Le manque de sommeil comme un facteur de risque d’insuffisance cardiaque

Auteur: Claire Xavier

Ce n’est pas un secret que le sommeil de bonne qualité est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et nous aide à rester en bonne santé physique et psychique. Cependant, son manque peut entraîner de diverses conséquences à long terme pour la santé. Il s’agit notamment de perte de cheveux, de troubles de mémoire et de peau, de prise de poids et de stress qui déclenche, lui-même, d’innombrables maladies. Le risque d’insuffisance cardiaque y fait partie aussi, affirme une nouvelle étude spécifique qui souligne que chaque personne a besoin d’environ 7 heures de sommeil par nuit.

Dormir suffisamment peut réduire le risque d’insuffisance cardiaque de 42 %

risque d'insuffisance cardiaque à cause de manque de sommeil étude scientifique


Pour observer le rapport entre le sommeil sain et le risque d’insuffisance cardiaque, les experts ont analysé les habitudes de sommeil provenant des données de plus de 400 000 participants âgés de 37 à 73 ans. Plus de 5000 cas d’insuffisance cardiaque ont été enregistrés au cours d’un suivi de 10 ans. Cette analyse comprenait des facteurs comme durée du sommeil, insomnie, ronflement, etc.

Les résultats ont montré que les personnes profitant d’un sommeil régulier et ininterrompu présentent une diminution du risque d’insuffisance cardiaque de 42 %. Ces sujets avaient en effet les meilleures habitudes oniriques. Ça veut dire quoi au juste ? Alors, on parle d’une bonne habitude de sommeil lorsque les facteurs suivants sont présents :

  • Se lever tôt le matin.
  • Une durée de sommeil de 7-8 heures par nuit.
  • Manque d’insomnie, de ronflement et de somnolence diurne.

Vous soufrez de l’un des « symptômes » énuméré ci-haut et vous voulez prendre soin de votre sommeil afin de réduire votre risque d’insuffisance cardiaque ? Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques astuces simples !

2 astuces pour optimiser son sommeil et favoriser ainsi la santé cardiaque

moon milk astuces pour optimiser son sommeil diminuer le risque de problèmes cardiaques


Optimiser naturellement son sommeil grâce à quelques petits rituels est aussi simple que vous ne le croyez pas. Premièrement, focus sur l’alimentation ! Pensez à éliminer tout ce qui est à base de sucre et d’autres substances excitantes y compris le café et toute sorte de boissons caféinées. Idem pour l’alcool : il altère le sommeil et engendre des problèmes d’apnée.

En revanche, privilégiez le kiwi dont les bienfaits pour le sommeil ont fait l’objet de plusieurs études scientifiques. D’ailleurs, le moon milk est une boisson tendance très bénéfique pour le système nerveux central qui lutte contre la fatigue et empêche les réveils nocturnes.

sommeil de mauvaise qualité augmenter le risque d'insuffisance cardiaque choisir un matelas

Et deuxièmement, choisir un matelas pour profiter d’un sommeil réparateur est tout aussi crucial ! Toute une gamme de modèles confortables et conçus spécialement pour un problème spécifique sont à votre disposition.

Étude parue dans le journal Circulation

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué