Pourquoi mon romarin blanchit ? Quelle est cette poudre blanche sur ses feuilles ? Et comment m’en débarrasser ?

Par Jasmine Guillot

Nul besoin d’avoir un jardin pour profiter de quelques herbes aromatiques ! Que ce soit pour décorer votre cuisine ou pour parfumer vos plats de famille, le romarin se prête facilement à la culture en pot et trouve sans souci sa place dans la pièce gourmande. Mais bien qu’elle soit résolument simple à cultiver, cette plante aromatique n’est pas sans défauts. Un beau matin, vous remarquez une poudre blanche sur les feuilles de votre romarin et votre première réaction est d’aller sur Google et taper : « Pourquoi mon romarin blanchit, se dessèche et meurt ? », « Comment traiter les feuilles blanches de romarin ? » ou encore « Comment soigner un romarin malade ? ». En tant qu’expert en jardinage, Deavita.fr vous explique comment reconnaître l’oïdium et le mildiou, deux des maladies fongiques les plus courantes chez les herbes et les légumes + comment les prévenir et les traiter efficacement !

Pourquoi mon romarin blanchit ?

pourquoi mon romarin blanchit poudre blanche sur les feuilles de romarin culture entretien parasite maladies aïdium mildiou plantes pot jardin

Liens commerciaux

Encore appelé maladie du blanc ou pourriture blanche, l’oïdium est en fait une maladie fongique qui touche le plus souvent les tomates, les rosiers et les herbes aromatiques comme le romarin, le persil et le thym. Les arbres fruitiers sont aussi concernés. Ce champignon parasite se développe très rapidement en émettant des suçoirs dans les feuilles et les tiges de la plante touchée. De même, il n’y a pas de saison propice à l’apparition de la pourriture blanche. Peu importe qu’il fasse chaud ou froid, sec ou humide, l’oïdium se développe sans problème. Toutefois, l’humidité et les écarts de température sont des facteurs importants dont il faut tenir compte pour l’éviter. Sans traitement adapté, les touffes blanches qui se sont formées deviennent grises et envahissent toutes les parties de la plante, en développant des sporanges. De plus, la maladie du blanc peut vite contaminer tout votre jardin ou toutes vos potées. Alors, dès que vous apercevez la présence d’une poudre blanche sur votre romarin, il faut immédiatement agir !

À lire également : Pourquoi les feuilles de romarin brunissent ? Les 5 causes les plus fréquentes et astuces pour sauver sa plante

 pourquoi mon romarin ne fleurit pas blanchit jaunit poudre blanches sur ses feuilles maladie parasite

Symptômes de la maladie blanche

Pourquoi mon romarin blanchit et ne fleurit pas ? Étant donné que l’oïdium tombe dans la catégorie des maladies cryptogamiques, le premier symptôme à surveiller est la poudre blanche sur les feuilles et les tiges des plantes. S’il n’est pas traité, ce feutrage blanc fait plusieurs petites spores et peut se propager à d’autres plantes, outre le romarin. Les taches blanches d’aspect farineux ne sont pas le seul symptôme qui peut vous indiquer que votre romarin a été touché par l’oïdium. Ce parasite provoque également une déformation des feuilles et des tiges. Heureusement, plusieurs solutions sont envisageables pour en venir à bout !

Comment lutter contre la poudre blanche sur le romarin ?

comment traiter la poudre blanche sur les feuilles de romarin maladie oidium mildiou symptomes traitement naturel parasite champignon

Liens commerciaux

Pour traiter le romarin blanchi, il existe plusieurs fongicides efficaces sur le marché, dont le soufre est parmi les plus populaires. Il s’agit d’une poudre à mouiller qu’on doit diluer dans l’eau. Pour une efficacité optimale, suivez les indications sur l’emballage. Pulvérisez directement sur les feuilles et laissez agir. Attention toutefois, évitez les périodes de forte chaleur. Effectuez ce traitement le soir ou tôt le matin quand les températures sont encore fraîches. Mais si tout comme nous, vous êtes des fans des remèdes naturels, vous pouvez traiter les feuilles blanches de votre romarin grâce aux huiles essentielles riches en esters. Misez alors sur l’HE à l’ail, au clou de girofle ou encore au genévrier. Les trois luttent efficacement contre les parasites et les maladies fongiques des plantes. Pour éradiquer naturellement l’oïdium et le mildiou, il est aussi possible de combiner l’huile essentielle à l’ail avec du lait. Le purin de prêles et le bicarbonate de soude peuvent également soigner et freiner la propagation de la pourriture blanche. Voici les recettes complètes !

pourquoi mon romarin blanchit se deseche jaunit noircit meurt poudre blanches feuilles romarin oïdium traitement naturel bicarbonate purin de prêles fongicide maison

Fongicide maison au bicarbonate de soude

  • 4 l d’eau
  • 1 c. à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 ½ c. à soupe de liquide vaisselle/savon noir

Mélangez tous les ingrédients et vaporisez le mélange obtenu sur les feuilles blanchies du romarin. Répétez ce traitement après chaque pluie, en évitant les périodes de forte chaleur. Le traitement à base de bicarbonate de soude et le purin de prêles s’utilisent généralement le printemps ou à l’automne, quand le risque des maladies cryptogamiques est plus accru. Dans cette veine, le bicarbonate de sodium convient tout pareil pour traiter le mildiou sur les tomates en été.

traitement maison purin de prêles oïdium mildiou poudre blanches feuilles de romarin pouriture blanche maladie de blanc

Purin de prêles – la recette facile

  1. Mettez 1 kg de feuilles de prêles fraîches dans un grand récipient en plastique rempli de 9 l d’eau de pluie.
  2. Laissez le purin macérer pendant 2 semaines en mélangeant régulièrement
  3. Filtrez pour éliminer les résidus.
  4. Pour préparer le purin de prêles plus rapidement, faites bouillir les feuilles durant 20 minutes après 24 h de macération. Laissez refroidir, filtrez et utilisez  !

Comment prévenir l’oïdium sur le romarin ?

comment prévenir la poudre blanche sur les feuilles de romarin maladie de blanc pourriture blanche mildiou oïdium

Pour prévenir l’apparition de la poudre blanche sur les feuilles de votre romarin, le geste le plus simple à faire consiste à espacer vos pots. Idem pour les sujets au jardin. Plantez-les de façon décalée, voire isolée. Cela empêchera la maladie du blanc de se propager en cas d’apparition. Ensuite, un entretien régulier s’impose. Dans ce but, retirez les feuilles qui peuvent se trouver à proximité de vos plantations. Faites aussi attention à l’arrosage. Pendant la canicule, arrosez le soir ou le matin quand les températures ne sont pas trop élevées. Veillez aussi à ne pas mouiller les feuilles. Ce champignon parasite apprécie largement l’eau et l’humidité. Assurez-vous donc que votre romarin a beaucoup de soleil et un sol drainé. En cas de premiers symptômes d’oïdium ou de mildiou, supprimez les parties blanchies de votre romarin et brûlez-les afin de limiter tout risque de contamination. Vous pouvez aussi traiter préventivement les plantes sensibles. On vous les cite ci-dessous :

  • rosiers
  • bégonias
  • herbes aromatiques
  • tomates
  • courgettes
  • vigne
  • pommier
  • melon

Dans la plupart des cas, l’oïdium s’attaque aux jeunes pousses de romarin en empêchant leur développement. Dans ce contexte, l’oïdium n’est pas nécessairement mortel pour vos herbes. Cependant, il vaut mieux prévenir que guérir. Pour ce faire, optez pour le bicarbonate de soude.

À lire également : Quand et commer tailler le romarin en 2023 ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt