Quels sont les matériaux d’isolation extérieure et les méthodes de leur installation ?

Auteur: Guillaume Richard

isolation extérieure - avantages manières de réalisation


Saviez-vous que l’ isolation extérieure de la maison s’avère plus performante que celle réalisée par l’intérieur ? En effet, elle recouvre à la fois la surface du mur (correspondant à 20% des déperditions thermiques) et aussi les angles- les fameux ponts thermiques (coupables pour encore 5%). Elle apporte donc jusqu’à 25% d’économies d’énergie au total ! De plus, l’inertie du bâtiment est également renforcée, ce qui est appréciable les jours de canicule. Alors, envie de réaliser des travaux d’isolation ?

isolation extérieure pour réduire les déperditions de chaleur


À propos, on peut aussi remplacer les fenêtres, responsables de 15% des déperditions, ne serait-ce que pour les aligner avec la nouvelle structure. Et cela réduit d’autant les ponts thermiques ! Vous trouverez plein d’informations utiles de ce genre dans les paragraphes à suivre ! Mais avant de vous lancer dans l’ isolation extérieure de votre habitat, sachez que tous les types de murs ne peuvent pas être traités de la même manière …

isolation extérieure maison centre ville historique

Par exemple, en isolant le bâtiment par l’extérieur, les frises et les sculptures sur la façade seront masquées. Les pierres ne seront plus visibles … à moins de rajouter un parement. Sur une maison ancienne, située dans le périmètre d’un monument historique, on peut même ne pas avoir le droit de modifier la façade. L’accord de l’architecte des Bâtiments de France est donc obligatoire. D’ailleurs, précisons qu’une déclaration de travaux en mairie devra être également effectuée.

L’ isolation extérieure du point de vue budgétaire

isolation extérieure maison - matériaux et poses

Franchement, le prix de l’isolation des murs par l’extérieur varie énormément, le coût moyen étant de 100 à 120 € HT/m². Ayez toutefois à l’esprit qu’il existe plusieurs subventions pour l’ isolation extérieure desquelles on pourrait profiter. Les plus connus sont le crédit d’impôt pour la transition énergétique et la prime énergie. L’éco-prêt à taux zéro permet aussi de faire face à ces dépenses sans courir des risques financiers inutiles. L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) propose aussi des aides pour l’isolation des murs.

Comparatif des matériaux isolants à prendre en considération :

types isolation extérieure maison - comparatif des performances

Les laines minérales (laine de verre, laine de roche) sont les moins chères et leurs performances thermiques sont bonnes. Elles sont assez résistantes et elles durent longtemps (plusieurs dizaines d’années) si elles restent protégées de l’humidité.
Les mousses synthétiques (polyuréthane et polystyrène expansé) ont un coût moyen à élevé. Côté efficacité, leurs performances thermiques et leur résistance à l’humidité sont excellentes. Par contre, elles durent moins longtemps.
Les fibres végétales (laines et fibres de bois, liège) possèdent également des performances thermiques excellentes. Mais leur résistance à l’humidité est faible et leur coût reste encore aujourd’hui très élevé.

 Méthodes d’accrochage de l’ isolation extérieure de la maison

isolation extérieure immeuble-en-cours-pose-panneaux

Enduits minces sur isolants (ETICS). Côté méthodes d’accrochage, l’ isolation extérieure la plus courante consiste à coller des panneaux isolants et à les recouvrir d’un enduit mince sur trois couches, armé d’un treillis pour plus de solidité. L’isolant-même est en polystyrène expansé, laine de roche ou fibre de bois. Les panneaux peuvent aussi être fixés par des profilés (rails horizontaux et rails verticaux de maintien). Une dernière technique consiste à les visser directement dans le mur. Il s’agit de la solution la moins chère.

isolation extérieure types d'installation des panneaux

Une autre solution pour l’ isolation extérieure consiste en la pose de vêtures. La vêture est un ensemble de deux éléments (isolant + panneau extérieur de protection) posé en une seule fois. L’isolant est généralement constitué de polyuréthane. Ce matériau présente l’énorme avantage de gagner du temps à la pose. Celle-ci s’effectue soit sur des rails profilés soit en les vissant directement. L’atout de l’ossature métallique est qu’on peut prévoir une lame d’air pour renforcer l’effet isolant.

Les fabricants ont aussi développé plusieurs gammes de parements qui contribuent à embellir les murs. Tous les aspects peuvent être reproduits : brique, métal, pierre, bois…

isolation extérieure maison bardage en bois effet brûlé

Dernière possibilité pour une isolation extérieure efficace : les bardages rapportés. Ils offrent les mêmes caractéristiques esthétiques que les vêtures, par contre leur installation se fait en deux étapes :
1. Pose de l’isolant
2. Pose du parement ou bardage
Leur avantage est qu’on peut avoir des éléments de bardage plus grands que les éléments d’isolation thermique. Profilés PVC, plaques ou clins métalliques, dalles rainurées et bardage bois, entre autres, peuvent ainsi être fixés sur l’isolant.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué