Tout savoir sur le syndrome de Cotard – symptômes, causes, traitement

Auteur: Hélène Proux

Les personnes atteintes du syndrome de Cotard (également appelé syndrome du cadavre ambulant ou délire de Cotard) croient qu’il manque des parties de leur corps, qu’elles sont en train de mourir, qu’elles sont mortes ou qu’elles n’existent pas. Elles peuvent aussi penser que rien n’existe. La maladie est rare, avec environ 200 cas connus dans le monde. Bien que les symptômes soient extrêmes, la plupart des malades s’améliorent grâce au traitement.

Quels sont les symptômes et les causes du syndrome de Cotard ?

délire de cotard symptômes et traitement


Les personnes atteintes de ce syndrome deviennent souvent beaucoup moins sociables. Parfois, elles ne parlent plus du tout. Certaines entendent des voix qui leur disent qu’elles sont mortes ou mourantes. D’autres peuvent refuser de manger (entre autres parce qu’elles n’en voient pas l’utilité puisqu’elles sont « mortes »). Certaines peuvent essayer de se faire du mal.

Les causes du syndrome de Cotard ne sont pas claires. On sait cependant qu’il s’agit souvent d’un symptôme d’un problème médical plus profond qui affecte le cerveau comme par exemple la démence, l’encéphalopathie (maladie dans laquelle un virus ou une toxine affecte le fonctionnement du cerveau), l’épilepsie, la migraine, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, l’accident vasculaire cérébral, l’hémorragie qui se produit à l’extérieur du cerveau en raison d’une lésion cérébrale grave.

Certains experts pensent que le syndrome de Cotard résulte de deux types de lésions cérébrales. La première modifie la façon dont les gens se perçoivent. La seconde les pousse à continuer à croire à cette vision erronée, même lorsqu’on leur montre qu’elle n’est pas vraie. Cependant, tout le monde n’est pas d’accord avec cette idée.

Qui en est atteint ?

Le syndrome de Cotard peut survenir à presque tous les âges, bien qu’il frappe de nombreuses personnes au début de la cinquantaine. Beaucoup de gens qui en sont atteints ont également des antécédents de problèmes de santé mentale, en particulier la dépression, l’anxiété, la schizophrénie et la toxicomanie.

La plupart des patients ont des lésions cérébrales qui apparaissent sur les tests d’imagerie. Ces lésions peuvent provenir d’un accident vasculaire cérébral, d’une tumeur, d’un caillot de sang, d’une blessure.

En outre, le syndrome de Cotard peut provoquer des troubles bipolaires chez les adolescents et les jeunes adultes.

Traitement

syndrome du cadavre ambulant cotard causes


Les médecins disposent de plusieurs moyens pour traiter le syndrome de Cotard. L’approche habituelle consiste à remédier au problème médical qui en est à l’origine. La plupart des gens s’en sortent mieux avec une combinaison de médicaments et une forme de thérapie par la parole, comme la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) ou la psychothérapie. Ces deux types de thérapies offrent un endroit sûr où les gens peuvent parler de ce qu’ils ressentent et les aident à trouver des façons plus saines de penser et d’agir.

Les médicaments utilisés pour soulager le syndrome de Cotard comprennent les antipsychotiques, les anxiolytiques, les antidépresseurs.

syndrome de cotard traitement médicamenteux

Références :

The Journal of Neuropsychiatry and Clinical Neurosciences : “A Neuropsychiatric Analysis of the Cotard Delusion”

National Institutes of Health : « I’m Dead, So Why Do I Need to Eat ? »

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué