Yoga des hormones : l’arme secrète pour contrer les douleurs menstruelles

Auteur: Claire Xavier

Nombreux sont les trucs et les astuces permettant de soulager les règles douloureuses sans recourir à des médicaments : sources de chaleur, bonne détente, alimentation adaptée et ainsi de suite. Certains experts même recommandent de pratiquer du sport pour apaiser non seulement les douleurs menstruelles mais aussi les symptômes prémenstruels. Dans ce contexte, nous aimerions vous présenter une activité surprenante qui se révèle particulièrement efficace contre ces maux qui tourmentent les femmes. Alors, avez-vous entendu parler de yoga des hormones ? Connue aussi comme « yoga de la femme » et « yoga de l’équilibre hormonal », cette pratique est obligatoirement à tester !

Comment apaiser les douleurs menstruelles en pratiquant du yoga des hormones ?

yoga des hormones soulager douleurs menstruelles ménopause


En règle générale, le yoga sport comprend des postures variées et des techniques de respiration qui permettent de réduire le stress et de soulager certaines douleurs articulaires et musculaires. Le yoga des hormones, lui aussi, possède plusieurs bienfaits pour la santé et plus précisément pour celle des femmes.

Initiée par la brésilienne Dinah Rodrigues, cette pratique inhabituelle et dynamique a pour objectif de stimuler et rééquilibrer le système hormonal. Généralement, les résultats se montrent quelques semaines ou mois suivant le début du sport. Ce type d’activité physique spécialement conçu pour les femmes comporte de nombreux mouvements, postures et techniques de respiration originaires des yogas  Hatha et Kundalini et associés à une approche tibétaine de circulation de l’énergie. Les exercices vont booster les glandes hormonales (ovaires et thyroïde), ce qui va réactiver la libération d’œstrogène et de progestérones, les hormones essentielles au maintien d’un bon équilibre.

yoga hormonal apaiser douleurs regles ménopause contre-indications


À l’origine, Dinah Rodrigues, âgée aujourd’hui de 94 ans, a créé cette technique pour traiter des troubles liés à la ménopause. Mais au cours du temps, la Brésilienne s’est rendu compte que le yoga des hormones s’appliquait aussi pour d’autres problèmes hormonaux à savoir infertilité, endométriose légère, déséquilibre hormonal et ménopause précoce.

Le yoga des hormones permet d’être pratiqué à n’importe quel âge et une fois par semaine. Plus tard, vous pouvez augmenter vos séances jusqu’à deux fois par semaine. Ce sport s’applique le mieux aux femmes souffrant d’un taux hormonal trop bas qui engendre d’autres problèmes tels que crampes abdominales, sautes d’humeur et dépression.

Attention : le yoga des hormones est contre-indiqué dans les cas suivants :

  • Grossesse
  • Cancer du sein
  • Endométriose avancée
  • Fibrome utérin
  • Hyperthyroïdie
  • Problèmes cardiaques

En cas de doutes, n’hésitez jamais à consulter votre gynécologue. Jetez un coup d’œil sur la vidéo ci-dessous pour observer une séance de yoga hormonal.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué