Les taux élevés d’hormones du stress associés à des maladies cardiovasculaires

Auteur: Claire Xavier

Selon une nouvelle étude publiée hier, le 13 septembre 2021, dans la revue Hypertension, les adultes ayant une tension artérielle normale et des niveaux élevés d’hormones du stress sont plus susceptibles de développer une hypertension et de subir des événements cardiovasculaires que ceux qui avaient des niveaux plus faibles d’hormones du stress.

Les forts niveaux d’hormones du stress affectent le système cardiovasculaire

hormones du stress niveaux élevés augmenter risque maladies cardiovasculaires étude japonaise


« Les hormones du stress comme la norépinéphrine, l’épinéphrine, la dopamine et le cortisol peuvent augmenter en la présence de stress lié aux événements de la vie, au travail, aux relations sociales, aux finances, etc. Et nous avons confirmé que le stress est facteur clé contribuant au risque d’hypertension artérielle et d’événements cardiovasculaires. », a déclaré l’auteure de l’étude la Dre. Kosuke Inoue de l’Uniersité de Kyoto au Japon.

« Une recherche précédente s’est concentrée sur le rapport entre les niveaux d’hormones du stress et l’hypertension ou sur les événements cardiovasculaires chez des patients souffrant déjà d’hypertension. Cependant, aucune étude n’a porté sur les adultes sans hypertension. », a expliqué Inoue. L’experte a insisté sur l’importance d’étudier l’impact du stress sur la population générale afin de savoir plus sur la prévention de l’hypertension et des événements cardiovasculaires.

hormones du stress niveaux élevés risque maladies cardiovasculaires étude japonaise


Les chercheurs ont examiné la corrélation entre les niveaux urinaires de ces hormones et l’hypertension incidente et les événements cardiovasculaires. Il s’agit d’une étude de cohorte portant sur 412 adultes âgés de 48 à 87 ans dont 50% étaient des femmes. Aucun des participants ne souffrait d’hypertension. L’analyse a dévoilé les résultats suivants :

  • Sur une période de suivi de 6,5 ans en moyenne, chaque doublement des niveaux des quatre hormones susmentionnés était associé à une augmentation du risque d’hypertension de 21-31%.
  • Au cours d’une période médiane de suivi de 11,2 ans, les chercheurs ont constaté une augmentation de 90% du risque d’événements cardiovasculaires pour chaque doublement du taux de cortisol. Aucune association n’a été faite entre des événements cardiovasculaires et les catécholamines.

« Nos résultats mettent en évidence un rôle potentiellement important des hormones du stress dans la prévention et le traitement de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. », ont conclu les auteurs de l’étude.

Références :

Hypertension (septembre 2021) : « Urinary Stress Hormones, Hypertension, and Cardiovascular Events: The Multi-Ethnic Study of Atherosclerosis », Kosuke Inoue et coll.

News Medical (septembre 2021) : « High levels of stress hormones associated with hypertension and cardiovascular events ».

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué