Les repas de fêtes sont susceptibles de déclencher ou d’aggraver certaines maladies

Auteur: Claire Xavier

Chaque année, les repas de fêtes de fin d’année causent une augmentation des cas de certaines maladies, ce qui présente un risque élevé pour les personnes dont la santé est déjà fragile. Mais pourquoi au juste les traditions  familiales, en particulier les plats, peuvent favoriser le déclenchement de certains troubles de santé ? On vous répond dans les paragraphes suivants.

Les repas de fêtes de fin d’année peuvent provoquer l’apparition de certaines maladies

repas de fêtes de fin d'année déclencher maladies santé ragile alimentation malsaine


Selon des experts, les repas de fêtes sont capables de déclencher des troubles de santé comme sommeil perturbé, hypertension, mauvais cholestérol et indigestion. De plus, ils peuvent aggraver l’état des personnes souffrant déjà de diabète ou d’autres pathologies. Cela s’explique par la nourriture salée et grasse que l’on a tendance à consommer à ce moment de l’année. Gros plan sur les maladies qui se déclenchent ou s’aggravent avec les repas de fêtes !

  • Hypertension

Fromage, pain, charcuterie et des aliments transformés : ils ont tous un ingrédient en commun et c’est le sel. Les conséquences d’une consommation excessive de sel incluent hypertension et déclenchement de maladies graves telles que cancer, diabète et voire infarctus. La Fédération Française de Cardiologie souligne que l’apport journalier recommandé de sel est à 6 g et que son respect pourrait permettre d’éviter un grand nombre de décès liés à une maladie cardiovasculaire ou à un accident vasculaire cérébral.

  • Taux élevé de mauvais cholestérol

Pendant les fêtes de fin d’année, les taux du mauvais cholestérol connaissent une augmentation significative. Cette hausse s’explique notamment par l’excès de nourriture et d’alcool. D’après des recherches scientifiques, le « mérite » en revient aux aliments hyperglycémiques ayant tendance à faire monter le taux de cholestérol dans le sang. Parmi les autres coupables, on distingue les gâteaux, les apéros, les aliments transformés, le foie gras, etc.

repas de fêtes de fin d'année risque maladies santé nourriture grasse malsaine


  • Sommeil perturbé

Nous vous avons dit plein de fois que l’alcool et les repas copieux sont tout à fait capables d’affecter le sommeil. L’organisme a des difficultés à digérer les excès et va donc produire et dépenser plus d’énergie, ce qui altère le sommeil. Qui plus est, l’alcool contribue aux ronflements ainsi qu’à l’apnée du sommeil.

  • Indigestion

On est déjà d’accord que les repas de fêtes riment avec des excès des aliments souvent difficiles à digérer. On parle notamment de graisses animales, de l’alcool et du chocolat. Ces excès surchargent le foie, ayant pour but d’éliminer les toxines et il ne peut plus fonctionner correctement. Par conséquent, l’organisme s’occupe de l’évacuation des toxines, ce qui se manifeste par des vomissements et des diarrhées.

La rédaction vous conseille de manger d’une manière raisonnable et équilibrée et de consommer de l’alcool avec modération afin d’éviter des complications éventuelles de votre santé. 

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué