« Maskne » : l’une des conséquences du port du masque pour la peau

Auteur: Claire Xavier

Démangeaisons, irritations et boutons : le port du masque de protection au quotidien et pendant de longues heures consécutives, peut avoir des conséquences sur la peau du visage. Dans ce contexte, un nouveau phénomène cutané qui tourmente les femmes dans le monde, circule sur la Toile : « maskné » ! Il est quoi ce dernier et est-il dangereux ?

« Maskné » : l’un des effets secondaires du port du masque anti-virus

port du masque anti-virus affections cutanées maskne acné


Décryptons d’abord la signification du terme maskné. En effet, il s’agit d’un mot-valise dérivé des mots anglais mask (masque) et acne (acné). Autrement dit, ce terme désigne la maladie cutanée acné causée par le port du masque de protection. La plupart de la population mondiale n’est pas habituée à porter des masques, la peau non plus. De nombreuses personnes signalent de l’apparition de rougeur, des irritations et des éruptions cutanées dues au port de cet allié indispensable contre le coronavirus.

Ces réactions surviennent au niveau du nez et du menton, du haut des pommettes, le long de la mâchoire et sur les joues. En d’autres termes, suivant la position du masque. Voici un fait intéressant provenant de la Chine : plus de 80 % du personnel soignant de la province d’Hubei a alarmé avoir développé des problèmes de peau du visage. De plus, des médecins avaient également constaté une augmentation significative des cas d’acné chez les non-professionnels de santé.

Qu’est-ce qui cause au juste le maskné ?

port du masque de protections conséquences sur la peau maskne acné


Le maskné est généralement causé par le simple fait de porter un masque de protection. Cependant, le port du masque crée un environnement humide susceptible d’engendrer une accumulation de sueur, de sébum et de bactéries, ce qui favorise l’obstruction des pores.

En plus de détail, le frottement du masque et de la surface cutanée du visage peut provoquer une dégradation de la peau ainsi qu’une rupture des follicules pileux. Par conséquence, les pores deviennent plus sujets à une obstruction par sueur et bactéries, ce qui provoque le développement d’une condition cutanée connue sous l’appellation folliculite. Cette dernière se caractérise par du pus et de l’inflammation.

Le changement des saisons peut également influencer le maskné. En été, ce phénomène cutané est causé par les pores obstrués en raison de la chaleur. En revanche, le maskné en hiver survient suite à la friction de la peau sèche et délicate.

Heureusement, il existe plusieurs trucs et astuces simple et facile d’éviter cette condition gênante causée par le port du masque. Nous vous en livrerons les secrets dans l’un de nos articles suivants. Restez connecté !

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué