Quand planter les rosiers en 2024 ? Comment s’y prendre ?

Par Claire Xavier
Liens commerciaux

Quand et comment planter les rosiers en 2024 ? Quel est le meilleur endroit pour planter un rosier ? Quels bons gestes adopter pour leur assurer une bonne reprise ?

quand planter les rosiers en 2024

Quand planter les rosiers en 2024 ?

Vous êtes probablement déjà impatient (e) d’orner votre extérieur de ces belles plantes incontournables de nos jardins ! Mais, savez-vous quand planter les rosiers en 2024 au juste ? Quelle en est la période propice ? Alors, cela dépend du type de plant que vous souhaitez mettre en terre. Par exemple, les rosiers à racines nues se plantent au début de l’hiver pour qu’ils puissent avoir suffisamment du temps pour bien s’enraciner et s’installer avant les grandes chaleurs. En revanche, les sujets vendus en conteneurs peuvent être plantés tout au long de l’année, de préférence en hiver. Celui-ci reste la meilleure saison, car le végétal aura ainsi beaucoup plus de chances de reprise. Pensez donc à effectuer cette tâche de jardinage à la-février ou bien à sa fin. L’essentiel étant d’éviter les périodes de gel et de sécheresse. Cap aujourd’hui sur la plantation du rosier arbustif !

Quand planter les rosiers avec la lune en 2024 ?

Si vous préférez jardiner avec la lune, voyons quelles dates privilégier pour planter les rosiers en 2024. Alors, les jours les plus favorables sont à la fin du mois de février, à raison le 20 et 21 lorsque la lune est descendante.

Quel est le meilleur endroit pour planter un rosier ?

quel est le meilleur endroit pour planter un rosier
Liens commerciaux

Décryptons maintenant quel est le meilleur endroit pour planter un rosier. Tout d’abord, sachez que cette plante envoûtante apprécie les emplacements ensoleillés puisque la chaleur et la luminosité favorisent la production de boutons floraux. Attention pourtant aux habitants du sud de la France : vous devez choisir un endroit à la mi-ombre pendant les heures les plus chaudes afin d’empêcher les feuilles de griller.

Ensuite, c’est le type de sol qui compte. Les rosiers apprécient les terres riches, bien drainées et fraîches en été. L’option optimale serait le terreau sableux préalablement enrichi de compost.

Comment planter les rosiers ?

comment planter les rosiers en 2024

Quant à la plantation des rosiers, rien de compliqué ! Vous ne devez que pratiquer quelques bons gestes. Commencez par dépoter le rosier de son conteneur. Prenez en compte la taille de la motte et creusez un trou environ quatre fois plus large et d’une profondeur de 40 cm. Mettez la plante dans le trou en laissant le collet affleurer au niveau du sol. Rebouchez de terre et tassez légèrement. Ensuite, formez un boudin autour du rosier pour qu’il puisse retenir l’eau des arrosages, celle-ci s’infiltrant dans les racines. Une fois la plantation réalisée, arrosez immédiatement même s’il pleut. La bonne irrigation va assurer un excellent contact entre les racines et la terre. Comptez un grand arrosoir au minimum rempli d’eau non glacé. Veillez à toujours irriguer au pied de l’arbuste tout en évitant de mouiller le feuillage. Sinon, des maladies fongiques peuvent survenir.

Pour aider à votre arbuste à bien passer son premier hiver, quelques bonnes astuces s’imposent. Vous devez tout d’abord butter le pied de la plante en remontant la terre sur environ 12 cm de haut pour recouvrir la greffe. Le paillage pour rosier en hiver est une autre bonne idée à considérer afin de le protéger du froid et de la pousse des mauvaises herbes. Côté matériau, on cite la paille, l’écorce, les tontes de gazon sèches ou encore les aiguilles de pin.

Pensez aussi à envelopper la plante dans un voile d’hivernage pour une protection optimale.

Quelle distance entre les rosiers ?

Alors, cela dépend du type de plante. Dans le cas du rosier arbustif, il vaut mieux planter en isolé, car il s’agit d’un végétal grand et vigoureux. En revanche, les rosiers buisson ne dépassent pas généralement un mètre et ils sont donc parfaits pour les massifs et les bordures. Une distance de 50 cm suffit. Quant aux variétés grimpantes, elles sont assez vigoureuses, elles doivent être palissées et elles s’adaptent le mieux aux tonnelles et aux pergolas. Espacez-les de 60 à 80 cm.

Liens commerciaux


Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt