La consommation importante de caféine augmenterait le risque de glaucome

Auteur: Claire Xavier

La consommation quotidienne d’une grande quantité de caféine pourrait multiplier par plus de trois fois le risque de glaucome chez les personnes génétiquement prédisposées à une pression oculaire élevée. C’est ce que suggère une étude qui était menée par des chercheurs de l’Icahn School of Medicine de Mount Sinai et dont les résultats ont paru ce juin dans la revue Ophthalmology. Il s’agit en effet de la première recherche à démontrer le rôle du rapport alimentation/génétique dans le glaucome. Ces découvertes suggèrent donc que les individus ayant des antécédents familiaux importants de cette maladie oculaire doivent impérativement limiter leur apport en caféine.

L’apport élevé en caféine pourrait augmenter le risque de glaucome

risque de glaucome élevé antécédents familiaux consommation importante de caféine au quotidien nouvelle étude santé oculaire


Pour les besoins de leur étude, les chercheurs ont utilisé la UK Biobank. Ensuite, ils ont analysé les données sanitaires ainsi que des échantillons ADN de plus de 120 000 personnes âgées de 39 à 73 ans pour la période entre 2006 et 2010. Les participants devaient également remplir des questionnaires alimentaires portant sur leur consommation quotidienne de boissons et aliments caféinés y compris la taille des portions et le type spécifique des produits. Ils ont répondu à des questions concernant leur vision, en particulier une présence potentielle de glaucome ou des antécédents familiaux. Trois ans plus tard, leur pression intraoculaire (PIO) ainsi que l’état général de leurs yeux étaient évalués.

Après avoir analysé les informations collectées, les chercheurs ont constaté que généralement l’apport important en caféine n’était pas associé à un risque plus accru de PIO ni de glaucome. Cependant, parmi les participants qui présentaient une plus forte prédisposition génétique à une PIO élevée, la plus grande consommation de caféine était dans ce cas associée à une pression intraoculaire plus élevée, ainsi qu’à une plus grande prévalence de glaucome.

risque de glaucome apport important en caféine prédisposition génétique nouvelle étude santé oculaire


Plus concrètement, les participants ayant consommé la quantité la plus élevée de caféine au quotidien (plus de 480 mg, ce qui équivaut environ quatre tasses de café) avaient une PIO supérieure de 0.35 mmHg. Qui plus est, les personnes les plus à risque qui consommaient plus de 321 mg de café par jour, soit trois tasses de café, présentaient une prévalence de glaucome 3,9 fois plus élevée par rapport aux autres individus.

« Les patients atteints de glaucome demandent très souvent s’ils peuvent contribuer à la protection de leur vue en modifiant leur mode de vie, mais ce domaine était relativement peu étudié jusqu’ici. Cette étude suggère que les personnes présentant un risque de glaucome génétiquement plus important peuvent diminuer leur consommation de caféine. Il est important de noter que le rapport caféine-glaucome était observé uniquement chez des individus génétiquement prédisposés. », a déclaré le co-auteur de l’étude, le Dr. Anthony Khawaja.

Références :

MedicalXpress (juin 2021) : « High caffeine consumption may be associated with increased risk of blinding eye disease ».

Ophthalmology (juin 2021) : « Intraocular Pressure, Glaucoma, and Dietary Caffeine Consumption », Anthony Khawaja et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué