Quand rempoter une orchidée ? Une instruction précise pour savoir à quelle fréquence le faire + vidéo

Auteur: Marie-Anne Lenormand

Le monde des orchidées est fascinant. Avoir toute une collection et s’en occuper comme pour de petits enfants est très excitant. Chaque plante est comme un être vivant, il faut connaître ses habitudes, son caractère, ses besoins, pour agir si quelque chose arrive à l’improviste. La nature épiphyte peut dérouter, mais en réalité les orchidées, malgré le grand nombre de variétés, sont très économes en ressources. C’est pourquoi, il faut savoir juste quand rempoter une orchidée et créer toute une « colonie » de beauté exotique. Suivez-nous pour ne pas rater le moment !

Quand rempoter une orchidée si l’on veut en créer une collection ?

quand rempoter une orchidée printemps moment examiner scrupuleusement évaluer besoin rempotage


Les jardiniers de tous niveaux peuvent se poser à plusieurs reprises la question : « Comment et quand rempoter une orchidée ? » Cela ne doit pas être difficile si l’on respecte les besoins de la plante et la période exacte. En deux mots, il faut enchaîner un entretien pertinent qui fera votre plante s’épanouir.

À part l’arroser et la fertiliser occasionnellement, vous ne regardez probablement pas votre orchidée de près si souvent lorsqu’elle n’est pas en fleurs. Le printemps est le moment de l’examiner scrupuleusement pour évaluer le besoin de rempotage. C’est aussi le moment où vous verrez la nouvelle croissance qui signale l’émergence du cycle de dormance – le meilleur moment pour rempoter. Quelle que soit sa variété, Phalaenopsis aphrodite ou Bamboo dendrobium, vous remarquez que nouvellement achetée ou offerte, elle est plantée dans de la mousse de sphaigne. Cette dernière absorbe et retient l’eau, créant ainsi des conditions idéales pour la pourriture des racines des orchidées. Donc, vous pouvez rempoter toutes les nouvelles orchidées dès qu’elles ont fini de fleurir. Plus exactement, tous les ans ou tous les deux ans ou lorsque les racines encombrées poussent vers le haut et sortent du pot.

Quand couper les racines des orchidées ?

quand rempoter une orchidée experts orchidées enlever racines attentivement


Selon les experts en orchidées, vous ne devriez certainement pas enlever les racines. Il y a de fortes chances que vous nuisiez à la plante ou que vous introduisiez un virus dangereux. Taillez une racine ou une tige d’orchidée uniquement si elle est sèche et si vous êtes certain qu’elle est morte, mais travaillez avec précaution pour éviter de couper trop profondément et d’endommager la plante.

La taille ne doit pas être fréquente, mais pendant la période où la plante perd ses fleurs, donc, après la floraison.

Pourquoi les orchidées sont dans des pots transparents ?

quand rempoter une orchidée espèce épiphyte racines besoin absorber lumière soleil

Vu que l’orchidée est une espèce épiphyte, ses racines ont besoin d’absorber la lumière du soleil, comme elles le feraient dans la nature poussant sur le tronc d’un arbre. Cela signifie que dans un pot transparent, les racines peuvent photosynthétiser et en même temps ajouter de l’énergie à la plante.

Alors que les orchidées préfèrent un petit pot, d’un moment à l’autre, elles finissent par manquer de place. Leurs racines poussent dans le compost au fur et à mesure de leur croissance. Un jour, vous les trouverez s’élevant dans l’air, à la recherche d’un espace pour respirer, signe certain qu’il est temps de rempoter.

Quelle terre faut-il pour rempoter une orchidée ?

comment rempoter une orchidée espèces aériennes accrochent arbres aucun besoin sol réel

Comme nous avons dit et redit, les orchidées sont des espèces aériennes qui s’accrochent aux arbres. Cela signifie qu’elles n’ont pas besoin d’un sol réel. Les cultiver dans de la sphaigne ou un mélange d’écorce est l’idéal pour elles. Pour qu’elles s’y accomodent vite, il faut préparer quatre parties d’écorce de sapin ou de coques de noix de coco, une part de charbon de bois moyen et une dose de perlite.

Si vous ne connaissez pas exactement le type que vous avez, le terreau pour orchidées est une valeur sûre pour la plupart. Il est disponible dans de nombreuses pépinières et centres de bricolage et de jardinage.

Si vous avez une orchidée terrestre, vous aurez besoin d’un sol friable et qui retient bien l’eau. Il doit avoir une teneur élevée en perlite et en matière ligneuse. Demandez à votre pépinière locale le mélange particulier qui convient à votre genre d’orchidées.

Comment bien rempoter son orchidée ?

comment rempoter une orchidée décider taille pot utiliser transparent trous fond côtés

Vous comprenez que la question quand rempoter une orchidée est suivie toujours d’une autre : « Comment bien rempoter son orchidée ? »

D’abord, il faut décider de la taille du pot à utiliser. Selon les spécialiste des plantes, lors du rempotage d’une orchidée, vous devez assurer un pot qui ne mesure que 2,5 à 5,1 cm ou plus que le pot dans lequel l’orchidée est entrée à l’origine. Vous voulez fournir un peu plus d’espace, mais pas trop, sinon l’orchidée concentrera son énergie sur la croissance des racines et vous ne verrez pas la floraison avant plusieurs mois. Le choix peut tomber sur un pot en plastique, en argile, en verre ou en céramique adapté à la taille de votre orchidée, mais n’oubliez pas que la transparence est à préférer. En outre, le pot doit être troué au fond et sur les côtés aussi.

A quand doit remonter le dernier rempotage ?

rempoter une orchidée dans un pot plus grand dernier rempotage mélange sphaigne écorces

Les orchidées ont besoin à la fois des nutriments du mélange d’écorces épaisses et lâches dans lesquelles elles sont plantées et de l’espace d’air entre les pièces. Au fur et à mesure que le mélange se décompose en particules, il compacte les espaces d’air à l’intérieur du pot, étouffant pratiquement les racines de votre orchidée. Vérifiez le mélange d’écorces chaque printemps et rempotez lorsque vous remarquez une décomposition.

Retirez l’orchidée du pot. Les racines peuvent être liées au pot et collantes. Essayez d’abord de « masser » le pot pour détacher la motte. Travaillez un couteau émoussé vers le bas et autour de l’intérieur du pot, puis retournez-le et tapotez le pot sur votre surface de travail pour le retirer.

Examinez la motte et si elle est raide et sèche, faites-la tremper quelques minutes dans l’eau pour ramollir les racines et éviter de les casser !

faut-il rempoter une orchidée couper racines noires creuses détrempées retirer vieux compost coincé

Décollez et démêlez en douceur. Au fur et à mesure, coupez les racines noires, creuses, détrempées et retirez le vieux compost coincé entre elles. Rafraîchissez les racines démêlées avec un rinçage complet pour éliminer tous les petits morceaux de terre obstruant les espaces respiratoires à l’intérieur du pot.

En tenant la plante d’une main, placez-la dans le nouveau pot. Versez le mélange d’écorces fraîches autour, à l’aide d’un goujon ou d’un couteau émoussé pour le travailler jusqu’en bas et entre les racines fraîchement séparées.

Arrosez abondamment ! Enfin, testez votre patience : attendez une semaine ou deux avant d’arroser à nouveau, cette pause stimule la croissance des racines dans le nouveau milieu.

Pour visualiser le processus du rempotage, regardez la vidéo ci-dessous.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué