Traitement de cancer : un vaccin personnalisé vient de montrer des résultats prometteurs

Auteur: Claire Xavier

Les options de traitement de cancer varient en fonction du type de cancer, de sa taille, de son stade et d’autres facteurs. Mais la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie restent les trois méthodes thérapeutiques principales. Pourtant, un nouveau traitement potentiel venait de démontrer des résultats assez prometteurs et les experts espèrent qu’il verra bientôt le jour. Des médecins américains testent un vaccin personnalisé composé à partir de fragments de la tumeur du malade pour en amplifier l’efficacité. Les essais cliniques vont continuer.

Un vaccin personnalisé a montré des résultats prometteurs en tant qu’un traitement de cancer

traitement de cancer développement vaccin personnalisé essai clinique résultats encourageants


L’idée de ce type de médicament n’est pas en effet quelque chose de nouveau. Un vaccin personnalisé contre le mélanome a été également testé et de bons résultats étaient constatés. Pour ce qui est du traitement de cancer, le sérum était développé par des médecins du Mont Sinaï à New-York, aux États-Unis. Comme mentionné plus haut, le remède était conçu à partir d’échantillons de la tumeur de la personne malade afin d’augmenter son efficacité. Les résultats prometteurs de la première phase de l’essai clinique étaient dévoilés au cours de la conférence annuelle de l’American Association for Cancer Research.

traitement de cancer vaccin personnalisé scientifiques américains essai clinique résultats prometteurs


La première phase de l’expérience a réuni 13 patients souffrant de divers types de cancer et présentant un risque important de récidive. Ils ont reçu dix doses du vaccin personnalisé espacées à six mois d’intervalle comme un accompagnement de leur traitement de cancer habituel. Les médecins ont suivi les sujets pendant deux ans et demie pour faire révéler des résultats assez encourageants. Le vaccin a démontré une très bonne tolérance et des effets secondaires mineurs qui se sont manifestés uniquement à l’endroit de l’injection.

Si les effets du vaccin sont prometteurs, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives. Sur ces 13 personnes, 8 n’ont pas fait de récidive, 4 sont décédées et 1 a refusé de poursuivre l’essai. Les médecins ont observé une réaction immunitaire propre au sérum chez l’un des volontaires. En outre, deux patients ont profité d’une amélioration de l’efficacité de leur traitement par immunothérapie. La première phase va se poursuivre avec 5 autres essais cliniques.

Référence : Clinical Trials (2021) : « Safety and Immunogenicity of Personalized Genomic Vaccine to Treat Malignancies », Nina Bhardwaj, Icahn School of Medicine at Mount Sinai.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué