Les 8 symptômes-clés pour reconnaître un coup de chaleur

Auteur: Claire Xavier

Le coup de chaleur ou hyperthermie, présente une augmentation dangereuse de la température corporelle au-dessus de la valeur saine pour l’humain : 37 à 37,5°. Cette condition est la plus fréquente pendant les mois d’été et nécessite un traitement de toute urgence. Non traitée, l’hyperthermie peut rapidement endommager le cerveau, le cœur, les reins et les muscles. Plus le traitement est tardif, plus les dommages s’aggravent, ce qui augmente le risque de décès. Mais savez-vous comment au juste reconnaître un coup de chaleur ? On vous explique.

Voici comment reconnaître un coup de chaleur !

reconnaître un coup de chaleur symptômes à retenir canicule


Pouvoir reconnaître un coup de chaleur est un geste vital afin d’agir de façon adéquate et prévenir les dommages. Les symptômes coup de chaleur incluent les manifestations suivantes :

  • Température corporelle élevée : la température de 40ºC ou plus mesurée à l’aide d’un thermomètre rectale est le symptôme principal d’un coup de chaleur.
  • Des troubles au niveau mental ou du comportement : confusion, agitation, élocution altérée, irritabilité, délire, convulsions et coma.
  • Transpiration altérée : dans le cas d’un coup de chaleur provoqué par un temps chaud, la peau sera chaude et sèche au toucher ; en revanche, si un exercice intense en est à l’origine, la peau peut être sèche ou légèrement humide.
  • Nausées et vomissements : les maux au ventre, ainsi que les vomissements permettent également de reconnaître un coup de chaleur.
  • Rougeurs sur la peau : lorsque la température corporelle augmente, la peau peut devenir rouge.
  • Fréquence cardiaque élevée : le pouls peut augmenter significativement, car le stress thermique fait le cœur travailler davantage pour refroidir le corps.
  • Respiration accélérée.
  • Maux de tête.

reconnaître un coup de chaleur demander assistance médicale facteurs de risque


Quand demander de l’assistance médicale ?

Si vous croyez qu’une personne est victime d’un coup de chaleur, appelez immédiatement le 15. Entre-temps, refroidissez la personne en la mettant à l’ombre ou à l’intérieur et en enlevant les vêtements superflus. Évitez de la baigner dans de l’eau froide au risque d’un choc thermique. En revanche, mettez des serviettes tièdes sur le front, le cou et les aisselles de l’individu concerné.

Facteurs de risque :

  • Âge.
  • Efforts physiques en temps chaud.
  • Exposition soudaine à chaleur/canicule.
  • Manque de climatisation.
  • Certains médicaments et problèmes de santé.

Source :

Mayo Clinic (juillet 2021) : « Heatstroke ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué