Quelle plante grimpante en pot qui ne craint pas le gel installer chez vous ? Notre top 3 pour vous !

Par Paul Mano
Liens commerciaux

Quelle plante grimpante en pot qui ne craint pas le gel choisir pour votre jardin ?  Quel choix s’offre à vous ? Laquelle préférez-vous dans notre top 3 ? Le guide jardinage, c’est par ici…

Quelle plante grimpante en pot qui ne craint pas le gel choisir ? Notre top 3 !

la clématite en pot comme plante grimpante 2023

Vous ne direz pas le contraire : les plantes grimpantes sont idéales pour donner de la hauteur au jardin et le rendre plus esthétique. Toutefois, il convient de les choisir particulièrement résistantes au gel et autres conditions climatiques délicates comme la neige ou le vent. Spécialement pour vous, livraison gratuite de notre top 3 des plantes grimpantes les plus résistantes. Ne nous remerciez pas, cela nous fait plaisir !

Article connexe : Quelles sont les top plantes grimpantes d’intérieur et comment en prendre soin ?

La glycine

glycine en pot 2023

Liens commerciaux

Connue pour l’abondance de sa floraison, la glycine fait toujours son effet quelle que soit la couleur de ses fleurs. Bleues, blanches ou roses, dernières feront la différence grâce à leur parfum et à leur esthétisme impressionnant. Citons pêle-mêle les variétés les plus rustiques adaptées aux températures négatives les plus basses :

  • Wisteria venusta aux fleurs blanc pur
  • Wisteria venusta Okayama très florifère, aux courtes grappes mauves
  • Wisteria venusta Rosea aux lianes portant des grappes de fleurs parfumées d’un joli rose tendre
  • Wisteria  venusta Grande Diva Nathalie aux incroyables fleurs bicolores violet mauve et blanc
  • Wisteria  venusta Grande Diva Barbara aux cascades de fleurs d’un beau mauve profond
  • Wisteria venusta Grande Diva Cecilia aux jolies fleurs doubles bleu-violet et blanc
  • Wisteria  venusta Grande Diva Maria à la douce floraison très parfumée bicolore lavande et blanc

Notez que la glycine est très facile à cultiver. En effet, elle a d’abord pour elle une croissance très rapide. De plus, elle se développera dans un sol pauvre, en situation ensoleillée ou mi-ombragée. Enfin, peu prétentieuse, elle ne nécessite que quelques tailles d’entretien pour contenir un tant soi peu son fort développement. Ainsi, gardez à l’esprit que la glycine est une liane très vigoureuse pouvant atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur. Prenez donc vos précautions en vous limitant aux variétés citées plus haut.

À lire aussi : Arbustes résistants au gel : Ces 8 plantes rustiques supportent le mieux le froid et sont quasi increvables

L’hortensia grimpant

hortensia grimpant en pot 2023

L’hortensia grimpant, d’une grande autonomie, n’a même pas besoin de support. En effet, à l’instar du lierre, il s’accroche sans aucune aide grâce à des racines aériennes et des petits crampons. Ainsi, cette plante grimpante pourra atteindre 4 mètre de hauteur sans aucun souci. À la fin du printemps, l’hortensia dévoile généralement de petites fleurs semblables à des parasols qui sont extrêmement nectarifères, appréciées des insectes butineurs. Rustique jusqu’à -20°C voire -25°C, l’hortensia est un habitué du froid, montrant une très bonne résistance au gel. Notez toutefois que l’hortensia grimpant reste une plante trop vigoureuse pour rester longtemps dans un pot. Comme les jeunes sujets prennent leur temps pour pousser, vous pouvez la chance de pouvoir les acclimater durant quatre à cinq ans dans un contenant jusqu’à 40 cm de profondeur. Il est primordial de le cultiver à l’ombre, loin des rayons brûlants du soleil. Ne vous inquiétez pas, l’hortensia n’aura aucun mal à fleurir même exposé plein nord. Il ne craint que la sécheresse. Notre dernier conseil : faites preuve de patience au moment de le planter. L’hortensia a besoin d’au moins deux ans pour que ses racines s’ancrent comme il faut dans le sol.

Une plante grimpante en pot qui ne craint pas le gel ? La clématite !

clématite une plante grimpante en pot résistante au froid 2023

Liens commerciaux

La clématite est, elle aussi, de plus en plus appréciée en pot car elle offre une magnifique et abondante floraison blanche ou colorée. Pour la culture en pot, optez pour la clématite des Alpes qui offre une très bonne rusticité. Celle-ci fleurira au printemps entre avril et mai, en dévoilant de jolies petites clochettes bleu-lavande. Et ce n’est pas tout, après la floraison, elle vous surprendra avec des fruits plumeux argentés. Attention, la clématite est, elle aussi, une liane robuste pouvant atteindre 3 mètres de hauteur pour 1, 50 mètres d’envergure. Pour la cultiver, faites le choix d’un emplacement offrant une exposition ensoleillée. Ainsi, vous lui permettrez de bien fleurir. Pour qu’elle conserve son pied à l’ombre, optez pour un petit arbuste, une plante couvre-sol, voire une tuile plate. Enfin, notez également que la terre doit être bien drainée. Conseil ultime pour celles et ceux en quête de perfection, vous pouvez mettre un tuteur pour permettre à la clématite de s’épanouir comme il faut. Elle vous remerciera à sa façon !

fleurs de la clématite en pot

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt