Coronavirus : le vaccin russe Spoutnik V montre une efficacité de 91,6 %

Auteur: Claire Xavier

Accueillie au début avec méfiance, l’efficacité du vaccin russe Spoutnik V a été enfin confirmée par des scientifiques indépendants. Qui plus est, Angela Merkel, la chancelière allemande, a annoncé sa volonté de soutenir la demande de la Russie d’autorisation de mise sur le marché européen. Ce vaccin pourrait s’avérer une arme de plus contre la pandémie de coronavirus et compenser la pénurie.

Le vaccin russe montre une efficacité de 91,6 %

vaccin russe Spoutnik V efficacité confirmée par scientifiques demande éventuelle d'autorisation en Europe


Parus dans la revue prestigieuse The Lancet le 2 février 2021, les résultats des essais cliniques du Spoutnik V ont été validés par des spécialistes indépendants. Les scientifiques ont évalué l’efficacité du vaccin russe à 91, 6 % contre les formes symptomatiques du coronavirus, ce qui rend le médicament l’un des plus performants à ce stade, avec les vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna. Ainsi, les derniers doutes à propos de ce vaccin ont été levés.

En raison de sa précipitation et surtout de l’absence de transparence, le vaccin russe était fortement critiqué au cours des derniers mois. Mais les résultats parus dans The Lancet confirment le principe scientifique de Spoutnik V, ce qui lui permettrait de rejoindre éventuellement le combat contre la propagation du Covid-19.

vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V efficacité confirmée


La phase 3 ou le dernier stade des essais cliniques du vaccin a porté sur environ 20 000 volontaires entre septembre et novembre. Les participants ont reçu deux doses du médicament ou du placébo à 3 semaines d’intervalle. Chaque administration était accompagnée d’un test PCR. Dans les jours suivant la deuxième dose, un test PCR était effectué uniquement chez les sujets ayant développé des symptômes. Les résultats ont dévoilé que 16 personnes sur 14 900 ayant reçu les doses de Spoutnik V ont été testés positifs au coronavirus, contre 62 sur 4 900 qui prenaient du placébo. Les scientifiques soulignent pourtant que l’analyse sur l’efficacité ne concerne pas les cas asymptomatiques et que d’autres recherches seront nécessaires pour évaluer ce sujet.

De fait, le vaccin russe Spoutnik V est déjà utilisé dans d’autres pays que la Russie: l’Argentine et l’Algérie. Par conséquent, des voix européennes ont commencé à s’élever pour que le médicament soit rapidement autorisé par l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Information détaillée sur The Lancet

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué