Épidémie de rougeole : 6000 décès en République démocratique du Congo

Auteur: Claire Xavier

Définie par l’Organisation mondiale de la Santé comme la pire épidémie de rougeole au monde, cette maladie contagieuse est actuellement responsable de la mort de plus de 6000 personnes en République démocratique du Congo. Environ 310 000 cas suspects ont été notifiés dans le pays depuis l'année dernière. Cependant, le manque de fonds reste l’obstacle majeur pour enrayer l'épidémie, ce qui a poussé l’OMS à faire appel à ses partenaires et agences afin de renforcer les ripostes financièrement.

Quelles mesures contre l’épidémie de rougeole ?

épidémie de rougeole Republique démocratique du Congo

Bien que l’OMS et ses partenaires internationaux aient vacciné 18 millions d’enfants congolais de moins de 5 ans, la couverture vaccinale à travers le pays est encore faible. La société affirme qu’elle avait mobilisé 27,6 millions de dollars mais qu’elle avait besoin de $40 millions supplémentaires dans le but de vacciner les enfants âgés de 6 à 14 ans.

À titre d’information, 25% des cas signalés en RDC sont survenus chez des enfants de moins de 5 ans, ceux-ci étant les plus sensibles au virus. Qui plus est, depuis le début de l’année dernière, la pandémie s’est aggravée en raison de divers facteurs tels que faible couverture du vaccin, malnutrition, accès difficile aux soins de santé etc.

« Nous faisons tout notre possible pour surmonter cette épidémie de rougeole. Cependant, pour réussir il faut nous assurer qu’aucun enfant ne court pas le risque de succomber à une maladie facilement évitable grâce à un vaccin », déclare le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l'Afrique, dans une annonce publiée le 2 janvier.

Lutte contre la maladie

épidémie de rougeole Congo mesures vaccins

La rougeole est un virus très contagieux qui se propage par voie aérienne et même par un contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge d’un individu infecté. Il peut être facilement transmis par la toux ou les éternuements ainsi que par la touche d’une surface infectée.

Amédée Prosper Djiguimdé, un autre responsable de l’OMS en RDC confirme la nécessite désespérée de moyens financiers afin de mettre fin à l’épidémie meurtrière. « Des milliers de familles congolaises ont besoin de notre assistance pour lutter contre la rougeole. Nous ne pouvons pas le faire sans des finances adéquates », dit Djiguimdé dans son communiqué.

épidémie de rougeole Congo vaccins enfants infectés

Actuellement, la République démocratique du Congo lutte contre deux épidémies graves : de rougeole et d’Ebola. Il s’agit en effet du deuxième fléau le plus meurtrier de l’histoire, qui a débuté en août 2018. Malgré les efforts de l’OMS, l’accès aux certaines communautés est encore difficile.

 



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué