4 trucs importants à prendre en compte avant de consommer du riz brun

Auteur: Claire Xavier

Paëlla espagnole traditionnelle, sushi, risotto et plus encore : le riz est sans doute l’un des produits les plus couramment cuisinés dans les cuisines du monde entier. Lorsqu’il s’agit de cet aliment star et polyvalent, on sait qu’une de ses variétés profite d’une meilleure réputation que les autres. Il s’agit notamment du riz brun qui nous apporte plus de nutriments essentiels (magnésium, fer, fibres, vitamines du groupe B et antioxydants) que le blanc. Cependant, il est associé à certains effets secondaires que beaucoup de personnes négligent. Focus !

4 effets indésirables de la consommation de riz brun à prendre en compte

riz brun effets indésirables traces arsenic troubles digestifs ballonnemments


  • Traces d’arsenic

« Le riz brun peut être plus riche en arsenic, un produit chimique toxique lié aux cancers, aux maladies cardiaques et au diabète. », explique la diététicienne Lisa Moskovitz. « Il est naturellement présent dans l’environnement, mais il peut se concentrer en plus grande quantité dans certains aliments comme le riz ou les produits à base de riz. » ajoute l’experte. Laver les grains plusieurs fois avant la cuisson aide à réduire les niveaux d’arsenic.

Bien qu’il faille consommer du riz en une très grande quantité pour que la santé soit affectée, il est bon pourtant de rester vigilant.

  • Troubles digestifs

« Le riz brun profite d’une teneur plus élevée en fibres, ce qui pourrait causer des troubles digestifs comme ballonnements et diarrhée chez les personnes plus sensibles en fibres. », précise l’experte en nutrition Melissa Mitri. Moskovitz déconseille cet aliment aux individus souffrant de constipation.

riz brun effets secondaires antinutriments composés chimiques augmenter la glycémie


  • Apport en antinutriments

Peu de personnes savent que le riz brun contient des composés chimiques appelés antinutriments. Ces derniers peuvent réduire l’absorption des nutriments en teneur dans le riz. En outre, cet aliment est également riche en acide phytique qui peut se lier au zinc, au calcium ainsi qu’au fer et diminuer leur absorption.

  • Augmentation de la glycémie

Le riz brun reste toutefois un amidon : un signe d’alerte pour les personnes qui doivent surveiller leur glycémie ou leur apport en glucides. Peu importe le type de riz, les portions doivent être modérées.

Melissa Mitri explique d’ailleurs que la consommation modérée de riz ainsi que son bon lavage avant la cuisson permettent de limiter les effets secondaires énumérés ci-haut. En outre, les avantages du riz brun emportent sur les effets indésirables.

Source :

Eat This, Not That! (août 2021) : « Secret Side Effects of Eating Brown Rice, Says Science », Asaph Kuria.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué