Un responsable de l’EMA a confirmé le lien entre le vaccin AstraZeneca et les thromboses

Auteur: Claire Xavier

Ça fait environ un mois depuis que plusieurs pays ont signalé des effets secondaires liés à l’utilisation du vaccin AstraZeneca. Il y avait même des décès suspectés d’en être causés. Par conséquent, la vaccination avec le médicament suédo-britannique était suspendue dans quelques États européens qui attendaient ensuite l’avis officiel de l’Agence européenne du médicament (EMA). Deux jours plus tard, cette dernière a précisé que le vaccin est sûr et efficace sans donner clairement son feu vert. Entre-temps, une enquête était lancée pour mieux étudier les effets indésirables qui se traduisaient par l’apparition de caillots sanguins. De plus, la directrice de l’EMA, Emer Cooke, a ajouté que le rapport entre les thromboses et le vaccin n’est pas exclu par le régulateur. Enfin, un responsable de l’Agence vient de confirmer ce lien.

Le rapport entre la formation de caillots sanguins et le vaccin AstraZeneca vient d’être confirmé par un responsable de l’EMA

vaccin AstraZeneca apparition de caillots sanguins thromboses lien confirmé marco cavaleri EMA


Marco Cavaleri, le dirigeant de la stratégie sur les vaccins à l’EMA, a confirmé le lien entre l’administration du vaccin AstraZeneca et la formation de thromboses en précisant que la cause reste à l’heure inconnue. Cela était annoncé mardi dans une interview au quotidien italien Il Messaggero. Cavaleri a ajouté aussi qu’un communiqué officiel de la part du régulateur européen sera bientôt diffusé, mais il importe d’abord de décrypter comment se produit au juste cet effet indésirable. L’Agence européenne du médicament va se réunir pour discuter sur le sujet entre 6 et 9 avril.

vaccin AstraZeneca thromboses caillots sanguins rapport confirmer agence européenne du médicament Marco Cavaleri


L’expert de l’EMA a déclaré que l’Agence cherche à obtenir une information plus précise à propos de ce syndrome engendré par le vaccin suédo-britannique. D’ailleurs, un fait assez inquiétant était également révélé par Cavaleri : « Parmi les jeunes gens vaccinés, il y a un nombre de cas de thromboses cérébrales supérieur à celui auquel nous nous attendions ».

À titre préventif, certains pays dont la France, l’Allemagne et le Canada ont décidé de ne plus utiliser le vaccin du groupe pharmaceutique suédo-britannique sur des personnes en dessous d’un certain âge.

Source utilisée :

MedicalXpress : « EMA official links AstraZeneca vaccine and thrombosis »

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué