Le régime méditerranéen peut diminuer le risque de diabète de type 2

Auteur: Claire Xavier

Nombreuses sont les études scientifiques qui ne cessent pas d’analyser le diabète et les facteurs potentiels pouvant en réduire le risque. En règle générale, c’est surtout l’alimentation à laquelle il importe de prêter une attention toute particulière. Qui plus est, une recherche récente l’a même identifié comme l’élément-clé de la prévention de diabète de type 2, et plus particulièrement le régime méditerranéen dont les bienfaits pour la santé sont largement appréciés.

Réduire les risques de diabète de 30 % grâce au régime méditerranéen

régime méditerranéen réduire le risque de diabète de type 2 nouvelle étude alimentation saine


Diabète de type 2 ou diabète non insulino-dépendant : c’est la forme de diabète la plus répandue dont le surpoids et l’obésité sont les principaux déclencheurs. Surveiller donc son poids et son alimentation pourrait significativement réduire les risques de développer cette pathologie. Logique, n’est-ce pas ? Alors, c’est ça l’idée d’une étude parue dans la revue JAMA Network Open et menée par des chercheurs du Brigham and Women’s Hospital. D’après leurs découvertes, la consommation plus élevée de poisson, d’huile d’olive, de fruits et légumes, ainsi que de légumineuses et graines s’avère particulièrement efficace dans la lutte contre le diabète de type 2. En d’autres termes, une alimentation proche au régime méditerranéen.

L’étude de cohorte a porté sur 25 000 professionnelles de la santé pendant 20 ans. Après avoir analysé leurs données, les scientifiques ont abouti à la conclusion que les participantes dont l’alimentation est plus proche du régime méditerranéen présentaient un risque moins élevé de souffrir de diabète de type 2 par rapport à celles qui suivaient un autre type d’alimentation.

suivre le régime méditerranéen pour diminuer le risque de diabète de type 2 alimentation saine


Les chercheurs précisent aussi que la réduction de ce risque lié au régime méditerranéen et au développement de diabète de type 2 s’explique par les biomarqueurs associés à la résistance à l’insuline, à l’inflammation, au métabolisme et à l’indice de masse corporelle.

La thèse des auteurs repose sur l’amélioration de son alimentation afin de réduire son risque de développer de diabète de type 2 surtout si l’on est déjà atteint de surpoids ou d’obésité. Pour savoir plus sur le régime méditerranéen, ses principes de base et les aliments autorisés, veuillez consulter notre article informatif en cliquant sur ce lien.

Découvrez l’étude dans la revue JAMA Network Open

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué