Maladie du soda ou du foie gras : définition, symptômes et diagnostic

Auteur: Claire Xavier

La maladie du soda appelée encore « maladie du foie gras » est une condition chronique et silencieuse qui est méconnue et sous-estimée en France. D’après les dernières données, le nombre des Français touchées continuera à augmenter. Connue également sous l’appellation NASH, elle est associée à une alimentation extrêmement sucrée et grasse. Alors, que représente-t-elle au juste et quels en sont les symptômes ?

Définition et symptômes de la maladie du soda

maladie du soda NASH foie gras définition symptômes


Renfermant plus de 300 fonctions vitales, le foie accomplit une principale mission de stockage et transforme les sucres absorbés en graisses, ces dernières nécessaires pour le bon fonctionnement du cerveau et pour l’énergie du corps. C’est un processus physiologique normal de l’organisme. Mais quand il s’agit d’une accumulation anormale de graisses dans les hépatocytes (les cellules hépatiques), on parle de stéatose.

En cas d’une surcharge de graisse dans le foie, la stéatose peut devenir pathologique et entraîner des complications hépatiques et une inflammation. Dans ce cas, on parle de NASH ou maladie du soda. Une étude a révélé que celle-ci se manifesterait plus souvent chez les personnes qui consomment plus de boissons sucrées telles que soda et qui fument plus de 10 cigarettes au quotidien.

NASH foie gras causes facteurs de risque alimentation saine et équilibrée


Impossible de la détecter sans un examen approfondi, la maladie du foie gras peut se développer, au cours des années, en une fibrose hépatique qui de son côté peut évoluer en cirrhose non alcoolique ou en cancer du foie. Heureusement, décelée précocement, elle est réversible.

À propos des symptômes, il n’en existe pas de tels spécifiques montrant la présence de la NASH. Certains individus peuvent donc en souffrir sans présenter aucun symptôme alarmant. La maladie du soda affecte surtout les hommes âgés de plus de 50 ans ainsi que les femmes après la ménopause. Cependant, ces dernières années, la maladie atteint de plus en plus les jeunes ayant une mauvaise alimentation.

Les causes de la NASH, les facteurs de risque et le diagnostic

maladie du foie gras NASH mauvaise alimentation causes

Actuellement, il est difficile d’identifier les causes exactes du développement de la maladie du soda. Toutefois, comme mentionné plus haut, la NASH est associée à une mauvaise alimentation contenant beaucoup de sucres. À ceci s’ajoutent encore le mode de vie sédentaire et le manque d’activité sportive.

Parmi les facteurs de risque, on distingue les suivants :

  • Diabète
  • Cholestérol
  • Triglycérides
  • Hypertension artérielle
  • Génétique : certaines personnes ont tendance à stocker plus facilement de la graisse dans les hépatocytes.

Pour prévenir le développement de cette pathologie, il importe d’effectuer des suivis réguliers chez votre médecin généraliste. Pour diagnostiquer la maladie du soda, il faut faire un test de dépistage de stéatose. D’ailleurs, l’alimentation saine et équilibrée pourrait aussi vous aider dans la prévention de la NASH.

Liens commerciaux



Intégrer une photo

Copiez ce code pour intégrer cette photo sur votre site: Grande image: Petite image: BB Forum tag:
Effectué