Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer montre une efficacité de 95 %

Auteur: Claire Xavier

Depuis le déclenchement de la pandémie de coronavirus dans le monde, plusieurs entreprises se sont mises au développement d’un vaccin efficace le plus vite possible. Certains essais cliniques ont montré une grande efficacité, tandis que d’autres ont échoué. L’analyse finale du vaccin contre le coronavirus développé par l’alliance Pfizer/BioNTech révèle une efficacité de 95 % pour prévenir l’infection par SARS-CoV-2. Les sociétés ont annoncé leurs résultats le 18 novembre ainsi que leur intention d’obtenir une autorisation d’utilisation d’urgence par l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) dès le mois de décembre.

Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer dévoile une efficacité de 95 %

vaccin contre le coronavirus de Pfizer efficacité importante COVID-19


Les décès de coronavirus dans le monde sont déjà plus de 1,3 millions et le nombre de personnes infectées ne cesse pas d’augmenter, ce qui a provoqué un deuxième confinement non seulement en France, mais aussi dans d’autres pays européens. Le seul espoir reste le développement d’un vaccin contre le coronavirus efficace et sans danger pour la santé. Et depuis quelques jours, on a de bonnes nouvelles : le vaccin de l’entreprise américaine Pfizer montre 95 % d’efficacité.

Ce vaccin potentiel contre le coronavirus avait été testé sur 43 000 volontaires ne présentant aucun problème grave de santé. Dans la phase 3 des essais cliniques, les participants ont été divisés en deux groupes sans savoir auquel ils appartenaient. Ensuite, certains des sujets ont reçu deux doses du médicament espacées de 28 jours, les autres ont reçu du placebo.

vaccin contre le coronavirus Pfizer résultats prometteurs essais cliniques


La société a rapporté que sept jours suivant la deuxième dose, leur vaccin a montré une efficacité de 95 %. Certains spécialistes de maladies infectieuses aux États-Unis ont réagi aux résultats en les identifiant comme extrêmement prometteurs. Les seuls effets secondaires graves comptaient fatigue et maux de tête.

De plus, les chercheurs ont également précisé dans leur communiqué que Pfizer prévoyait de produire jusqu’à 50 millions de doses du vaccin en 2020 et jusqu’à 1,3 milliards en 2021.

Cependant, certains chercheurs ont présenté un comportement plus pessimiste du côté de la quantité insuffisante des données publiées.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué