10 symptômes d’une carence en fer à prendre en considération de toute urgence

Auteur: Hélène Proux

L’un des oligo-éléments essentiels pour le corps humain est le fer. Il fait partie de l’hémoglobine – une protéine des globules rouges qui leur permet de transporter l’oxygène jusqu’aux organes. En cas d’une carence en fer, l’organisme ne dispose pas d’assez d’hémoglobine. Les tissus et les muscles n’ont pas donc la quantité nécessaire d’oxygène pour fonctionner efficacement. Cela conduit avec le temps à une condition appelée anémie ferriprive. Quels sont les signes d’alerte que vous pourriez en être concerné ?

Comment reconnaître la carence en fer ?

symptômes carence en fer cheveux cassants et abîmés


La source principale de fer pour le corps humain est la nourriture et plus précisément la viande, les œufs, le poisson, certains fruits (abricots, dattes) et légumes (épinards, orties et brocoli). Les besoins quotidiens en fer varient selon l’âge, le sexe et la santé, par exemple l’apport chez les enfants, les femmes enceintes et allaitantes doit être plus élevé. Les hommes en âge actif en ont besoin d’environ 8 mg par jour et les femmes – à partir de 18 mg.

Les causes courantes d’un déficit de fer comprennent :

  • apport insuffisant en ce nutriment en raison d’un régime alimentaire qui ne répond pas aux besoins nutritionnels quotidiens ou qui est fortement restrictif
  • maladie inflammatoire de l’intestin
  • augmentation des besoins en fer pendant la grossesse
  • perte de sang lors de règles abondantes ou d’une hémorragie interne

Un manque de fer peut entraîner des symptômes qui peuvent affecter la qualité de vie. Voici les signes les plus apparents :

1. Fatigue inhabituelle

Se sentir très fatigué sans raison est l’une des conséquences de l’anémie. Cette fatigue survient parce que votre corps n’a pas le fer dont il a besoin pour fabriquer de l’hémoglobine en quantité suffisante pour transporter l’oxygène et fournir de l’énergie aux muscles et aux tissus. Le cœur est obligé donc de travailler plus dur pour faire circuler plus de sang, ce qui peut conduire à un épuisement permanent, une mauvaise humeur ou des difficultés de concentration.

symptômes déficit de fer fatigue chronique


2. Pâleur

L’hémoglobine contenue dans les globules rouges donne au sang sa couleur rouge, de sorte que ses faibles niveaux rendent le sang plus clair. C’est pourquoi la peau peut perdre son teint sain ou sa chaleur chez les personnes carencées en fer. Cette pâleur peut apparaître en effet sur tout le corps ou elle peut être limitée à une zone déterminée comme le visage, les gencives, la partie interne des lèvres ou des paupières inférieures.

symptômes déficit de fer teint de peau pâle

3. Essoufflement

Suite au manque d’oxygène dans les muscles, le rythme respiratoire augmente à mesure que votre corps essaie d’en obtenir plus. C’est pourquoi l’essoufflement est très fréquent pendant des activités normales comme la marche par exemple.

signes carence en fer essoufflement

4. Maux de tête et étourdissements

Le lien entre la carence en fer, les maux de tête et les étourdissements n’est toujours pas clair. Ceux-ci peuvent survenir comme une conséquence de faibles taux d’hémoglobine dans les globules rouges. Cela signifie que trop peu d’oxygène atteint le cerveau. Après, les vaisseaux sanguins du cerveau peuvent gonfler, provoquant une pression et des maux de tête.

symptômes carence en fer mal de tête

5. Palpitations cardiaques

Les battements cardiaques irréguliers peuvent être un autre symptôme de l’anémie ferriprive. En effet, l’association entre la carence en fer, l’anémie et les problèmes cardiaques est toujours à l’étude mais elle peut être généralement liée à l’apport en oxygène diminué.

symptômes carence en fer palpitations cardiaques

6. Cheveux et peau secs et abîmés

Un déficit de fer réduit le taux d’hémoglobine dans le sang, ce qui peut baisser la quantité d’oxygène disponible pour les cellules responsables de la croissance des cheveux. Lorsque la peau et les racines capillaires sont privées d’oxygène, elles peuvent devenir sèches et fragiles. Une perte de poils est également enregistrée.

7. Gonflement et douleur de la langue

Parfois, le simple fait de regarder à l’intérieur ou autour de votre bouche peut indiquer que vous souffrez d’une anémie ferriprive. Les signes incluent une langue enflée, enflammée, pâle ou étrangement lisse, ainsi que d’autres symptômes comme une bouche sèche, une sensation de brûlure, des fissures rouges douloureuses aux coins des lèvres et des ulcères.

symptômes déficit de fer langue gonflée et enflammée

8. Jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos est une forte envie de bouger les membres. Cela peut aussi provoquer des sensations de rampement ou des démangeaisons. C’est très désagréable pendant la nuit et vous pouvez avoir du mal à dormir. Les causes de cette condition ne sont pas entièrement comprises. Cependant, environ 25% des personnes atteintes d’anémie ferriprive en souffrent.

symptômes déficit de fer jambes sans repos

9. Ongles cassants ou en forme de cuillère

Les ongles cassants qui s’écaillent et se fissurent facilement ou qui ont une forme arrondie de cuillère sont un symptôme beaucoup moins courant de la carence en fer.

symptômes carence en fer ongles endommagés

10. Autres signes potentiels

Il y a plusieurs autres signes que votre fer sanguin pourrait être bas.

  • Envies étranges : un appétit pour des objets non alimentaires comme la glace, l’argile, la saleté, la craie ou le papier.
  • Se sentir déprimé : l’anémie ferriprive peut être associée à la dépression chez les adultes.
  • Mains et pieds froids : un déficit de fer signifie que moins d’oxygène est fourni aux mains et aux pieds et certaines personnes peuvent ressentir le froid plus fortement.
  • Infections plus fréquentes : étant donné que le fer est nécessaire pour un système immunitaire sain, son manque peut augmenter le risque d’infections.

Que faire si vous pensez avoir une carence en fer ?

reconnaître une carence en fer symptômes

1. Consultez votre médecin

Si vous pensez présenter des signes d’une carence en fer, vous devez prendre rendez-vous avec votre docteur. Un simple test sanguin peut confirmer ou rejeter la diagnose.

Si votre professionnel de la santé confirme que vous êtes carencé, il vous recommandera probablement d’augmenter votre consommation d’aliments riches en fer ou une supplémentation.

2. Mangez des aliments riches en fer

Si votre médecin pense que votre carence en fer peut être causée par le manque du minéral dans vos repas, envisagez des changements dans votre menu quotidien. Incluez notamment :

  • viande rouge comme le bœuf et le porc, et la volaille
  • légumes à feuilles vert foncé, tels que les épinards et le chou frisé
  • fruits secs comme les raisins secs et les abricots
  • pois, haricots et autres légumineuses
  • fruits de mer
  • graines et noix

Source : healthline.com

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué