâce à un apprentissage automatique, les chercheurs ont constaté que les symptômes précoces de l’infection sont différents chez les divers groupes. Au total, 18 signes ont été étudiés.

Les symptômes du Covid-19 les plus importants en termes de dépistage précoce incluaient les manifestations suivantes :

  • perte de l’odorat
  • douleurs thoraciques
  • toux persistante
  • douleurs abdominales
  • ampoules aux pieds
  • douleurs oculaires
  • douleurs musculaires anormales

Cependant, la perte de l’odorat n’était pas aussi significative chez les personnes de plus de 60 ans et elle n’était pas distinctive chez celles de plus de 80 ans. Parmi les autres symptômes précoces de l’infection, la diarrhée jouait un rôle-clé dans le groupe d’âge 60-79 ans et plus de 80 ans. Bien que la fièvre soit la manifestation la plus courante du Covid-19, elle ne faisait pas partie des caractéristiques précoces chez aucun groupe d’âge.

symptômes Covid-19 dépistage précoce nouvelle étude différences entre femmes et hommes groupes d'âge


Les chercheurs ont également découvert que les hommes étaient plus susceptibles de souffrir d’essoufflement, de fatigue et de frissons tandis que les femmes étaient plus susceptibles de signaler une perte de l’odorat, des douleurs thoraciques, ainsi qu’une toux persistante. Ces résultats suggèrent que les symptômes du variant Delta et des autres souches vont également varier selon les différents groupes.

Selon l’auteure principale de l’étude, Dre. Liane dos Canas, cette méthode permettra de mieux détecter les cas positifs au coronavirus même après quelques jours de malaise.

Références :

The Lancet Digital Health (juillet 2021) : « Early detection of COVID-19 in the UK using self-reported symptoms: a large-scale, prospective, epidemiological surveillance study », Liane S. Canas et coll.

King’s College London. « Early COVID-19 symptoms differ among age groups, research finds. » ScienceDaily. ScienceDaily, 30 July 2021.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué