Piqûre de taon – comment la reconnaître et quels remèdes utiliser ?

Auteur: Claire Xavier

Souvent bénigne mais extrêmement douloureuse, la piqûre de taon fait partie des maux d’été qu’on essaie d’éviter à tout prix mais souvent en vain. On fréquente ces petits insectes pendant les saisons chaudes, à la montagne, à la campagne ainsi qu’autour des points d’eau. Les taons ont aussi tendance à graviter autour des animaux comme vaches et moutons. Alors, comment reconnaître une telle piqûre et comment réagir ?

Par quoi se caractérise une piqûre de taon ?

piqûre de taon caractéristiques comment reconnaître


Tout comme les moustiques femelles, ce sont uniquement les taons femelles qui piquent et se nourrissent du sang de leur victime dans le but de se procurer plus d’énergie, ce qui favorise le bon développement des œufs. La piqûre de taon se caractérise par une vive douleur, une rougeur qui apparaît sur la zone touchée, une chaleur causée par l’inflammation ainsi que de fortes démangeaisons.

Cependant, une réaction allergique peut également survenir. Dans ce cas, de grandes boursouflures, une chaleur intense ainsi qu’une sensation de brûlure peuvent se développer. En cas de difficulté à respirer et de gonflement au niveau du visage, rendez-vous aux urgences.

Comment réagir face à une telle piqûre : premiers réflexes à adopter

piqûre de taon comment réagir astuces conseils


En cas de piqûre de taon, le premier geste à effectuer consiste à désinfecter l’endroit touché à l’aide d’une solution antiseptique. Si vous n’en disposez pas, rincez la zone à l’eau et au savon. Il est crucial de ne pas gratter la piqûre car ainsi vous risquez de l’infecter. Enfin, appliquez une crème apaisante pour soulager la démangeaison.

S’il s’agit pourtant d’une réaction allergique, les crèmes apaisantes simples ne feront pas l’affaire. Vous aurez besoin d’un produit à base de cortisone ou antihistaminique mais uniquement après avoir fait une consultation avec médecin. D’ailleurs, si les symptômes énumérés plus haut persistent, n’hésitez pas à consulter ce dernier.

3 remèdes naturels pour soulager une piqûre de taon

comment soulager une piqûre de taon remèdes naturels

  • L’application d’une source de froid sur la zone concernée aide à apaiser la douleur et les démangeaisons. À titre d’exemple, vous pouvez mettre quelques glaçons dans une serviette que vous posez sur la piqûre.
  • Imbibez un coton ou un coton-tige d’une goutte d’huile essentielle de lavande aspic et tapotez légèrement sur la zone piquée.
  • Grâce à ses propriétés antiseptiques, le vinaigre de cidre peut, lui aussi, soulager les démangeaisons dues à une piqûre de taon. Versez-en une petite quantité sur une compresse stérile et tamponnez l’endroit concerné.

Prenez en compte que les taons portent des maladies rarement. Si les symptômes continuent à persister après un traitement adapté, consultez un médecin de toute urgence. Il pourrait s’agir d’un parasite transmis par l’insecte, mais dans la plupart des cas, c’est rien de grave.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué