La malbouffe, est-elle responsable des troubles du sommeil chez les ados ?

Auteur: Claire Xavier

Le mois dernier, des scientifiques canadiens ont publié leur étude montrant que le sommeil perturbé chez les ados augmente le risque de dépression. Ces résultats sont d’ailleurs particulièrement justificatifs dans le contexte de la pandémie de coronavirus ayant mis la santé mentale des adolescents à rude épreuve. Mais qu’est-ce qui cause au juste ces troubles du sommeil chez les jeunes ? Alors, une nouvelle étude vient d’identifier la malbouffe en tant qu’un facteur de risque du sommeil gêné chez les ados.

La mauvaise alimentation, est-elle responsable des troubles du sommeil chez les adolescents ? Une étude en fait le point !

troubles du sommeil chez les ados mauvaise alimentation facteur de risque


Nombreuses sont les causes d’un sommeil de mauvaise qualité, c’est un fait. Cependant, une étude récente publiée dans le journal spécialisé EClinicalMedicine et menée par des chercheurs de l’Université du Queensland en Australie, a révélé l’un des facteurs responsables des troubles du sommeil chez les ados. Selon les experts, la malbouffe pourrait être à l’origine de ce phénomène assez fréquent.

Pour les besoins de leur recherche, les scientifiques ont analysé des données collectées par l’Organisation mondiale de la Santé lors des enquêtes réalisées par cette dernière. Ces renseignements appartenaient à plus de 170 000 ados âgés de 12 à 15 ans et vivant dans 64 pays différents.

Les résultats des analyses ont révélé que la consommation fréquente de fast-food (plus de 4 fois par semaine) et/ou de boissons gazeuses (plus de 3 fois par jour) fait augmenter les troubles du sommeil chez les adolescents dans tous les 64 pays. Ces aliments sont connus pour leur haute teneur en caféine et en énergie, mais ils sont particulièrement pauvres en nutriments.

troubles du sommeil chez les adolescents malbouffe facteur de risque


À titre d’information, la malbouffe peut être responsable non seulement des troubles du sommeil, mais aussi de beaucoup d’autres problèmes graves de la santé. Il s’agit notamment de surpoids, d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires et plus encore. De plus, selon l’auteur principal de l’étude Assaduzzaman Khan, la mauvaise alimentation peut même entraîner un déclin cognitif. Voici pourquoi, il est fortement recommandé aux parents de surveiller les comportements alimentaires de leurs enfants.

Sources :

MedicalXpress

EClinicalMedicine

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué