Une nouvelle étude alarme sur la grande quantité de microplastiques dans les biberons

Auteur: Claire Xavier

Une étude scientifique vient de faire des découvertes assez intéressantes concernant les biberons de bébé et la quantité de microparticules de plastique qu’ils libèrent. Publiée ce lundi, le 19 octobre, dans le journal Nature Food, la recherche a testé plusieurs récipients de ce genre afin de faire des révélations dont l’impact sur la santé n’est à ce jour connu. Alors, faut-il s’inquiéter des microplastiques dans les biberons, de quelle quantité s’agit-il au juste et quels gestes adopter ?

Un nombre trop élevé de microplastiques dans les biberons

microplastiques dans les biberons nouvelle étude nourrissons


Menée par des chercheurs de Trinity College Dublin en Irlande, l’étude dévoile une statistique choquante concernant le détachement de microparticules de plastique des récipients destinés aux tout petits. Il s’avère que chaque jour, un nourrisson avale en moyenne 1 million de microplastiques provenant des biberons. Actuellement, les effets négatifs de cette ingestion sur la santé, sont mal connus.

Les chercheurs ont analysé chacun des modèles de biberons en polypropylène les plus vendus. Pour cela, ils ont suivi les recommandations de l’OMS sur la procédure de préparation. Autrement dit, ils ont stérilisé les biberons et ont préparé le lait artificiel en utilisant de l’eau chauffée à 70° C dans le but d’éliminer de potentielles bactéries nocives. Les résultats ont révélé que les biberons de bébé détachent jusqu’à 16 millions de microparticules de plastique par litre et que la température y joue un rôle majeur : plus celle-ci est haute, plus la quantité de microplastiques augmente.

En comparant les chiffres de vente de biberons avec la quantité de lait ingéré au quotidien dans 48 pays, les auteurs de l’étude ont pu constater que chaque jour, un bébé âgé d’un an avale en moyenne 1,5 millions de microplastiques.

microparticules de plastique dans les biberons de bébé nouvelle étude


D’après les données, les pays développés sont plus touchés par les microplastiques dans les biberons de bébé. Cela s’explique par le fait que l’allaitement y est moins important. Cependant, l’un des auteurs John Boland, explique que l’objectif de ces informations n’est pas d’alarmer excessivement les parents car, en fin de compte, il n’existe pas suffisamment de faits sur les éventuelles conséquences sur la santé des bébés.

Afin de limiter le détachement des microplastiques dans les biberons de bébés, les experts conseillent de ne pas secouer excessivement les bouteilles, ni de les poser au micro-onde. Parmi les autres recommandations, on distingue les gestes suivants :

  • Après stérilisation, lavez de nouveau les bouteilles à l’eau froide stérilisée trois fois. Préparez le lait artificiel dans un récipient non plastique, laissez la préparation légèrement refroidir et transférez enfin dans le biberon.
  • Éviter l’utilisation de bouilloire électrique plastique car elle aussi peut libérer des microplastiques.

Source : Nature Food

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué