Les meilleurs couvre-sols pour talus qui retiennent la terre et combattent l’érosion

Auteur: Géraldine Dubois

Tout propriétaire d’un terrain déclive sait très bien qu’aménager un talus est une affaire bien délicate, pour ne pas utiliser des termes plus forts. Non seulement la tonte d’une pelouse y est presque impossible, mais l’eau d’arrosage s’écoule rapidement et on perd des quantités importantes de terre à cause de l’érosion. Cela veut dire que beaucoup d’espèces végétales ne pourront simplement pas y survivre, ce qui explique pourquoi la plupart des propriétaires de jardins en pente s’abstiennent du gazon et des plantes considérées comme prétentieuses. En revanche, on peut choisir des couvre-sols pour talus à entretien relativement facile qui retiennent la terre et combattent l’érosion. Lesquels au juste ? Comme d’habitude, ça dépend du reste des conditions présentes et de vos propres préférences personnelles.

Quels couvre-sols pour talus choisir contre l’érosion ?

quelles plantes couvre sols pour talus choisir retenir terre combattre érosion


Rassurez-vous, opter pour des couvre-sols pour talus ne veut pas dire faire des compromis avec l’esthétisme de votre aménagement paysager. La plupart des plantes tapissantes dans notre liste sont tout aussi jolies qu’elles sont utiles et faciles à cultiver. Alors, quelles sont les meilleures espèces pour apprivoiser la pente raide sans se casser la tête, ni le dos ? Voilà nos idées…

La petite pervenche (Vinca Minor)

petite pervenche plante pente raide couvre sols pour talus retenir terre contre érosion


La petite pervenche est l’une des plantes les plus populaires pour l’aménagement des terrains inclinés et c’est pour cause. Premièrement, c’est une herbacée pérenne qui pousse relativement vite et limite l’érosion avec succès grâce à son fort système racinaire. Deuxièmemem, la Vinca Minor de la famille des Apocynacées fait partie des couvre-sols pour talus bien résistants à la sècheresse. Finalement, c’est une vivace pour pente très attrayante dont les fleurs bleu violacé attirent immédiatement l’attention des passants sur soi. En bref, si vous voulez aménager une pente raide et sèche tout en retenant la terre, c’est un choix parfait.

Le Millepertuis à grandes fleurs (Hypericum Calycinum)

couvre sols pour talus choisir retenir terre Hypericum Calycinum contre érosion

Le Millepertuis à grandes fleurs capture facilement l’attention grâce à ses feuilles vert foncé et ses petites fleurs jaune vif. Si vous êtes en quête d’une vivace pour pentes raides où l’arrosage est problématique, c’est une excellente option. Le Hypericum Calycinum figure dans la liste des couvre-sols pour talus qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau pour survivre. Cependant, il aura besoin de plein soleil ou d’ombre partielle pour produire une belle floraison de fleurs attrayantes.

Le muguet du Japon (Ophiopogon japonicus)

muguet du Japon Ophiopogon japonicus couvre sols pour talus retenir terre

Le muguet du Japon, qu’on connait aussi comme barbe de serpent, est une vivace pour talus qui marche presque partout. Cette plante herbacée sympa résiste à la sécheresse et ne nécessite pas beaucoup de soins pour survivre et grandir. En fait, elle prospère même quand les conditions sont loin d’être optimales tout en restant l’une des meilleures lignes de défense en matière d’érosion du sol. Le muguet du Japon n’a pas besoin de plein soleil, ce qui le rend idéale pour les pentes ombragées.

Le lamier maculé (Lamium maculatum)

Lamium maculatum plantes couvre sols entretien facile pour talus retenir terre

Le lamier tacheté, également maculé, est l’une des couvre-sols pour talus les moins prétentieux en ce qui concerne le sol. Il prospère même dans un sol rocheux plus ou moins pauvre en nutriments et retient bien la terre qui glissent. On doit, toutefois, lui assurer un bon drainage pour que ses belles fleurs de pourpre clair à rose foncé apparaissent. Ayez à l’esprit qu’une exposition plutôt ensoleillée est pareillement requise, l’idéal étant aux environs de 6 heures par jour. À propos, si les parasites sont un problème courant dans votre jardin, il s’agit d’une excellente solution pour les éloigner.

Le cotonéaster horizontal (Cotoneaster Horizontalis)

couvre sols pour talus retenir terre combattre érosion Cotoneaster rampant horizontal

Le cotonéaster rampant ou horizontal est une plante tapissante pour les pentes de la même famille que les Rosacées. Il fait partie des couvre-sols pour talus à croissance lente et produit de petites baies rouges sur ses branches. Sachez qu’elles ne sont pas comestibles et ne sont pas toxiques si on en consomme accidentellement de petites quantités, mais en larges doses des troubles digestifs auront probablement lieu. Le cotonéaster horizontal a besoin de plein soleil et d’une taille occasionnelle et il vous remerciera en retenant parfaitement la terre même là où les pentes sont très raides et l’érosion est un problème sérieux. Un autre avantage de cette plante est qu’elle résiste à la sécheresse, vous n’aurez donc pas besoin de l’arroser régulièrement.

Couvre-sols pour talus de la famille des phlox

phlox plantes couvre sols pour talus retenir terre lutter contre érosion

Les phlox (Phlox Subulata, Stolonifera, Paniculata, etc.) sont des fleurs vivaces pour zones déclives qui sont indigènes dans de nombreuses régions des États-Unis, de la région des Appalaches, mais elles sont actuellement répandues partout en Eurasie. Elles sont blanches, roses, pourpres ou violacées et adorent le plein soleil ou la mi-ombre et la pente douce. Cependant, elles peuvent tolérer des rocailles et des dénivellations plus importantes si telles sont les conditions que vous pouvez leur offrir. Elles sont un top choix dans le cas où vous cherchez des couvre-sols pour talus à forte présence décorative.

Source utilisée : www.essentialhomeandgarden.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué