Le lien entre le microbiote intestinal, la sagesse et la solitude

Auteur: Claire Xavier

Le microbiote intestinal regroupe un ensemble de bactéries non pathogènes qui cohabitent dans notre intestin. Il s’agit notamment des bonnes bactéries dont le nombre est 10 fois plus élevé que celui des cellules qui constituent notre corps. Cependant, sa bonne santé se révèle importante non seulement pour l’appareil digestif, mais aussi pour la santé générale. Au cours des dernières années, plusieurs études ont confirmé le lien direct entre ces micro-organismes et la santé humaine. À titre d’exemple, une étude japonaise a dévoilé les effets de la flore intestinale sur la qualité du sommeil. De plus, les intestins en déséquilibre peuvent entraîner une dépression. Une nouvelle recherche est allée plus loin pour établir un rapport avec la sagesse et la solitude. Décryptage.

Comment le microbiote intestinal affecte la sagesse et la solitude ?

microbiote intestinal bonne santé déséquilibre rapport avec solitude et sagesse étude américaine


Connaissez-vous le terme « axe intestin-cerveau » ? Alors, pour ceux d’entre vous qui l’ignorez, cela représente la communication entre le microbiote intestinal et les centres émotionnels et cognitifs du cerveau. Cette communication bidirectionnelle est régulée par l’activité des neurones, des hormones et du système immunitaire. Elle peut d’ailleurs subir des changements, ce qui peut entraîner un stress, une anxiété et problèmes au niveau de la cognition. Une nouvelle étude dirigée par des scientifiques de l’Université de Californie à San Diego a exploré le lien entre la diversité microbienne intestinale et la sagesse et la solitude pour conclure qu’il existe une relation entre elles. Les résultats ont paru le 25 mars 2021 dans Frontiers in Psychiatry.

Le microbiote intestinal humain compte des millions de micro-organismes dont des bactéries, des virus et des champignons, qui habitent le tube digestif. Leur action est directement liée au comportement social de l’Homme, ainsi qu’à la capacité de déclencher de diverses maladies mentales.

microbiote intestinal effet sur solitude sagesse fonctions cognitives nouvelle étude


L’étude dont il est question a porté sur 184 volontaires âgés de 28 à 97 ans. Les participants devaient fournir des informations concernant leur santé générale, les fonctions cognitives, ainsi que le niveau de dépression et d’anxiété. Les chercheurs ont effectué une analyse de la flore intestinale des sujets. Ainsi, ils ont découvert que les niveaux inférieurs de solitude et les niveaux plus élevés de sagesse, de compassion et d’engagement social étaient associés à une plus grande diversité du microbiote intestinal.

Les auteurs de l’étude ajoutent aussi que la solitude peut conduire à un déséquilibre de la flore intestinale et par conséquent à une résistance diminuée face aux troubles liés au stress et, voire à une inflammation chronique.

Étude disponible sur Frontiers in Psychiatry

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué