Est-ce un défi de cultiver et entretenir la plante eustoma ? Où planter ? Comment démarrer le semis ?

Par Marie-Anne Lenormand
Liens commerciaux

Ça vous dit quoi l’idée de cultiver une plante eustoma dans le jardin ? Est-ce facile d’adapter une fleur champêtre dans un sol labouré ? Où planter eustoma et quelle exposition boostera son développement ? Un petit guide !

Le monde des fleurs est merveilleux et ne cesse pas de nous étonner par des formes, couleurs et parfums. Certaines espèces ont même des sosies qui peuvent facilement tromper, à première vue, un œil inexpérimenté. Ce n’est pas par hasard qu’on peut découvrir la beauté subtile de la Rose dans la plante eustoma, la gentiane des prairies. La ressemblance est incontestable, mais est-ce que l’entretien diffère ? Est-ce important de savoir où planter eustoma ? Ça vous intéresse ? Évidemment oui ! Alors, gros plan sur cette reine des champs qui est bien délicate en différence de la rose!

Où trouver la plante eustoma ?

plante eustoma gentiane prairies originaire sud États unis état coupé europe bouquets

Liens commerciaux

Je dirais un coup de foudre pour décrire mon premier « contact » avec la plante eustoma. Au mariage de la fille d’une amie, après le « wow » sincère à la vue de la jeune-mariée époustouflante, mon regard tombe sur son bouquet, composé de fleurs champêtres. J’ai appris de par mes recherches postérieures que l’eustoma, connu encore comme lisianthus, est originaire du sud des États-Unis, et qu’il ne peut être trouvé en Europe qu’en état coupé, dans des compositions florales. Mais c’est absurde ! Une si belle fleur est digne d’être cultivée dans chaque maison et jardin. Est-ce vraiment si facile ? Peut-on trouver des graines de la plante eustoma et où planter ? Est-ce qu’elle réclame des conditions d’entretien spéciales ? Tant de questions qui trouveront des réponses si l’on soulève le rideau sur la nature du lisianthus (Eustoma grandiflorum).

Est-ce que l’eustoma est une plante vivace ?

où planter eustoma couleurs blanc rose mauve violet hauteur maximale pendant floraison

Ma première pensée a été que si je procurais des graines en séchant les fleurs d’un bouquet, le reste serait un jeu d’enfant. Donc, j’ai embrassé l’idée avec priorité et j’ai lu tout ce qu’il faut savoir sur la plante eustoma. L’information était décourageante : le lisianthus est difficile à cultiver, et ce n’est pas une plante pour les zones fraîches à froides ! Mais à l’intérieur ? Peut-on entretenir cette fleur aux couleurs si aristocratiques (blanc, rose, mauve, violet) à la maison ? Si on l’appelle « la gentiane des prairies », peut-être est-elle vivace ? Le lisianthus atteint une hauteur maximale de 60 à 90 cm pendant la floraison et son feuillage passe par quelques nuances du vert. Le climat tempéré chaud à subtropical est propice pour son développement, donc, aucune chance de survie dans une zone où les gels sont fréquents en hiver. Ce fait m’a suggéré la pensée que si la plante est cultivée en serre pour les fleuristes, elle aura les mêmes conditions à l’intérieur, chez moi. La seule note d’espoir était que même à réputation délicate, comme pour la plupart des plantes, si je satisfais ses besoins, l’eustoma poussera et fleurira luxuriant. Comme si la question principale restait « Où planter eustoma ? »

Quelle exposition pour le lisianthus ? Où planter eustoma ?

quelle exposition pour le lisianthus démarrer semis graines intérieur cinq mois attendre apparition

Liens commerciaux

La grande décision prise (planter à l’intérieur), il a fallu choisir l’emplacement : un endroit à lumière tachetée ou légèrement ombragé, surtout dans les zones où le soleil était chaud l’après-midi.

Les graines procurées, démarrer les semis était l’étape suivante. La patience est le bon conseiller des jardiniers, et la culture du lisianthus le prouve. Cinq mois au moins sont nécessaires de passer entre la graine plantée en janvier-février et la première fleur. Que faire pendant la période d’attente ? Si le terreau est limoneux, à base de tourbe riche, le pH doit tenir des valeurs entre 6,5 et 7, c’est-à-dire, légèrement acide à neutre. Qu’en est-il avec l’arrosage avant l’apparition du semis ? Garder le sol humide mais pas trempé. Le risque de champignons est le même en cas de sur arrosage comme chez les autres plantes. Le pot choisi doit être troué au fond pour assurer le drainage adéquat.

Le semis qui pousse un jour a des feuilles moyennes à gris-vert, puis développe des tiges hautes, minces et multibranchées qui produisent des masses de fleurs. Ayant en vue la hauteur que la plante atteindra à son apogée, il est recommandé de changer de récipient dés que le semis apparaît et prend une hauteur convenable pour être déplacé. Il est préférable d’humidifier le matin en tâchant de ne mouiller que le sol et pas la plante. En cas de canicules, il est possible d’arroser le soir aussi, mais après avoir testé le niveau d’humidité de la couche supérieure. Tout cela a été accompli avec assiduité.

Comment entretenir la plante eustoma en pot ?

comment entretenir l’eustoma terreau légèrement acide drainé humide non trempé

Réussi le semis de l’eustoma, la floraison commence avec des fleurs en rosette simples ou doubles blanches, roses et bleues, certaines bicolores. Elles peuvent durer 2 à 3 semaines dans un vase.

Pour ceux qui n’osent pas cultiver à partir de graines, acheter des plants avancés avec des boutons floraux déjà présents est une solution.

Pour nourrir, il faut recourir à un engrais à libération contrôlée dès la plantation et applications régulières d’engrais hydrosolubles ou liquides tout au long de la période de croissance et de floraison.

Si quand même, vous estimez votre climat propice à la culture de l’eustoma à l’extérieur ou vous osez sortir votre pot pendant la belle saison, considérez les tiges fragiles et vulnérables au vent. Un tuteurage épaulera votre plante pour qu’elle dure longtemps.



Intégrer l'image

Copiez le code pour intégrer l'image: Grande image: Petite photo: BB-Code:
Prêt