Pourquoi cultiver des concombres sur treillis s’avère une alternative gratifiante ?

Par Marie-Anne Lenormand

Pour pratiquer le jardinage à un âge avancé, on doit être débrouillard. Soit afin d’éviter des courbatures, soit pour faciliter la récolte quotidienne. Une façon de planter des légumes, qui en général traînent par terre est d’ériger des grilles en bois ou en métal. Ces supports sont efficaces non seulement pour le jardinier, mais aussi pour les plantes qui offrent une récolte abondante. Peut-être vous serait-ce intéressant de savoir pourquoi cultiver des concombres sur treillis s’avère une alternative gratifiante. 

cultiver des concombres sur treillis faire pousser concombre grimpant récolte abondante
Liens commerciaux

Comment cultiver les concombres ?

cultiver des concombres sur treillis obtenir récolte abondante saine facilement accessible visible

L’expérience que ma mère m’a transmise par rapport à la culture des cornichons et des concombres est tout à fait différente. Pour les premiers, on dresse des pilliers en béton, on étend des fils métalliques à plusieurs niveaux et on plante dans une rangée longeant la construction. Lorsque la croissance commence, on attache les tiges à chaque niveau et ainsi de suite, jusqu’au moment de la récolte. Facile, visible, aéré et principalement sain. De plus, les cornichons gardent une forme droite, très commode pour leur rangement en bocaux. Si vous n’avez pas essayé de faire une recette maison, particulièrement favorable pour la digestion, faites-le.

Pourtant, je plante les pieds de mes concombres dans des creux et je les laisse ramper autour. C’est facile lorsqu’ils sont encore petits, mais du moment où les ramifications prennent de l’envergure, l’arrosage devient un tantinet plus difficile, et pour récolter quotidiennement, il faut me courber et faire attention où poser les pieds. Assez ! Le projet cette année est de cultiver des concombres sur treillis.

Quelles alternatives pour la culture des concombres ?

faire pousser concombre grimpant en hauteur piquets classiques plastique affaisser poids
Liens commerciaux

Aucune hésitation que les concombres doivent être tuteurés, mais comment ? Est-ce que la récolte dépend des tuteurs et lequel choisir ? Les piquets classiques en plastique peuvent finalement s’affaisser à cause du poids des légumes. Beaucoup plus solides sont les tuteurs en spirale, qui par contre sont plébiscités pour la culture des tomates.

Une autre alternative est le grillage (treillis) en métal ou en plastique qui est utilisable à long terme à condition qu’à la fin de la saison, on le nettoie contre les infections fongiques. Donc, cultiver des concombres sur treillis épargne des frais, et s’avère un support vertical stable. Où et comment fixer un treillis et quelles plantes en ont besoin ?

Pas du tout permanent mais en revanche aussi fiable que le treillis, sera le filet à ramer. Peut-être, le fait que cette installation est déplaçable est aussi un avantage, parce qu’elle n’entravera pas le travail dans le jardin et la rotation des végétaux au cas où vous voulez en profiter.

Cultiver des concombres sur treillis : quoi de particulier ?

quel treillis pour concombre grillage treillis filet ramer bois métal ficelle attacher vrilles concombres

L’important au début de la plantation est de prévoir un fil ou une spirale pour chaque pied de concombre pour qu’il grimpe librement. À quelle hauteur ? Deux mètres suffisent aux vrilles de s’élancer et de donner une saine récolte. Pourquoi faire grimper les concombres ? Loin de la pourriture événtuelle suite à l’arrosage quotidien, à une distance sûre des limaces, facilement visibles et accessibles, les concombres doubleront la récolte s’ils ne touchent pas au sol. Les boosteurs de la récolte s’avèrent des plantes compagnons qui peuvent favoriser le rendement en attirant les pollinisateurs.

Les panneaux pour bovins constituent un excellent treillis pour concombre et pour courge, car ils sont faits de fil solide qui ne se plie pas. Ces constructions peuvent être pliés en arches et fixés au sol à des plates-bandes ou des cadres surélevés. Le seul bémol est leur prix plus cher.

Si vous n’avez que quelques plants de concombres à cultiver, un tipi en bambou est le treillis idéal pour faire pousser vos concombres. Vous aurez besoin de 4 poteaux de bambou et de quelques ficelles pour les attacher ensemble en haut. Plantez ensuite un plant de concombre à la base de chacun des 4 poteaux.

Deux tipis assureront une récolte de plus de 20 concombres par jour. Faute de bambou, des branches  longues et robustes sont une alternative fiable.

pourquoi faire grimper les concombres constructions panneaux bovins tipis bois bambou

Dans le trio que nous avons sélectionné, il y a un type de treillis qui est le plus économique. Vous avez besoin de quelques piquets en bois (utilisables aussi pour les tomates) ou de poteaux en T en métal et de la ficelle. Enroulez la ficelle autour des poteaux en bois avant de fixer vos plantes, et le résultat peut se transformer en une échelle de ficelle sur laquelle les concombres (les pois et les haricots verts aussi) pourront grimper.

À lire aussi : Quelle est la méthode gagnante pour conserver les concombres ?

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt