Comment réguler son taux de glycémie au naturel ? Top 3 des meilleurs aliments pour équilibrer le taux de sucre sans médicaments

Par Pierre Aigle
Liens commerciaux

Pour les personnes atteintes de pré-diabète, de diabète ou d’autres affections qui affectent la glycémie, l’alimentation est un élément majeur du maintien d’une glycémie saine. Bien que des facteurs tels que le poids corporel, l’activité, le stress et la génétique jouent également un rôle dans le maintien de la glycémie, il est essentiel de savoir comment réguler son taux de glycémie au naturel. Suivez une alimentation saine pour contrôler la glycémie, car les aliments suivants que je vous propose, peuvent optimiser le contrôle de la glycémie tout en favorisant la santé globale.

Pourquoi est-il important de savoir comment réguler son taux de glycémie ?

sucre reguler niveaux sang sante aliments glycemie taux bien etre

Les personnes atteintes de diabète ne sont pas les seules à avoir besoin de savoir comment réguler leur taux de glycémie au naturel. Il est important de maintenir autant que possible votre glycémie dans votre fourchette cible pour aider à prévenir ou à retarder les problèmes de santé graves à long terme, tels que les maladies cardiaques, la perte de vision et les maladies rénales. Rester dans votre fourchette cible peut également aider à améliorer votre énergie et votre humeur. Chez les personnes en bonne santé, l’insuline est l’hormone qui aide les cellules à utiliser le sucre dans le sang. Lorsque les cellules sont constamment exposées à des niveaux élevés d’insuline, elles deviennent moins sensibles à ses effets. Ces conditions entraînent une résistance à l’insuline. Cela conduit à une variété de problèmes métaboliques, y compris une inflammation systémique.

Comment réguler son taux de glycémie au naturel avec la nourriture ?

Comment réguler son taux de glycémie au naturel mains sucre aliments

Liens commerciaux
Comment réguler son taux de glycémie au naturel
Bien-être

Quel est le meilleur oreiller pour dormir ? Ça dépend des facteurs suivants...

Le meilleur oreiller pour dormir pour moi ne serait pas la top option pour vous. Voilà les facteurs à prendre en considération lors du choix

Le corps des personnes atteintes de diabète ne produit pas suffisamment d’insuline ou ne peut pas utiliser l’insuline correctement, ce qui entraîne une accumulation de glucose dans le sang. Choisir des aliments à faible indice glycémique (IG) est une façon d’aider à gérer cette condition. Sachez qu’il n’y a aucune preuve suggérant que la consommation d’un certain type d’aliments peut vous donner la réponse comment faire baisser sa glycémie sans médicaments d’une personne en cas d’urgence liée au diabète ! Vous trouverez ci-dessous certains des meilleurs aliments pour les personnes qui cherchent à maintenir une glycémie saine.

Le brocoli et les pousses de brocoli

broccoli legume vert nourriture taux de sucre sante bien etre regime conseils

Liens commerciaux

Le sulforaphane est un type de thiocyanate qui a des propriétés de réduction de la glycémie. Ce produit chimique végétal est produit lorsque le brocoli est haché ou mâché en raison d’une réaction entre un composé de glucosinolate appelé glucoraphanine et l’enzyme tyrosinase, toutes deux concentrées dans le brocoli. Des études en éprouvette, sur des animaux et sur des humains, ont montré que l’extrait et l’huile de brocoli riche en sulforaphane a de puissants effets antidiabétiques, aidant à améliorer la sensibilité à l’insuline et à réduire la glycémie et les marqueurs du stress oxydatif. De plus, la consommation de légumes crucifères a été associée à un risque moindre de diabète de type 2. Appréciez le brocoli et les pousses de brocoli crus ou légèrement cuits à la vapeur. C’est la meilleure façon d’améliorer la disponibilité du sulforaphane.

Le chou Kale – le Roi de la superfood !

chou kale superfood glycemie bien etre legumes regime alimentaire astuces cuisine mode de vie sante

comment brûler feuille de laurier à la maison sèches aromathérapie apaiser détendre
Bien-être

Pourquoi brûler des feuilles de laurier ? Quels effets thérapeutiques et spirituels de cette pratique ancienne ?

Connaissez-vous les effets thérapeutiques et spirituels d’une épice célèbre ? Pourquoi brûler des feuilles de laurier à la maison ?

Le chou frisé Kale est souvent décrit comme un « superaliment »  et pour cause. Il regorge de composés qui peuvent aider à réduire la glycémie, notamment les fibres et les antioxydants flavonoïdes. Le Kale est plein de vitamines et de minéraux, votre corps vous remerciera pour ce choix judicieux. Une étude portant sur 42 adultes japonais a démontré que la consommation de 7 ou 14 grammes d’aliments contenant du chou frisé avec un repas riche en glucides réduisait de manière significative la glycémie après les repas, par rapport à un placebo. La recherche a montré que les antioxydants flavonoïdes présents dans le Kale, y compris la quercétine et le kaempférol, ont de puissants effets hypoglycémiants et sensibilisants à l’insuline. Petit-déjeuner, déjeuner ou dîner, trouvez des incroyables recettes de chou Kale. Il existe bien sûr de délicieuses recettes de salade de Kale. Transformez le chou frisé en pesto. Plier le en macaroni au fromage et vous pouvez l’inclure dans tous vos plats !

Les fruits de mer

fruits de mer nourriture regime diabete glycemie superfood

Les fruits de mer, y compris le poisson et les crustacés, offrent une source précieuse de protéines, de graisses saines, de vitamines, de minéraux et d’antioxydants qui peuvent aider à réguler la glycémie. Les protéines sont essentielles au contrôle de la glycémie. Il aide à ralentir la digestion et à prévenir les pics de glycémie après les repas, tout en augmentant la sensation de satiété. De plus, cela peut aider à prévenir la suralimentation et favoriser la perte excessive de graisse corporelle, deux effets essentiels pour une glycémie saine. Il a été démontré qu’une consommation élevée de poissons gras comme le saumon et les sardines aident à améliorer la régulation de la glycémie. Par exemple, une étude portant sur 68 adultes en surpoids ou obèses qui consommaient 750 grammes de poisson gras par semaine a montré des améliorations significatives de la glycémie après les repas, par rapport à ceux qui consommaient du poisson maigre.

À lire également : Saumon à la poêle en 2 recettes faciles !