Le yoga améliore les symptômes du trouble anxieux généralisé, selon une étude

Auteur: Claire Xavier

Le trouble anxieux généralisé (TAG) se divise en deux groupes : anxiété flottante (quasi permanente) et symptômes anxieux non spécifiques. En bref, il s’agit d’une condition associée à la nervosité chronique et à l’agitation. Bien qu’il existe plusieurs méthodes et techniques pour calmer l’anxiété, de nouvelles études continuent à « émerger » pour nous offrir plus d’options. Tel est le cas de l’étude menée par des chercheurs de la NYU Grossman School of Medeicine qui a révélé que le yoga est significativement plus efficace contre le TAG que les formations standards mais moins efficace que la thérapie cognitivo-comportementale.

Du yoga pour améliorer les symptômes du trouble anxieux généralisé

traiter le trouble anxieux généralisé avec du yoga et thérapie cognitivo-comportementale nouvelle étude


« Le trouble anxieux généralisé est une condition très courante, mais beaucoup de personnes qui en souffrent ne veulent pas ou ne peuvent pas rechercher des traitements basés sur des preuves scientifiques. », a déclaré l’auteure principale de l’étude Dr. Naomi M. Simon, professeure au département de psychiatrie de NYU Langone Health. Elle explique encore que les résultats de la recherche ont montré que le yoga peut améliorer les symptômes du TAG chez certaines personnes touchées et qu’il pourrait être un outil précieux dans le développement d’un plan de traitement global.

226 hommes et femmes souffrant de trouble anxieux généralisé ont participé à l’étude. Ils ont été répartis en trois groupes et chacun a suivi un traitement différent : thérapie cognitivo-comportementale, Kundalini Yoga et thérapie de gestion du stress standard.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) a montré les meilleurs résultats

trouble anxieux généralisé traitement yoga thérapie cognitivo-comportementale


Après trois mois de suivi, la TCC et le yoga se sont révélés beaucoup plus efficaces que les thérapies de gestion du stress standard. 54 % de ceux qui pratiquaient du yoga ont observé une amélioration significative des symptômes contre 33 % des participants au groupe de gestion de stress. Parmi les sujets traités par thérapie cognitivo-comportementale, 71 % répondaient aux critères d’amélioration des symptômes.

Le Kundalini Yoga comprenait des postures, des techniques de respiration, des exercices de relaxation, la théorie du yoga ainsi que la pratique de méditation ou de pleine conscience.

Le traitement par thérapie cognitivo-comportementale consistait en un protocole basé sur psychoéducation, interventions cognitives et techniques de relaxation musculaire.

Vers l’étude

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué