Une étude présente des mirco-aiguilles et des nanoparticules pour soigner la calvitie

Auteur: Claire Xavier

Savez-vous qu’environ 30% des hommes européens âgés de 30 ans souffrent de calvitie ? Associée à des facteurs génétiques ou hormonaux, la perte de cheveux (calvitie ou encore alopécie androgénétique) peut être stoppée via des traitements variés, mais leur efficacité est plutôt individuelle. Une nouvelle étude publiée le 19 juillet 2021 dans la revue ACS Nano promet d’ailleurs de révolutionner la prise en charge de ce problème gênant grâce à un patch muni de micro-aiguilles. Mais comment au juste cette méthode permet de soigner la calvitie ?

Des chercheurs chinois suggèrent de soigner la calvitie avec un patch à micro-aiguilles

soigner la calvitie développement nouvelle méthode patch micro-aiguilles nanoparticules étude chinoise


Pour mieux réussir à soigner la calvitie, les chercheurs visaient d’abord à en comprendre les causes. L’alopécie androgénétique est permanente en vue du nombre insuffisant de vaisseaux sanguins qui entourent les follicules afin de leur fournir des nutriments et des molécules essentielles. En outre, des molécules réactives à l’oxygène s’accumulent au niveau du cuir chevelu. Ces dernières peuvent entraîner la mort prématurée des cellules qui déclenchent la pousse de nouveaux cheveux.

Dans des études antérieures, les chercheurs ont constaté que des nanoparticules munies de cérium (un type de métal) ont la capacité d’imiter les enzymes éliminant les molécules susmentionnées. Ainsi, le stress oxydatif diminue.

soigner la calvitie nouvelle stratégie prometteuse patch micro-aiguilles nanoparticules étude chinoise


Les auteurs de l’étude se sont concentrés sur le développement d’une méthode d’administrer les nanoparticules parce que celles-ci ne peuvent pas traverser l’épiderme, la couche cutanée la plus externe. Les chercheurs les ont intégrées au sein d’un patch doté de micro-aiguilles solubles. Un patch de contrôle était également utilisé. Les deux outils étaient testés auprès des souris mâles dont la calvitie était reproduite avec une crème dépilatoire.

Les deux patchs ont favorisé la génération de nouveaux vaisseaux sanguins autour des follicules pileux. Cependant, les patchs munis de micro-aiguilles ont montré une repousse plus rapide, une densité plus importante et un niveau de stress oxydatif plus faible.

Les chercheurs soulignent qu’il s’agit d’une stratégie prometteuse pour soigner la calvitie efficacement.

Référence :

ACS Nano (juillet 2021) : « Ceria Nanozyme-Integrated Microneedles Reshape the Perifollicular Microenvironment for Androgenetic Alopecia Treatment », Anran Yuan et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué