Les rayons UV peuvent-ils freiner la propagation du coronavirus dans les grandes villes ?

Auteur: Claire Xavier

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19 en décembre 2019 en Chine, plusieurs scientifiques se sont concentrés à étudier les différents facteurs pouvant influencer la propagation du coronavirus. Comme celle-ci s’est ralentie à l’arrivée des beaux jours, les chercheurs ont soupçonné que les rayons UV du soleil y ont joué un rôle important. Aujourd’hui, ce rapport est déjà confirmé. Des chercheurs de l’Université de Liverpool au Royaume-Uni ont étudié de près ce lien. Leurs résultats ont paru le 3 février 2021 dans la revue One Health.

Selon la science, les rayons UV du soleil peuvent ralentir la propagation du coronavirus dans les grandes villes

propagation du coronavirus printemps été nombre réduit nouveaux cas rayons solaires UV étude


Malgré le grand nombre d’études à propos du sujet, on ne savait pas si la propagation du coronavirus, pareil à d’autres virus, sera stoppée au seuil de l’été. Cependant, l’année dernière, on voyait qu’elle s’est ralentie un peu. Dans ce contexte, une équipe de chercheurs britanniques voulait savoir si les rayons UV du soleil pouvaient tuer le virus et si celui-ci est plutôt saisonnier comme la grippe et d’autres types de coronavirus.

propagation du coronavirus printemps été rapport avec les rayons du soleil UV étude


Pour ce faire, ils ont comparé des facteurs comme climat, démographie et nombre de cas de SARS-CoV-2 provenant de 359 grandes villes. L’évaluation a eu lieu pendant les mois d’hiver et d’été. Les résultats ont dévoilé un lien entre la température et la propagation du coronavirus lors de la première vague en Chine. Il s’est avéré que plus il y avait des jours ensoleillés dans une grande ville, plus la multiplication du virus diminuait. Les températures plus élevées et le rayonnement UV naturels pourraient donc aider à réduire le nombre des nouvelles infections.

Bien que ce soit une excellente nouvelle, cela ne signifie pas du tout qu’il faut négliger les mesures préventives. Au contraire, d’après les chercheurs, respecter ces dernières peut contribuer à faire baisser davantage le nombre de nouveaux cas. D’ailleurs, cela s’applique aussi aux personnes vaccinées.

À titre d’information, une étude plus récente a établi un rapport entre la lumière solaire et la réduction du taux de mortalité de Covid-19.

Référence : One Health (2021) : « Impact of climatic, demographic and disease control factors on the transmission dynamics of COVID-19 in large cities worldwide », Matthew Baylis et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué