Migraine et Covid-19 : deux études expliquent les risques et les complications

Auteur: Claire Xavier

Compte tenu que les maux de tête sont le symptôme neurologique le plus courant du coronavirus, plusieurs personnes migraineuses craignent que le SARS-CoV-2 va aggraver leur condition. Que sait-on donc à propos du rapport migraine et Covid-19 ? Selon la première recherche parue en octobre dernier dans la revue Headache, les migraineux présentent un risque plus élevé de développer une forme symptomatique de la maladie en vue de la réponse inflammatoire engendrée par les deux affections. De plus, il semble que cette corrélation augmente avec l’âge. Cependant, les recherches scientifiques sur le sujet sont en cours.

Migraine et Covid-19 : quels risques et quelles complications ?

migraine et covid-19 risques complications études maux de tete violents pandémie de coronavirus


Avoir des antécédents de migraine ne semble pas augmenter le risque de contracter le SARS-CoV-2. Cependant, ces personnes sont plus sujettes à développer des maux de tête pendant l’infection, ainsi qu’à subir d’autres effets négatifs associés à la santé mentale, affirme une autre étude, elle aussi, parue en novembre dernier, mais dans le Journal of Headache and Pain. Portant sur 3458 personnes ayant souffert de maux de tête pendant la pandémie de coronavirus, cette recherche a révélé que 36 % d’elles ont eu une migraine et 55 % ont été diagnostiquées de céphalées de tension.

Parmi les patients avec une migraine préexistante, 55 % ont signalé une douleur pulsative avec leurs maux de tête survenus lors de l’infection par Covid-19. L’étude a également dévoilé que 54 % de ces personnes n’ont pas constaté des différences dans la fréquence ou l’intensité des maux de tête au cours de la pandémie. De plus, 12 % ont même rapporté une réduction de la fréquence des maux de tête.

migraine et covid-19 quel rapport augmenter risque complications études scientifiques pandémie de coronavirus


Pour ce qui est de migraine et Covid-19, il existe aussi certains facteurs à prendre en compte, en particulier des complications éventuelles. À titre d’exemple, l’étude a révélé que jusqu’à 71 % des personnes ayant souffert de maux de tête pendant leur infection par coronavirus, avaient également des nausées.

La recherche publiée dans la revue Headache a précisé que les migraines avec aura visuelle augmentent le risque de complications liées au Covid-19. Des études précédentes ont montré que les personnes souffrant de ce type de mal de tête sont plus susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires comme hypertension ou athérosclérose. Et comme ces troubles sont un facteur de risque de coronavirus, mieux vaut rester en contact avec son médecin en cas d’aura.

Références :

Headache (2020) : « Are Migraine Patients at Increased Risk for Symptomatic Coronavirus Disease 2019 Due to Shared Comorbidities? », Betül Baykan MD et coll.

Journal of Headache and Pain (2020) : « Headache characteristics in COVID-19 pandemic-a survey study », Betül Baykan MD et coll.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué