Selon une étude, la pilule contraceptive peut protéger contre le cancer de l’ovaire et de l’endomètre

Auteur: Claire Xavier

La pilule contraceptive est la méthode de contraception la plus fréquente en France. Cependant, ce comprimé est très souvent accusé de nombreux maux et avec raison. Il a tendance à augmenter le risque de thrombose veineuse et entraîne un tas d’autres effets indésirables comme prise de poids et ainsi de suite. Mais d’après une recherche récente, la pilule comprend aussi un atout pour la santé féminine : elle protège du cancer de l’ovaire et de l’endomètre.

La pilule contraceptive et son effet protecteur contre le cancer de l’ovaire et de l’endomètre

pilule contraceptive réduire le risque de cancer de l'ovaire et de l'endomètre


Dans une étude scientifique récente publiée le 17 décembre dans la revue spécialisé Cancer Research, des chercheurs ont mis en évidence l’effet protecteur de la pilule contraceptive contre le cancer de l’ovaire et de l’endomètre. D’après les spécialistes, la protection pourrait même durer des décennies après l’arrêt du comprimé.

La recherche dont il est question était réalisée à l’Université d’Uppsala en Suède et a analysé les données de 256 661 femmes nées entre 1939 et 1970, inclues dans la Biobanque britannique. Ainsi, les scientifiques ont pu comparer le nombre des cancers du sein, de l’ovaire et de l’endomètre entre les femmes qui ont pris la pilule et celles qui ne l’ont jamais prise.

pilule contraceptive risque faible de cancer de l'ovaire et de l'endomètre nouvelle étude


En analysant les données, les chercheurs ont constaté que les femmes ayant recouru aux pilules contraceptives orales présentaient un risque moins élevé de développer un cancer de l’ovaire et de l’endomètre. Qui plus est, même après 15 ans suivant l’arrêt de la pilule, le risque était environ 50 % plus faible que celui des femmes qui n’ont jamais utilisé ce type de contraception. Une autre découverte assez intéressante a été observée par l’équipe scientifique. Il s’avère que le risque reste réduit jusqu’à 30-35 ans après l’arrêt.

Compte tenu des résultats, les auteurs de l’étude soulignent que l’on peut parler d’une balance entre les avantages de la pilule contraceptive et les risques qu’elle présente.

Découvrez l’étude ici

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué