Aménagement de jardin – comment protéger les plantes en hiver

Auteur: Céline Martineau

aménagement-jardin-plantes-vertes-lac-jardin


Au mois de décembre, il est temps de se livrer au repos, mais pas tout à fait. Durant le premier des mois hivernaux, les jardiniers ont plus de temps libre, ce qui leur permet, sans hâte, de planifier leur travail et l’aménagement de jardin pour l’été, estimer ce qu’il faut mettre à jour et à quel moment plus précisément. Une fois les jours froids commencés, il est préférable de ne rien faire dans le jardin. Pour cette raison, appliquez-vous à terminer le travail inachevé au début de décembre. Si le sol est gelé, ne marchez pas sur la pelouse: les tiges et les racines de l’herbe se brisent facilement et au printemps ces endroits ont souvent une couleur brunâtre. En hiver, ne jetez pas la neige des allées sur la pelouse. La grande masse de neige empêche l’air de pénétrer, l’herbe étouffe et sa partie supérieure meurt.

Aménagement de jardin en hiver réussi – conseils utiles

aménagement-jardin-houx-fruits-rouges


Ne brûlez pas les tas de feuilles mortes, car toutes sortes de petites bêtes peuvent s’y cacher. Si vous n’avez pas réussi à tailler tous les arbres et arbustes en octobre et novembre, profitez des beaux jours au début de décembre. Si une telle occasion ne se présente pas, remettez la tonte pour la fin de l’hiver. En décembre ce n’est pas recommandé de passer ses jours à ne rien faire. La tâche principale au cours de l’hiver est de bien conserver les bulbes de dahlias et de glaïeuls jusqu’au printemps. Il faut accumuler de la neige dans les plates-bandes des plantes à bulbes. Par contre, il faut secouer les branches des arbustes et des arbres, pour enlever la neige, sinon elles risquent de se briser. Tout en vous relaxant, réfléchissez à certains problèmes à résoudre dans le jardin et aux espèces que vous allez y planter pour qu’il devienne plus beau encore. Sans doute, vous pourrez trouver quelques idées dans les lignes qui suivent.

Aménagement de jardin en hiver – protéger les plantes de la neige

aménagement-jardin-hellebore-visoflora-fleurs-lilas aménagement de jardin

Fleurs tendres et blanches dans le jardin

aménagement-jardin-hellebore-fleurs-blanches aménagement de jardin

Bonne humeur avec l’hellébore pour un aménagement de jardin réussi
L’hellébore s’impose avec de plus en plus de succès dans les jardins d’ornement, grâce à de nouvelles variétés à grandes fleurs qui apparaissent sous la neige au début du printemps. Il peut avoir sa place dans chaque jardin! Cette plante vivace, également connue sous le nom scientifique helleborus, est sans prétentions. Cependant, les différentes espèces de cette famille exigent des besoins spécifiques lorsque vous les élevez. L’hellébore noir (Helleborus Niger) se sent le mieux à la mi-ombre, mais se porte aussi à merveille dans des endroits chauds et sur des sols calcaires riches en humus. L’hellébore aromatique (Helleborus foetidus), avec des fleurs vert pâle en cornet, réclame les mêmes conditions. L’hellébore hybride Oriental (Helleborus orientalis-Hybriden) tolère mieux l’ombre et la fraîcheur, mais préfère les sols argileux. Les variétés les plus réclamées de cet hybride sont avec des fleurs blanches ou rouges.

Aménagement de jardin – des graminées ornementales vertes

aménagement-jardin-graminées-ornementales

Certaines graminées ornementales résoudront bien votre problème
Si la question, quelles espèces planter aux endroits bien ensoleillés ou sous l’ombre des arbres dans votre jardin, vous préoccupe, vous pouvez trouver une réponse très simple. Bénéficiez d’une solution fiable – graminées ornementales colorées avec de fines pétales. Par exemple, le miscanthus chinois (Miscanthus sinensis) et l’herbe de la pampa (Cortaderia selloana). Mais attention, ils poussent très rapidement, de sorte qu’il ne faut pas les planter serrés. L’herbe de la pampa est une plante herbacée vivace qui forme une touffe compacte. Elle est toujours verte. Les feuilles sont lancéolées, longues de 1-2 m. Leur couleur va du vert-bleuâtre au gris argent. Vers la fin de l’été apparaissent des tiges longues jusqu’à 2,5 m, groupées dans des panicules en rose pâle ou en blanc.

Décorer le jardin avec des plantes

aménagement-jardin-Cortaderia-selloana

Le miscanthus chinois, à son tour, pousse au soleil et dans des endroits où l’air est très humide. Il n’aime pas les vents froids et préfère les sols fertiles. Peut se développer dans un même endroit pendant de nombreuses années et ne tolère pas d’être multiplié. Il est très beau en automne lorsque ses feuilles jaunissent et quand il est en fleur d’août à octobre.

La haie va vous protéger des voisins
Souvent, vos voisins s’opposent quand beaucoup de plantes de grande taille occupent la zone de deux mètres près des limites de leur terrain. Dans des situations pareilles, ou si votre jardin est trop étroit, vous pouvez faire une haie qui va vous protéger de la curiosité constante de vos voisins. Aux endroits en question, pour ne pas perturber les voisins, vous pouvez planter des arbustes qui n’atteignent pas plus de deux mètres de haut. Tels sont la spirée, le kerry et le houx (ilex). Derrière eux, au deuxième plan, placez des espèces plus hautes, tels forsythia, philadelphus ou viorne. Au fil des années, ils grandissent et forment un mur solide. Et même si au bas de la barrière il y a des trous, les petits buissons de la première ligne, vont fermer ces espaces. Faites ensuite, une troisième rangée vers votre intérieur, plantez des Cerisiers de Sargent (Prunus sargentii), érables de l’amour (Acer ginnala), pomme d’ornement (Malus) ou irga (Amelanchier). Et si d’un côté, sous leur couronne grandissent les arbustes déjà mentionnés ci-dessus, de l’autre côté restera de la place pour des plantes vivaces aimant l’ombre. Ainsi, vous ne perdrez pas un seul mètre carré de votre terrain.

Aménagement de jardin avec des arbustes à fleurs blanches

aménagement-jardin-spirée-fleurs-blanches aménagement de jardin

Le houx – idée originale pour le jardin

aménagement-jardin-Ilex-aquifolium-feuilles-intéressantes

Ginkgo biloba se sentira bien dans votre jardin
Si vous plantez un ginkgo (Abricotier d’argent, Ginkgo biloba) dans votre jardin, vous deviendrez le propriétaire d’une des plantes non seulement les plus anciennes, mais médicinales aussi. Cette plante ancienne est considérée comme le premier arbre à feuilles caduques sur la Terre, dont les « fruits » et les feuilles sont utilisées depuis longtemps dans la médecine traditionnelle en Chine et au Japon, ainsi que dans leurs produits cosmétiques. Il y a des plantes mâles et femelles. Les femelles, après avoir atteint 20 ans, commencent à produire des graines ressemblant à des prunes jaunes, communément appelé fruits et qui ont une odeur très désagréable. Par conséquent, la plupart des gens préfèrent planter un arbre mâle. Les variétés moins hautes, telle Barabits Nana, conviennent à n’importe quel jardin. Ginkgo pousse lentement et après 15 ans ne dépasse pas une hauteur de 4 mètres. L’arbre aime le soleil, mais se sent bien à l’ombre aussi. Il n’est pas exigeant au niveau du sol, supporte la pollution de l’air et montre qu’il peut vivre dans un environnement urbain. Ses feuilles vertes, en automne, deviennent jaunes.

Aménagement de jardin avec Ginkgo Biloba

aménagement-jardin-Barabits Nana-feuilles-forme-intéressante

Plantes décoratives extravagantes
Pour mettre les accents indispensables dans votre jardin,  les murs verts de plantes peu communes vous aideront. Ce sont, tout d’abord, des espèces relativement résistantes à grandes fleurs comme Grandiflorum Roseum, Elegans, Cunningham White. Les rhododendrons poussent bien sur des sols acides et riches en humus. Ces arbustes ont besoin de beaucoup d’espace et d’abri, en particulier durant les hivers rigoureux. Dans les jardins, où les hivers sont plus doux, vous pouvez utiliser pour une telle haie impressionnante, Chalef de Ebbing (Elaeagnus x ebbingei) aussi. C’est un très bel arbuste, à feuilles caduques brillantes et coriaces, qui pousse bien partout, même sur les sols sablonneux et pauvres, mais il est facilement endommagé par le froid.

Fleurs tendres dans le jardin vert

aménagement-jardin-Grandiflorum-Roseum-fleurs-tendres

Conservez correctement les semis
Votre plus grande préoccupation, maintenant, est le travail à la maison. Une fois séchés, les bulbes de glaïeuls, il est temps de les nettoyer du sol, des racines et des vieux bulbes morts, après de les mettre dans des sacs en papier ou de stockage. Ne gardez que ceux qui sont en bon état et jetez les malades et les endommagés. Les petits dégâts peuvent être éliminés, en les coupant avec un couteau bien aiguisé et en les traitant avec un fongicide ou de la poudre de charbon de bois. Gardez les glaïeuls dans un endroit suffisamment sec (humidité de 60-70%) et une température de 5-10 degrés. A domicile, stockez les glaïeuls dans le compartiment du réfrigérateur pour les fruits. Si les bulbes sont d’une grande quantité, faites une boîte spéciale avec de la mousse d’isolation. Placez la boîte près de la porte du balcon. De temps en temps il faut aérer.
Les tubercules de bégonias, renoncules, anémones sont préparées pour le stockage de la même manière que les bulbes de glaïeuls, mais il est préférable de les conserver dans du sable humide, de la mousse, de tourbe ou de sciure de bois.

Les glaïeuls – les fleurs idéales pour le jardin et la terrasse

aménagement-jardin-Gladioli-couleur-cyclamen

A la maison, il est beaucoup plus difficile de stocker les bulbes de dahlias que ceux de glaïeuls, car les dahlias sont plus exigeants quant aux conditions et ont un volume plus important. Ils sont le mieux conservés dans une cave, dans de la tourbe humide ou dans du sable à une température de 4-8 degrés et à 70% d’humidité. A domicile, ils sont stockés de la même manière que les glaïeuls – près des portes fenêtres, dans des boîtes isolées de la chaleur ambiante. Tous les bulbes, tubercules, rhizomes, doivent être soigneusement vérifiés deux fois par mois pour enlever les plantes mortes, couper et soigner les parties infectées.

Dahlias tendres pour réussir l’aménagement de jardin romantique

aménagement-jardin-dahlia-blanc-cyclamen

Petits conseils
Si autour de votre maison poussent de grands arbres, les gouttières sont, probablement, souvent remplies de feuilles. Lorsque l’eau de pluie déborde des tuyaux du toit, c’est un signe évident que vos gouttières sont bouchées. Vous pouvez éviter cet encombrement en plaçant, à leur bout, du filet ou une grille. Ils peuvent être achetés dans tous les magasins de rénovation domiciliaire.
Après avoir terminé les travaux dans le jardin, occupez-vous de l’inventaire. Il faut le nettoyer, laver, lubrifier les lames, les arêtes de coupe, affûter les sécateurs et les scies de jardin et tout stocker dans un endroit bien sec. Séchez et nettoyez les boîtes libres, le nylon et tout autre matériau de couverture. Procédez à un examen de votre inventaire et écrivez une liste que vous compléterez tout au long de l’hiver pour la prochaine saison.
Vous devez recueillir les plantes flottantes et aquatiques et les placer dans un aquarium. Celles-ci, comme toutes les autres plantes d’aquarium, ont besoin d’un bon éclairage et de beaucoup de chaleur. N’oubliez pas de contrôler le niveau d’eau dans les récipients où sont placés les nénuphars. Pendant votre temps libre, commencez à nettoyer les graines des fleurs que vous avez recueillies en été et en automne.

Aménagement de jardin avec des fleurs délicates en rose

aménagement-jardin-amaryllis-fleurs-rose

Pièces et balcons
La modeste amaryllis (Hippeastrum) n’a pas besoin de sol. Hippeastrum, également connu sous le nom Amaryllis, peut être cultivé de manière hydroponique, ce qui signifie dans une solution nutritive sans sol. Les gros bulbes de l’amaryllis sont placés dans des pots spéciaux, remplis de granulats d’argile expansée, qui sert de substrat pour la fixation des plantes. Les bulbes sont plantés à une profondeur telle que, éventuellement, plus tard, les plantes sous le poids de leur propre fleur ne basculent pas. Pour que votre amaryllis soit bien plantée, ¼ du bulbe doit être situé au-dessus de la surface du substrat. Celui-ci doit être périodiquement mouillé avec une solution d’engrais liquides spéciaux.
Après la floraison, l’amaryllis doit être nettoyée des fleurs et placée dans le jardin d’hiver. En été, vous pouvez le mettre dans le jardin. Mais une fois le mois d’août venu, la plante sera, pendant 3-4 mois, au repos et pendant ce temps on ne doit pas la nourrir. Il suffit d’humidifier légèrement le granulat, pour éviter qu’il ne sèche pas complètement. Arrachez les feuilles fanées. Ensuite, arrosez de nouveau avec la solution nutritive. Les bulbes de l’amaryllis « se réveillent » et en hiver les plantes refleurissent.

Achimènes en lilas pour peaufiner l’aménagement de jardin moderne

aménagement-jardin-achimènes-couleur-lilas

Ne dérangez pas les timides achimènes en Janvier
L’ achimène est l’une des plantes qui orneront votre terrasse depuis le début de l’été. Pour ce faire, vous devez préparer la fleur pour la reproduction en fin d’hiver. Pour qu’elle soit forte, on doit lui fournir une période de repos qui, généralement, s’achève à la fin de janvier. Il ne faut pas arroser la plante pendant qu’elle est au repos. Après cette période, les tubercules reviennent à la vie et de nouvelles plantes apparaissent. Nous vous recommandons de prendre des boutures et de les tremper dans de l’eau jusqu’à ce qu’elles aient des racines. Plantez les différentes parties dans de nouveaux conteneurs, avec de la terre à laquelle vous aurez ajouté du sable. Cette belle fleur de l’Amérique centrale, saura vous séduire avec ses abondantes fleurs de couleurs vives qui ressemblent beaucoup à des cônes. Elles ont généralement un diamètre de 3 à 6 cm, et les feuilles autour d’elles sont longues de 3 à 5 cm. veloutées, souvent veinées de pourpre. Il est important de leur assurer un endroit ensoleillé et le taux d’humidité doit être d’au moins 50%. A cet effet, déposez les pots sur un substrat de cailloux humides. Vous pouvez utiliser les achimènes, en été, comme ornement sur le balcon combiné avec des asperges et des fougères. Cependant, si l’été est pluvieux, la plante va rapidement perdre son charme.

Fleurs tendres en pot dans le jardin

aménagement-jardin-achimènes-couleur-bleue

Le petit nertera ornera votre maison
En hiver, beaucoup de beauté dans votre maison peut apporter le nertera. C’est une petite plante vivace et rampante qui ressemble à la mousse et a des baies de couleur orange vif. Cette plante est originaire d’Australie et d’Amérique centrale. Ses feuilles sont rondes et petites, jusqu’à 0,5 cm. Elle fleurit avec de petites fleurs blanc verdâtre qui se transforment en baies de la taille d’un pois et recouvrent la plante jusqu’à la fin de l’hiver. Elles sont souvent si nombreuses qu’elles dissimulent presque entièrement le feuillage.
Nertera aime la lumière vive, mais diffuse. Le substrat dans le pot doit être un mélange de tourbe, de sable et de terre de jardin. Lorsque les baies apparaissent, durant un mois, il faut fertiliser la plante, au moins une fois, avec un engrais liquide pour fleurs en pot. Cette plante aime l’humidité et doit être fréquemment arrosée. Pour s’assurer que l’humidité du sol est suffisante, immerger le pot tous les 4-5 jours dans de l’eau, mais parmi ces irrigations laisser le substrat sécher légèrement. Soyez prudent parce que nertera est une plante capricieuse. Pas besoin de repiquage, de sorte que vous pouvez profiter de la plante pendant de nombreuses années.

Aménagement de jardin avec des arbustes à fleurs en blanc neige

aménagement-jardin-Philadelphus-fleurs-blanches aménagement de jardin

Protection fiable
Certaines plantes dans le jardin et celles qui vont passer l’hiver sur le balcon, auront besoin de votre aide pour surmonter les conditions difficiles de l’hiver. Très souvent, leur protection nécessite l’utilisation de certains matériaux de couverture. Qu’est-ce que vous pouvez utiliser ?
Filet contre le gel. Il s’agit d’un matériau non tissé, très fin, qui ne protège pas les plantes contre le froid de l’hiver, mais il peut les protéger de l’effet desséchant du vent et du soleil d’hiver, en créant un microclimat. On en emballe la couronne de la plante, mais en faisant attention à ne pas casser quelque brindille.
Branches de sapin. Les branches inutiles, après la mise en forme des arbres de Noël ou celles, restées après la coupe dans les forêts de conifères, se maintiennent en bon état pendant plusieurs mois et peuvent être utilisées pour la protection d’une plante. Ceci est idéal pour protéger les petits arbres et les racines de vos plantes en pot.
Natte. Enroulée autour du pot, la natte la protège de la chaleur indésirable du soleil et contribue à réduire l’amplitude entre les températures diurnes et nocturnes. L’isolation sera plus efficace si l’espace entre la natte et le pot est rempli de paille ou de feuilles sèches.
Polyéthylène à double-couche. Plus les bulles de ce polyéthylène sont volumineuses, mieux elles protégeront les racines du gel.
Styromousse. La soucoupe, dont ce matériau synthétique peut servir, isole la plante du sol froid. Il peut non seulement protéger les racines du gel, mais en plus, lors de l’hivernage dans des chambres froides ou chaudes, il fournit à la plante une activité normale du système de racine.

Ne sous-estimez pas le palmier dans le jardin

aménagement-jardin-palmier-Trahycarpus-fortunei aménagement de jardin

Protection d’hiver pour le palmier
Le palmier Trahycarpus fortunei peut résister à des températures jusqu’à moins 25 degrés, et durant de longues périodes. Mais suite à l’humidité constante, des problèmes surviennent avec la zone du « cœur » – le bourgeon de croissance d’où émergent les feuille souffre des intempéries. Par temps froid et humide, il meurt. Pour cette raison, le palmier Trahycarpus fortunei qui, en hiver, restera sur le balcon, a besoin d’une protection sérieuse: ses feuilles sont ramassées en touffe et enveloppées d’un filet contre le gel.
Attention: ne pas utiliser comme matériau de couverture le polyéthylène! Au – dessous de lui, l’humidité augmentera considérablement.

Aménagement de jardin avec des fleurs tendres

aménagement-jardin-bégonias-rose-blanc-rouge

Petits conseils
S’il n’y a pas un endroit convenable pour les plantes dans de petits pots, au cours des mois les plus froids, essayez de les ranger autour des gros pots et de les recouvrir de matériau non tissé et avec des brindilles d’arbres, de préférence d’arbustes et de conifères.
Le buis, à côté de la porte de la terrasse, ne devrait pas rester longtemps au froid, donc recouvrez-le d’un matériau de protection, mais avant cela, placez-le sur un support en céramique.
La plante endommagée par le froid, parce qu’elle n’a pas été recouverte, et dont les feuilles sont mortes, vous pouvez la ramener dans la pièce à une température ambiante de 3 à 12 degrés et l’arroser d’un peu d’eau jusqu’à ce qu’elle se remette. Si ce n’est pas le cas, alors les racines sont probablement mortes et vous ne pourrez pas la récupérer.
Avant qu’il fasse trop froid, les plantes à feuilles persistantes doivent être arrosées et l’excès d’eau dans la soucoupe – jeté. Sinon l’excès d’humidité peut conduire à la pourriture des racines.

aménagement-jardin-Dahlia-Ivanetti-fleurs-couleur-cyclamen

POTAGER
Trois bonnes variétés pour votre serre solaire
Ces jardiniers amateurs, qui voudraient découvrir le plaisir de leur capacité à obtenir très tôt des tomates dans leur jardin d’hiver ensoleillé, devraient déjà commencer les préparatifs. En janvier, on sème les plantes, mais on doit se procurer des graines de qualité. Le bon choix de la variété, bien sûr, est crucial. Il doit être adapté à ce type de culture.
Agora est une variété française, certainement adaptée à la culture en serre. Les plantes sont hautes et ont besoin de tuteurs. Les fruits sont grands, ronds, d’un poids moyen de 156 à 205 grammes, pulpe charnue, recouverts d’une peau moyennement rugueuse. Avant la maturité, elles ont un anneau vert moyen autour de la tige. Les fruits mûrs sont entièrement rouges et à chair rouge. Lors des essais , on a atteint un rendement moyen de 10,452 à 11,690 kg par mètre carré. En tant que variété de serre, elle fait partie des variétés plus tardives.

aménagement-jardin-tomates-Agora aménagement de jardin

Opera est également une variété française, adaptée à la culture en serre. Les plantes sont hautes et ont besoin de tuteurs.Les fruits sont gros, ayant un poids moyen de 125 à 200 g, solide à pulpe charnue, avec une peau rugueuse. Ne forme pas un anneau vert avant la maturité Lors des essais, on a atteint un rendement moyen de 8,733 à 11,253 kg par mètre carré. En tant que variété de serre, elle fait partie des variétés semi-hâtives.
Magnus est une variété hollandaise. Les plantes ne sont pas hautes et n’ont pas besoin de tuteurs. On peut utiliser des structures de soutien ou des piquets. Les fruits sont grands, poids moyen 140-160 g, ferme, pulpe charnue, avec une peau fine. Avant la maturité forment un petit anneau vert à vert foncé. La couleur du fruit mûr et de la pulpe est rouge. Lors des essais, on a atteint un rendement moyen de 8,854 à 12,451 kg par mètre carré.

aménagement-jardin-salade-jardin aménagement de jardin

Qu’est-ce qu’on peut planter à l’approche de l’hiver
La nature biologique de certains légumes permet de les planter à l’approche de l’hiver. On peut citer les salades, le persil, le fenouil, les carottes, les petits pois, les fèves. La première moitié de décembre est un moment très opportun pour les planter, en particulier dans les régions du sud. Cela donne une récolte précoce, épargne les soins vitaux d’arrosage, assure la germination normale des graines de multiplication lente, telles que les graines du persil, des carottes et du fenouil.
Le persil est ensemencé en sillons, les graine à une distance de 15-20 cm les uns des autres, à une profondeur de 1,5-2 cm. Après le nivellement de la surface ce sera la profondeur de forage. Il faut prévoir 1 g de graines par m².
Les carottes sont semées comme le persil dans des sillons peu profonds, larges de 10-12 cm. Il faut prévoir 1 g de graines par m².
L’arroche des jardins (Atriplex hortensis) est semé dans des sillons, distancés de 30-35 cm l’un de l’autre et d’une profondeur de 3-5 cm, ce qui est la profondeur de semis. Pour 10 mètres carrés, on a besoin d’environ 15 graines. Au printemps, les plantes doivent être espacées, de sorte qu’entre elles, il y ait une distance de 10-12 cm.
Les salades sont semées en sillons, profonds d’environ 2 cm. Il faut prévoir une distance de 25 cm entre les sillons, et pour les laitues – 30 cm. Au printemps, les plantes doivent être espacées, habituellement deux fois, pour atteindre la même distance entre elles qu’entre les sillons.

aménagement-jardin-bégonias-rouge aménagement de jardin

Des choux frais jusqu’au printemps
Si vous avez cultivé dans le jardin du choux fin et toute la quantité n’est pas mise en conserves pour l’hiver, ce qui reste peut être gardé jusqu’au printemps, dans la cave. Pas mal – légumes frais, riche en protéines, vitamines et sels minéraux.
Vous pouvez mettre les choux dans des caisses, ou bien, les ranger directement sur des étalages. Si vous les empilez en deux ou trois rangées, disposez-les en quinconce. Il est très important d’avoir la partie inférieure des choux en haut. De cette manière, les gouttelettes d’eau formées, ne vont pas pénétrer entre les feuilles et vous allez éviter la pourriture.
Le chou est conservé le plus longtemps à une température comprise entre 0 et 1 degré. La température de la cave, sera probablement un peu plus élevée, mais en tout cas suffisante pour répondre à vos exigences de durabilité. Vous devez maintenir un taux d’humidité élevé.
Salades du jardin d’hiver
Vous pouvez acheter des salades vertes à la fin de janvier et en février, mais il est impossible de ne pas satisfaire la passion de l’amateur par votre propre production. Si vous avez une serre chauffée – avec de l’électricité, des combustibles solides ou du bio-carburant, ce ne sera pas difficile pour vous. A cet effet, vous pouvez utiliser, avec succès, la véranda où vous gardez vos fleurs préférées.
Les salades n’aiment pas trop la chaleur. Une température de 20-22 degrés est possible uniquement durant les journées ensoleillées. En tels jours, il y a un risque de température surélevée, il faut ventiler. En hiver, habituellement, par temps nuageux, la température doit être de 14-18 degrés, et la nuit inférieure – 10-12 degrés. Dans 25-30 jours environ, vous pourrez récolter les fruits de votre travail.
Comment transformer en jardin le terrain de la villa
Les villas sont, le plus souvent, construites dans des zones où le sol est moins riche que dans les plaines. Mais lors de l’utilisation de la propriété, on souhaite voir des fleurs dans le jardin ou bien on a envie de faire pousser des légumes. Comment s’y prendre, vu que la couche fertile est d’environ dix centimètres d’épaisseur, et toute espèce végétale nécessite au moins 30 cm pour se développer.

aménagement-jardin-Gladiolus-couleur-pêche aménagement de jardin

Les débutants en horticulture vont chercher une solution dans la fertilisation du sol avec du fumier. Ce sera une bonne idée. Mais à part le fumier, on peut utiliser avec le même succès, les résidus de plantes et d’animaux, connus comme compost. Il s’agit d’un engrais organique de haute qualité.
La première chose à faire, c’est de dégager le terrain des buissons, des grosses pierres et des débris de matériaux de construction. Seulement ensuite, on peut procéder à l’amélioration du sol. L’engrais organique est introduit dans le sol lors du traitement de ce dernier. Ce n’est pas souhaitable de procéder immédiatement au traitement à une profondeur de 30 centimètres ou plus. La couche de terre, créée par la nature, est cultivée progressivement, en ajoutant chaque année quelques centimètres de plus. De cette façon on évitera de faire ressortir à la surface une couche trop importante du substrat inculte. Ainsi, au cours de quelques années, le sol sera complètement amélioré. Bien sûr, au cours de cette période, on peut cultiver des légumes, qui auront un rendement de plus en plus satisfaisant.

aménagement-jardin-graminées-ornementales-vert-blanc aménagement de jardin

Petits conseils
Procurez-vous assez tôt les graines dont vous aurez besoin. Si vous laissez ce travail pour la dernière minute, vous risquez de manquer le moment le plus favorable pour les semailles.
Vous ne pouvez pas vous tromper si, durant les journées impropres pour un travail en plein air et en l’absence d’autres engagements, vous vous mettez à la réparation des outils de jardinage. On ne sait pas quand et comment, plus tard, vous allez trouver du temps pour ce travail.
Les bocaux en verre et les boîtes en métal ne sont pas très appropriés pour le stockage des semences, mais ils offrent une protection fiable contre les souris. Si cependant vous décidez de les utiliser, faites des trous dans le couvercle pour fournir une ventilation.
Ne laissez pas les piquets utilisés pour soutenir les tomates et autres légumes dans le jardin. Rangez-les dans un endroit sec et nettoyez-les soigneusement. A l’extérieur ils vont rapidement pourrir.

aménagement-jardin-rhododendrons-fleurs-lilas aménagement de jardin

Le verger
Quel endroit choisir pour votre citronnier en hiver
Pour lui assurer la chaleur, l’humidité et la lumière, similaires à celles dans sa patrie – la zone subtropicale- une pièce à la maison sera le meilleur endroit. En général, ce n’est pas facile, en particulier dans les habitations urbaines, souvent chauffées par des centrales thermiques. Habituellement, maintenir une température élevée dans la pièce, n’est pas un problème pour l’amateur qui cultive des agrumes. C’est un problème pour le citronnier. A la température élevée doit correspondre une haute humidité de l’air et du sol, qui nécessite des arrosages fréquents et d’humidification de l’air. Le plus gros problème est le manque de lumière durant les jours courts et sombres. On pense que ce défaut est l’une des raisons pour la perte du feuillage. La solution est l’éclairage supplémentaire et le nettoyage régulier des feuilles de la poussière.
Toutefois, si le citronnier doit passer l’hiver dans une pièce chaude, mettez-le près de la fenêtre, mais faites attention qu’il n’ait pas froid. Il doit être loin de radiateurs ou autre sources de chaleur. Vous pouvez mettre le conteneur avec le citron dans un autre, peu profond, rempli de sable humide. Et un autre conseil qui est important – placez- le sur un stand à 50-60 cm du sol. Ainsi, les racines seront à une température plus favorable, fonctionneront mieux et répondront aux besoins d’eau des autres parties. Lorsque la température du sol est inférieure, même si elle est suffisamment humide, les feuilles se dessèchent et tombent, parce que les racines ne peuvent pas leur fournir de l’eau. C’est ce qu’on appelle sécheresse physiologique.

L’hiver sera extrêmement pénible pour le citronnier s’il est dans une pièce froide à une température de 6-8 degrés et rarement arrosé. Mais la transition vers de telles conditions ne doit pas être brusque. Assez tôt (Septembre-Octobre) l’arrosage est moins fréquent, les boutons de fleurs – enlevés, les jeunes pousses pincées, les plantes placées sur des plateaux à 50-60 cm du sol et dans des lieux à l’abri des vents d’automne. Il faut les transporter dans la pièce froide lorsque la température atmosphérique baisse jusqu’à environ 5-6 degrés.

aménagement-jardin-Cerisiers-fleurs-rose-pâle aménagement de jardin

Les arbres qui ne sont pas plantés ont besoin de protection
Il n’est pas exclu, qu’en raison du mauvais temps, vous n’arriverez pas à planter tous les arbres que vous avez achetés. Lorsque vous avez besoin d’attendre pendant quelques jours que le beau temps revienne, vous pouvez creuser un trou, les placer dedans et recouvrir leurs racines de sol humide. Mais s’il vous faut reporter les travaux au printemps, alors vous devriez leur assurer une meilleure protection.
Le trou doit être plus large et plus profond. Disposez-le à un endroit qui ne retient pas l’eau et creusez un fossé pour évacuer l’eau des pluies. Les arbres sont enterrés debout, pas trop serrés l’un à coté de l’autre, avec un sol meuble, de sorte qu’entre les racines ne reste pas de vides. Pour cette raison, secouez les arbres, compactez le sol et versez un peu d’eau. La profondeur devrait être d’environ 40-50 cm au-dessus du collet des racines. Il ne faut pas arroser le tas ainsi obtenu.
Pour protéger les racines de souris, bordez le fond et les côtés de la fosse creusée d’un filet à mailles serrées. Les souris et les lapins peuvent se déplacer sur la neige épaisse. Donc, il ne sera pas superflu d’entourer de filet. Si vous décidez d’utiliser des appâts empoisonnés contre les souris, placez- les dans des tubes ou des dispositifs similaires pour que les oiseaux n’aient pas accès à eux.
Stockage de plants de vigne pour plantation et greffe
Pour enracinement direct ou greffage, les boutures de vigne peuvent être prises à la fin de l’hiver, avant que les bourgeons commencent à gonfler. En attendant la belle saison, les bourgeons et même les plants sont susceptibles de geler, en particulier dans les régions où les hivers sont plus rigoureux. Ainsi, il vaut mieux  préparer dès maintenant des boutures, les stocker durant l’hiver et, au printemps, s’il n’y a aucun dommage les planter.

aménagement-jardin-Cerisiers-de-Sargent aménagement de jardin

Les boutures peuvent être stockées dans une cave à une température comprise entre 2 et 6 degrés. Noués en brins et marqué par variété, disposez- les verticalement et enterrez-les à environ 10 cm de leur base dans du sable mouillé. S’il y en a beaucoup, alignez – les horizontalement en 2, 3 ou 4 rangées, recouvrez-les de sable humide, de sorte que celui-ci remplisse tous les vides entre elles.
Votre soin pendant le stockage sera de maintenir la température appropriée par ventilation, en ouvrant et en refermant portes et fenêtres. Si le sable est sec, arrosez-le, mais très soigneusement, avec un peu d’eau. L’humidité abondante et les variations de température en dehors des limites mentionnées ci-dessus, sont la raison de l’apparition de ce qu’on appelle black rot (ou pourriture noire) – pourriture de l’écorce. Ces boutures ne sont pas utilisables. Si cela arrive, il faut compter sur les pousses de la vigne à l’extérieur.
Les variétés des pommes ne tolèrent pas la solitude
La plupart des variétés de pommes ne peuvent effectuer seules leur pollinisation. Par conséquent, dans les plantations, suivant un schéma prédéfini, entre les lignes de la variété principale, sont placées d’autres variétés, qui sont connues être bons pollinisateurs. L’amateur, qui, généralement, ne plante que quelques arbres, ne peut pas le faire, mais il doit s’informer si les variétés peuvent effectuer la pollinisation entre elles. Il est donc préférable de savoir quelles variétés ont planté les voisins immédiats et rechercher de bons assemblages.

aménagement-jardin-pomme-Red-Delicious aménagement de jardin

Pour la variété Jonathan et ses pareilles, les meilleurs pollinisateurs sont Golden Delicious, Golden, Star king, Red Delicious. Pour Jonagold – Red Delicious. Pour Aivania – Red Delicious, Golden, Granny Smith. Pour Granny Smith – Mollie’s delicious, Red Delicious, Golden Delicious, Melrose, Aivania. Pour Golden Delicious – Red Delicious, Granny Smith, Melrose, etc.
Peindre les arbres en blanc
Nombreux sont ceux qui, pendant le nettoyage de printemps dans leurs jardins, barbouillent les troncs des arbres de lait de chaux – par souci de désinfection et d’hygiène. Le fait est que la chaux, en dépit de ses propriétés désinfectantes indéniables, n’est pas efficace contre les maladies et les parasites sur les arbres fruitiers. Son but est différent – changer la couleur de l’écorce.
L’écorce foncée, durant les belles journées d’hiver se réchauffe par le soleil, se dilate et la nuit se rétrécit à nouveau. Rétrécie, elle reste aussi du côté qui n’est pas ensoleillé. Ainsi, à force de dilatation et de rétrécissement, elle peut se détacher du bois. Par la suite, elle laisse de la place aux micro-organismes qui causent des pourritures. Il arrive parfois (le plus souvent avec les abricotiers) que toute l’écorce tombe et les plantes meurent subitement.
La couleur blanche «attire» moins le soleil. Il est donc utile de blanchir les troncs et les grosses branches avant l’hiver.

aménagement-jardin-Forsythia-jaune aménagement de jardin

Petits conseils
Les arbres fruitiers peuvent être plantés aussi en Décembre, pourvu que le jour où vous faites cela, soit assez chaud. Les racines dans le sol croissent, même si l’arbre est au repos. Cela rend la plantation en décembre préférée à celle au printemps, en avril.
Le début de décembre est encore favorable pour mettre les boutures de cassis pour l’enracinement. Les boutures, prises plus tard, sont plus difficiles à enraciner.
Ne manquez pas les belles journées de décembre pour prendre des boutures de vos variétés préférées, pour le greffage en fin de l’hiver et au printemps, lorsque les jus commencent à raviver les arbres.
Si vous n’avez pas réussi à effectuer la pulvérisation des arbres à la fin de l’automne, vous pouvez le faire en décembre. Le jour, cependant, doit être calme, la température de l’air supérieure à 4-6 degrés et qu’il n’y ait pas de danger, pendant au moins deux heures après la pulvérisation, que la solution gèle sur les branches des arbres. Le temps doit être sec.
PROTECTION DES PLANTES
Quelles maladies craignent les fruits stockés
Trois types de moisissures sont dangereuses pour les fruits pendant le stockage.
La pourriture grise, est causée par le champignon Botrytis cinerea et elle commence à partir de la queue. Elle recouvre rapidement la plupart du fruit et le rend impropre à la consommation. De la pourriture grise souffrent aussi bien les pommes et les poires que le raisin.
La pourriture molle est causée par le champignon de la pénicilline (Penicillium expansum) et se manifeste par des taches bien distinctes, couleur paille ou brun pâle, sur la peau du fruit. La chair en dessous devient liquide et sent l’alcool.

aménagement-jardin-viorne-fleurs-blanches aménagement de jardin

La pourriture amère est causée par le champignon Trichothecium roseum et se manifeste sous deux formes – internes et externes. Avec la forme interne, le fruit semble bon, mais si vous le découpez, on voit la pourriture brune, qui commence à partir des la boîte de pépins. L’endroit est rempli de poils ressemblant à du coton. Ceci est le mycélium du champignon. La forme extérieure commence son développement d’une blessure et se manifeste par un anneau sombre, sur lequel on voit, également, une moisissure blanchâtre. Dans les deux formes, la chair des fruits acquiert une forte odeur et un goût amer.
La lutte contre ces maladies, exige une hygiène impeccable dans l’endroit où les fruits sont stockés. Auparavant, il est désinfecté en y brûlant du soufre. Dans le cas de la pourriture grise, également, on fait brûléer des bandes de soufre ou du soufre – une certaine quantité pour un certain volume. Contre ces pourritures, les pommes et les poires peuvent être trempées dans une solution à 0,2% de la préparation Rovral 50 HR ou Rovral 25 FLO – 0,3%. Respecter, strictement par la suite, la période de quarantaine.

aménagement-jardin-potager-tomates aménagement de jardin
Commencer à faire face à l’anthracnose du noyer
Si vous avez un noyer dans votre jardin, vous avez déjà remarqué, probablement, cette maladie. Elle est partout et se répand surtout par temps humide et frais.
La maladie est provoquée par le champignon Maressonia juglandis. Elle se fait remarquer dès le début du printemps, lors du développement des feuilles quand apparaissent des taches jaune-marron, arrondies. Plus tard, sur les vieilles feuilles, les taches sont de taille moyenne à grande, même petits, du brun noirâtre ponctué de gris, entouré d’une couronne rouge-brun plus foncée. Ces taches sont visibles sur les fruits et les pousses. Les fruits infestés se déforment et tombent.
La lutte contre la maladie commence dès la défoliation. Le champignon hiberne dans les feuilles mortes et dans les pousses atteintes, dont beaucoup tombent quand on secoue les fruits. Donc, toutes les feuilles et les brindilles doivent être récupérées et brûlés. En tout cas, ils ne sont utilisables dans le compost. Elles contiennent la substance juglone qui inhibe les microorganismes du sol. A cause de cette substance, l’herbe ne pousse pas sous le noyer. Les cendres des feuilles et des brindilles de noix brûlées sont un complément idéal au compost – elles contiennent le potassium précieux pour les plantes. Au printemps, avec l’apparition des bourgeons, si nécessaire, on peut recourir à un traitement chimique.
Ne négligez pas l’abrasion de la vieille écorce fissurée

aménagement-jardin-potager-fleurs aménagement de jardin
La lutte contre les nombreux ennemis sur les arbres fruitiers ne devrait pas être organisée d’une seule manière – la pulvérisation avec des pesticides. Celle-ci est plus efficace lorsqu’elle est combinée avec d’autres méthodes, telles que l’agro-technique et purement physiques.
Dans les fissures de l’ancienne écorce, hibernent différents ennemis. Le ver de la pomme, de la poire et des prunes s’y est déjà installé, tout comme d’autres insectes nuisibles. Pour y faire face, vous avez juste à abraser à fond les troncs et les branches plus épaisses avec une brosse métallique, comme celle dont se servent les maîtres forgerons pour enlever la rouille. Si vous n’en avez pas, achetez une à la quincaillerie la plus proche. Autour du tronc, déployez une toile. Sur elle vont tomber les copeaux d’écorce tout comme les ravageurs qui s’y cachent. Aux endroits où l’écorce s’écaille, aidez –vous d’un couteau. Les déchets collectés, jetez au feu. Cela rendra plus efficace la pulvérisation au printemps.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué