C’est quoi la méthode Montignac pour maigrir ? Est-elle vraiment efficace ?

Par Hélène Proux
Liens commerciaux

La méthode Montignac est le résultat du travail collaboratif du concepteur de régimes français Michel Montignac avec un groupe de médecins. Selon l’auteur, le principe de base est l’alimentation équilibrée en choisissant judicieusement dans chaque catégorie d’aliments (glucides, lipides et protéines). Cela affecte la quantité de glucose délivrée dans le sang après un repas et contribue à la diminution du poids corporel. Trouvez un décryptage complet de la diète ci-dessous !

En quoi consiste la méthode Montignac ?

méthode montignac pour maigrir

calmer démangeaisons cuir chevelu remede grand mere vinaigre cidre pomme
Bien-être

Comment calmer les démangeaisons du cuir chevelu de manière naturelle ?

Avoir la tête qui gratte est un véritable cauchemar social. Heureusement, il y a des remèdes naturels pour calmer les démangeaisons du cuir chevelu.

Le régime créé par Michel Montignac est l’un des premiers dans lesquels on évite les produits ayant un indice glycémique élevé. De cette manière, on évite les fortes augmentations du taux de sucre dans le sang.

L’indice glycémique (IG) et la charge glycémique expliqués

L’indice glycémique indique l’augmentation du taux de sucre dans le sang après la consommation de produits contenant des hydrates de carbone. Il est important de savoir que la valeur IG d’un produit ne permet pas de prédire l’augmentation de la glycémie d’une personne. Il y a des différences individuelles.

Outre l’indice, la quantité et le type de glucides contenus dans un produit sont aussi pris en compte. Un produit peut contenir peu de glucides avec une valeur IG élevée. Le type de glucides est donc « mauvais », mais la quantité est faible, ce qui signifie que la charge glycémique est faible. À l’inverse, un produit a une charge glycémique élevée s’il contient beaucoup de glucides à faible valeur IG.

Quels sont les bons et les mauvais glucides ?

Selon Montignac, les « bons glucides » sont ceux dont l’indice IG est inférieur à 50. Les « mauvais glucides » sont ceux dont l’indice IG est supérieur à 50. Les « mauvais glucides » se trouvent par exemple dans les sucreries, les pommes de terre, le riz et le pain blanc.

À lire également : Quels sont les aliments à indice glycémique bas ? Que manger pour avoir la glycémie stable ?

Les combinaisons d’aliments interdites

Dans le cadre du régime, il est interdit de combiner les glucides et les graisses au cours d’un même repas. Cela peut s’avérer difficile, car de nombreux plats contiennent souvent les deux à la fois.

régime montignac menu perdre du poids

Liens commerciaux

Que peut-on manger selon la méthode Montignac ?

Les plats typiques de la méthode Montignac contiennent des protéines et des glucides ou des protéines et des lipides. Les glucides et les lipides ne doivent pas être combinés. Lorsque vous avez mangé les premiers, vous devez attendre au moins 3 heures avant de manger les deuxièmes, et vice-versa. Les glucides doivent être de « bons glucides » et les graisses doivent être autant que possible insaturées. Il est préférable que les protéines proviennent principalement du poisson et des légumineuses.

Le grand avantage de la diète que qu’on ne doit pas compter les calories et peut en consommer autant qu’on le souhaite, à condition que les repas respectent les règles.

Phases du régime

Le régime Montignac se compose de 2 phases : « perte de poids » et « stabilisation et prévention ».

Phase 1 

La durée de cette phase dépend du poids que vous souhaitez perdre ou de vos objectifs alimentaires. Cette phase consiste principalement à consommer des glucides dont l’indice glycémique est inférieur ou égal à 50, le but étant d’éviter les hausses brutales du taux de sucre dans le sang.

Phase 2 

Cette phase commence lorsque vous avez atteint votre poids cible. Vous continuez à choisir les aliments en fonction de la valeur IG. Au cours de cette phase, vous pouvez utiliser occasionnellement un produit à IG élevé dans votre plat.