L’oxygénothérapie hyperbare peut stopper le processus de vieillissement des cellules

Auteur: Claire Xavier

La jeunesse éternelle est le rêve non seulement des femmes, mais aussi des hommes, c’est sûr. Pour essayer de ralentir le processus de vieillissement et profiter d’une peau lisse et zéro défaut, on recourt le plus souvent aux crèmes anti-âge ou à la chirurgie esthétique. Mais jusqu’au moment présent, aucun moyen n’a été capable de freiner le processus biologique de vieillissement des cellules. Cependant, une nouvelle étude donne de l’espoir grâce aux découvertes des effets bénéfiques de l’oxygénothérapie hyperbare pour la peau. Alors, peut-on parler d’un traitement miracle ?

L’oxygénothérapie hyperbare peut-elle inverser le processus de vieillissement ?

oxygénothérapie hyperbare pour iverser le processus de vieillissement nouvelle étude


En règle générale, l’oxygénothérapie hyperbare est utilisée dans de divers domaines de la médecine surtout pour faciliter certains traitements de la peau et pour remédier à des accidents de décompression. Certaines recherches plus récentes ont analysé les effets de cette méthode sur la sclérose en plaques et la paralysie cérébrale, mais des résultats significatifs n’ont pas été trouvés.

Une étude universitaire publiée dans le revue Aging et menée par des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv en collaboration avec des médecins du centre médical Shamir, met l’accent sur les effets magnifiques de l’oxygénothérapie hyperbare sur le vieillissement des cellules humains.

oxygénothérapie hyperbare stopper le vieillissement nouvelle étude


L’essai clinique des experts israéliens avait pour objectif d’étudier l’impact de l’oxygénothérapie hyperbare sur des adultes vieillissants en bonne santé afin de découvrir si cette méthode est capable de ralentir, stopper ou voire inverser le vieillissement cellulaire normal. Pour ce faire, les chercheurs ont examiné 35 sujets en bonne santé, âgées de 64 ans ou plus.

Les participants ont été exposés à 60 séances de traitement à l’oxygène hyperbar pendant 90 jours. Des prélèvements sanguins ont été régulièrement effectués. Après avoir analysé les échantillons de sang et comparé les résultats, les chercheurs ont constaté que ce type de traitement peut agir sur deux aspects :

  • Un allongement significatif de 20 à 38 % des télomères, ceux-ci étant des régions protectrices disposées aux deux extrémités de chaque chromosome.
  • Diminution de l’accumulation des cellules sénescentes qui sont à l’origine des troubles métaboliques liés à l’âge.

D’après les experts, d’autres études supplémentaires seront nécessaires pour examiner plus profondément le potentiel de l’oxygénothérapie hyperbare d’inverser le processus de vieillissement.

Étude publiée dans la revue Aging

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué