Comment congeler du persil frais et autres herbes aromatiques ? Nos méthodes simples

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Si vous avez créé un petit jardin de plantes aromatiques chez vous, vous allez certainement vous retrouver avec une grande quantité d’herbes que vous ne pourriez pas certainement consommer. En outre, il faut les récolter régulièrement pour éviter que la plante ne monte en graines. Que faire alors pour éviter les gaspillages ? Votre congélateur sera votre meilleur allié ! Aujourd’hui, on verra comment congeler le persil et autres herbes aromatiques pour les utiliser plus tard pour vos recettes préférées.

congeler des herbes aromatiques persil basilic ciboulette glaçons aux herbes aromatiques

tapenade ail des ours
Recettes

Tapenade ail des ours : une recette végan facile pour votre apéro de printemps

Envie de goûter quelque chose de nouveau ? Testez la tapenade ail des ours - une recette végan, idéale pour votre apéro de printemps !

Quelles herbes aromatiques supportent la congélation ?

Il existe quelques façons différentes de congeler des herbes aromatiques, mais avant de les examiner, il importe tout d’abord de vous dévoiler les plantes qui supportent la congélation. En règle générale, ce sont notamment les variétés aux feuilles vertes et fines telles que le basilic, le persil, la menthe, la ciboulette, l’aneth et la coriandre. À cette liste s’ajoute encore la marjolaine et l’estragon. À noter que les plantes aromatiques se congèlent le mieux lorsqu’elles sont fraîchement coupées.

Peu importe la technique de congélation que vous allez choisir, il est essentiel de bien nettoyer et laver les herbes. Ensuite, séchez-les soigneusement avec du papier absorbant ou un torchon de cuisine en faisant attention à ne pas abîmer les feuilles délicates. Il est également possible de les laisser sécher à l’air libre.

comment congeler du persil frais congélation du persil glaçons sacs hermétiques

Liens commerciaux

Comment congeler du persil frais ?

Si vous avez décidé de faire pousser du persil en pot à l’intérieur, vous allez à coup sûr avoir une bonne récolte abondante. Est-ce qu’on peut congeler du persil frais ? Oui, cette plante supporte parfaitement la congélation et cela s’applique pour toutes ses variétés. Alors, comment réussir la congélation du persil sans faux pas pour éviter les gaspillages ? Décryptage dans les paragraphes qui suivent.

Pour congeler du persil frais, deux options s’offrent à vous. La première est la plus simple et elle consiste à utiliser des sacs de congélation réutilisables. Vu que ces derniers existent en différentes tailles, choisissez celle qui répond à la quantité de persil que vous allez congeler. Enlevez les tiges, lavez et faites sécher les feuilles avant de les ciseler. Ensuite, il ne suffit que de les mettre dans le sac et de fermer en retirant l’air autant que possible. Congeler du persil frais sans couper ses feuilles est également possible.

La deuxième option offre de congeler du persil dans des glaçons. Comment faire ? Rien de plus simple. Lavez bien, essuyez et séchez complètement les herbes. Supprimez les tiges et mettez les feuilles dans le bol du blender. Versez-y suffisamment d’eau ou d’huile d’olive pour former une purée épaisse et homogène. Raclez les parois du bol au besoin. Ensuite, répartissez dans un bac à glaçons et congelez pendant 24 heures. Faites sortir vos glaçons aux herbes aromatiques, déposez dans un sac de congélation et remettez au congélateur. Ainsi, vous pourrez facilement doser la quantité nécessaire lors de la préparation d’un plat. Découvrez des instructions plus précises dans la vidéo ci-après :

Comment congeler autres herbes aromatiques ?

Congeler des herbes aromatiques est une opération super facile qui permet d’éviter les gaspillages à 100%. Les méthodes des glaçons et des sacs de congélation réutilisables marchent pour tous les types d’herbes aromatiques qui peuvent être congelées. Voici des instructions plus précises pour congeler de la ciboulette fraîche et du basilic – deux plantes aromatiques que l’on aime incorporer dans nos plats.

Comment congeler de la ciboulette fraîche ?

Congeler de la ciboulette fraîche permet de conserver parfaitement sa couleur verte vibrante. Commencez par laver la ciboulette à l’eau froide et faites bien absorber l’eau avec un torchon avant de couper finement. Pour la congeler façon glaçons, répartissez uniformément dans les alvéoles du bac à glaçons et remplissez d’eau et d’huile d’olive. Une fois congelées, retirez les glaçons et conservez-les dans un sac hermétique. Pour congeler de la ciboulette fraîche autrement, mettez l’herbe coupée (et obligatoirement complètement séchée) dans un bocal ou dans un sac de congélation et mettez au congélateur. À utiliser jusqu’à six mois.

Comment congeler du basilic frais ?

Voici la technique la plus simple et la plus rapide de congeler du basilic frais. Coupez tout d’abord les feuilles et rincez-les bien. Ensuite, étalez-les sur du papier pour qu’elles sèchent complètement. Pour accélérer le séchage, n’hésitez pas à tapoter soigneusement avec du papier. Une fois les feuilles de basilic parfaitement sèches, transférez-les dans un zip-lock et congelez.

Née à Bordeaux et âgée de 30 ans, Claire est diplômée en Lettres Françaises et fait partie de l’équipe de Deavita depuis 7 ans. Fortement passionnée de voyages, de décoration intérieure et des tendances manucure, elle aime aussi jardiner pour contrer le quotidien stressant. Les orchidées et les plantes vertes lui font le plus de bien. Et oui, jolie manucure et jardin font une bonne combinaison si vous suivez ses recommandations.